19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 05:55

lumiere-violente-1.jpeg

Feuilleton de 25 épiodes de 15 minutes

Diffusion : du lundi au vendredi à 19h25 sur la 1ère chaîne à partir du lundi 19 octobre 1970

Adaptation et dialogues : Jean COSMOS et Jean CHATENET, d'après le roman d'Henry CASTILLOU

Musique : Thierry FERVANT

Réalisation : Roger GILLIOZ

Distribution :

Marianne COMTELL (Manuela)

Jean-Pierre ANDREANI (Ruiz)

Clément BAIRAM (Navarro)

Georges BERTHOMIEU (le lieutenant)

Grégoire ASLAN (Alvarez)

Philippe BARONNET (Vasquez)

Benoist BRIONE (Danville)

Thérèse CLAY (Pilar)

Pierre COLLET (Don Blasco)

Gilbert DAMIENS (Guzman)

François PEREZ (un soldat)

Jacques GALLAND (Iturriz)

April HYDE (Gloria)

Aline BERTRAND (Dolorès)

Marc LAMOLE (Ortega)

Sybil MAAS (Doris)

Jean SAGOLS (Juan)

Jean-Pierre BERNARD (Morales)

Arch TAYLOR (Johnston)

Roger LUMONT (Gimenez)

Bill KEARNS (Davidson)

José-Luis de VILLALONGA (le gouverneur)

Roland GIRAUD (le sergent)

Pierre MIRAT (Gallego)

Michel CHASSEING (Don Fernando)

Michel BUADES (Migueliot)

Xavier MACARY (un soldat)

Guy VERDA (l'ordonnnce)

Pascal TERSOU (Munoz)

Thème : dans une républiqe d'Amérique centrale, Manuela tenta de faire évader son père ex premier ministre du pays. Elle est aussi au centre de diverses intrigues sentimentales.

Commentaires : ce feuilleton quotidien dont le principal charme est le dépaysement - censé se dérouler en Amérique centrale, il a été tourné aux Canaries - est aussi marqué par la belle interprétation de ses deux interprètes principaux, Marianne COMTELL et Jean-Pierre ANDREAI. C'est au total un bon feuilleton d'aventures réalisé avec soin par Rogr GILLIOZ. 


Repost 0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 06:03

mauregard-copie-1.jpgFeuilleton de 6 épisodes de 60 minutes 

Première diffusion : à partir du 1ier octobre 1970, le jeudi, à 20h30 sur la 2ième chaîne de l'ORTF, puis rediffusion à l'été 1973

Réalisation : Claude de GIVRAY

Scénario : Claude de GIVRAY et Bernard REVON

Musique : Georges DELERUE

Distribution :

Jacques BERTHIER (Hyppolite de Mettray)

Gaby SYLVIA (Anne-Marie de Mettray)

Richard LEDUC, puis Henri GUISOL (Maxence de Mettray)

John RICO (Martin)

Claude JADE, puis Brigitte AUBER (Françoise)

Françoise MORHANGE (Eugénie)

Christine SIMON, puis JANDELINE (Léontine)

Jacques GALLAND (le maire)

Jacques COUTURIER (Me Lefosset)

Anne-Marie COFFINET (Aline)

Roger PIGAUT (Richard)

Annick KORRIGAN (Hélène)

Anne VERNON (Agnès)

Max MONTAVON (un bonimenteur)

Maria LAURENCE (La marquise)

Guy D'AVOUT (le marquis)

Jacques DUMUR (un médecin)

Marie-Blanche VERGNE, puis Louise RIOTON (Elise)

Michel-SUBOR (Charles-Auguste)

Didier DYD (Me Bouquet)

Raoul PERRET (Jérôme)

Rémy GRUMBACH (Baude)

Robert LALOUX (François)

Marc DI NAPOLI , puis Jacques DESTOOP (Clément)

Frédérique HOMO (Nathalie)

Jean-Claude CHARNAY (Hubert)

Pierre MAGUELON (l'adjudant résistant)

Béatrice ROMAN puis Michèle MONTEL (Sophie)

Béatrice ROMAN (la fille de Sophie)

(La jeune actrice joue la mère dans un épisode et sa fille dans le suivant)

Jacky GEE (Carole)

Bernard TIPHAINE (Thomas)

Jacques DESTOOP (Clément)

Tony ROEDEL (l'adjudant allemand)

Jean LANZI (le journaliste de l'ORTF)

Titres des épisodes :

1865- Le temps des espérances

1885- Le temps des amours

1905- Le temps des intrigues

1925- Le temps des plaisirs

1940-1945- Le temps des colères

De nos jours - Le temps des présages

Thème : l'histoire d'une famille tourangelle de 1865 à nos jours, qui possède un château qui est aussi un des personnages de l'histoire. Il est à noter qu'entre chaque épisode, il y a un décalage de 20 ans.

Commentaires : la trame de ce feuilleton qui n'est pas sans rappeler, assez curieusement, celle d'AU PLAISIR DE DIEU, ne fait pas preuve d'une grande originalité même si tous les ingrédients d'un feuilleton populaire sont réunis. Par ailleurs, les dialogues sont un peu plats et le rythme général un peu poussif.Toutefois il est à noter que la photographie est superbe et les décors souvent ttrès poétiques, le tout magnifié par la ùmusique de Georges DELERUE. A noter la belle composition d'Henri GUISOL qui est pratiquement de toutes les époques et qui finit cerntenaire dans le dernier épisode.

Le feuilleton est disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr)

 

Repost 0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 05:54

ouvrage.jpgTéléfilm de 80 minutes

Première diffusion : mardi 13 octobre 2010 à 21h25 sur la 2ième chaîne de l'ORTF

Ecrit et réalisé par Maurice FAILEVIC

Distribution :

Jacques SERRES (Pierre Beaugé)

Nicole VASSEL (Hélène)

Pierre MAGUELON (Dédé)

Dominique LABOURIER (Catherine)

René BERTHIER (le contremaître)

Guy MOIGNE (le responsable de la production)

François BELLANGER (Marcel Beaugé)

Thème : à Paris et à Asnières la révolte d'un ouvrier spécialisé qui voit sa vie complètement bouleversée à la suite d'un changement technique dans son travail. Il voit en effet son poste de travail remplacé par une machine.

Commentaires : ce téléfilm quasi-documentaire, tourné avec une caméra portative, voit alterner des scènes de dialogue avec des reportages sur le vif en décor réel ainsi que des images d'actualité. L'ensemble est plutôt étonnant bien qu'un peu aride. Mais les dialogues sonnent étonnamment justes et les deux interprètes principaux, Jacques SERRES et Nicole VASSEL sont remarquables. On pourra regretter une voix off un peu inutile. Quant au thème, près de quarante après, inutile de dire qu'il reste encore et toujours d'actualité à notre époque qui a oublié que l'homme ne vivait pas que de pain...

Le téléfilm est disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr)

 

Repost 0
Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 06:14

bourvil.jpgCe 23 septembre 1970, BOURVIL nous quitte à 53 ans. Il est mort lors d'une perfusion, dans une petite clinique isolée, dans l'intimité. Sa mort discrète a cependant ému des millions de téléspectateurs tant le talent et la simpliocité de BOURVIL avaient fait de lui l'ami de tous. La télévision française lui consacra en cet automne 70 une grande soirée d'hommage, trés émouvante. Dans cette émission spéciale, on vit Michèle MORGAN noyer ses yeux magnifiques de larmes après la projection d'un extrait du film FORTUNAT où elle jouait aux côtés de BOURVIL. Mais celui qui sut toucher le coeur de tous, ce fut Louis DE FUNES. Il était là sur ce plateau un peu improvisé où certains péroraient, tout minuscule, tout replié sur lui-même, tout désemparé. Il ne fut pas celui qui parla le plus. Mais il eut ces mots simples. " Le grand acteur comique, répondit-il à une question, c'était BOURVIL. Pas moi..."

 

Repost 0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 06:50

berrichon.jpgEmission de variétés

Première diffusion : mardi 29 septembre 1970 à 21h00 sur la 1ière chaîne de l'ORTF

Emission de Jacques MARTIN et Georges FOLGOAS

Thème : Mme BERRICHON, alias Jacques MARTIN, fait partie d'un circuit en autocar qui conduit les voyageurs de l'Alsace à la Bretagne puis à Saint-Tropez en passant par l'Auvergne (sic). En route, les surprises vont se succéder, toutes plus délirantes les unes que les autres...

Avec

Fernand SARDOU et Michel SARDOU qui chantent en duo

Mady MESPLEE en chanteuse réaliste

Fernand RAYNAUD et France GALL en scout et cheftaine entonnent le grand classique Et vlan passe-moi l'éponge

Enrico MACIAS, affublé en esquimau, chante Qu'elles sont jolies les filles de mon pays

LELE de TRIANA danse un flamenco

David ALEXANDRE WINTER, papa d'Ophélie, déguisé en Alsacienne, chante Oh Lady Mary

Gilbert BECAUD interprète Le jour où la pluie viendra

Guy FAVALLELLI, pilier de l'émission DES CHIFFRES ET DES LETTRES, interroge Jacques MARTIN au sujet de la pêche à la choucroute

CASTEL et SAHUQUET jouent un couple de pied-noirs

Mario DAVID interprète un gangster

Jean TISSIER joue un anthropologue

Marion GAME est une fille d'ancien combattant

Danièle GILBERT interprète une institutrice

Sylvette CABRISSEAU joue... une speakrine

avec aussi

Paul MERCEY

l'écrivain Georges CONCHON

le pianiste Jean BALTUZOUROFF dit POPOFF

Sacha DISTEL

Eddie BARCLAY

Jacques CHAZOT

et surtout

Le ministre des finances de l'époque VALERY GISCARD D'ESTAING qui joue des airs d'accordéon en compagnie de Danièle GILBERT dans le parc de la mairie de Chamalières

Commentaires :Jacques MARTIN a su concoter une émission assez stupéfante entre la blague de potache et le spectacle de patronage. L'apparition de VGE qui, pour sa prestation, fut payé 70,50 F de l'époque, fit grincer quelques dents. On prétendit qu'elle coûta sa place à la télévision, bien des années plus tard, à Danièle GILBERT lors de l'alternance politique de 1981.

Par ailleurs, l'émission s'attira les foudres de Charles HERNU, alors président de la Convention des Institutions Républicaines et candidat malheureux au siège de député de l'Indre, qui éleva de violentes protestations contre le portrait fait dans l'émission aux... habitants du Berry! M. HERNU déclara notamment à la presse: " Je ne suis que Berrichon d'adoption, mais je suis Berrichon de coeur. Je n'ai pas l'intention de laisser ridiculiser le Berry."

 

Repost 0
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 06:32
kiri.jpgCette série pour la jeunesse de 130 épisodes de 5 minutes créée en 1966 par Jean IMAGE fut partiellement rediffusée en cet automne 1970 à 18h55 sur la 1ière chaîne de l'ORTF.
Musique : Fred FREED
Personnages :
KIRI le clown
LAURA, l'écuyère
RATIBUS, le chat
PIP'LETT, la perruche
BIANCA, la jument
NEROND, le chien détective
Miss ROSSIGNOL, l'otarie
PUCE, l'éléphant
Avec les voix de Guy PIERRAULT et Denise BENOIT
Thème : nous suivons KIRI et sa troupe de cirque qui se déplace en roulotte de ville en ville, semant partout la joie et la bonne humeur.
Commentaires : composée de marionnettes animées images par images, cette série pleine de poésie captivait les jeunes téléspectateurs de l'époque. L'animation peut paraître aujourd'hui un peu sommaire, mais le charme demeure. Le charme d'une époque où l'on pouvait donner une image positive des gens en roulotte.
Il est à noter qu'en 2005 une version 3 D a été diffusée dans l'émission MIDI LES ZOUZOUS sur FRANCE 5 et sur la chaîne GULLI. 
 
 

  
Repost 0
Published by PO - dans JEUNESSE
commenter cet article
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 06:03

Show d'origine américaine, de 31 épisodes de 60 minutes, diffusé sur NBC le samedi matin de septembre 1968 à septembre 1970, sponsorisé par les céréales KELLOG'S

Diffusion française : à partir du jeudi 17 septembre1970, dans les émissions de la jeunesse, le jeudi, aux alentours de15h45, sur la 1ère chaîne de l'ORTF.

Production : HANNA et BARBERA

Commentaires : Rien à voir avec LIO, les BANANA SPLITS étaient en réalité 4 personnages, incarnés par des acteurs en costumes, un chien, un éléphant, un gorille et un singe, qui formaient un groupe musical comme les BEATLES.

Entre leurs saynètes et leurs chansons, le show comprenait :

- des dessins animés comme LES CHEVALIERS D'ARABIE, LES TROIS MOUSQUETAIRES ou LES AVENTURES DE GULLIVER ;

- une série LES NOUVELLES AVENTURES D'HUCKLEBERRY FILM, mêlant personnes réels et personnages de dessins animés (rediffusée par la suite de manière indépendante) ;

- une série d'aventure, en chair et en os, L'ILE DU DANGER, réalisée par Richard DONNER, futur réalisateur de SUPERMAN (un savant part avec sa fille et son fils à la recherche d'une civilisation disparue)

En France, le show était attendu avec impatience par tous les enfants de l'époque, d'autant qu'il coïncidait avec l'heure du goûter.

Aux Etats-Unis, il y eut une suite, diffusée sur ABC en 1972, où les BANANA SPLITS apparaissaient sous forme de dessins animés.

Repost 0
Published by patrick ouardes - dans JEUNESSE
commenter cet article
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 06:00

cyborg--2-.jpgTéléfilm de 80 minutes

Première diffusion : mardi 15 septembre 1970 à 21h00

Scénario original et dialogue : Yves JAMIAQUE

Réalisation : Jacques PIERRE

Distribution :

Anne VERNON (Nathalie)

Clotilde JOANO (Caroline)

Laurence JYL (Muriel)

Roger PIGAUT (Ralph)

Marc MICHEL (Jean)

Armand MESTRAL (Léon)

Gérard DEPARDIEU (Gabriel)

Max VIALLE (L'hôte)

et la voix de Marcie-Claude MESTRAL

Thème : à 12 000 mètres sous terre, dans un habitacle réduit, sept personnages sont soumis à une étrange expérience scientifique : ils doivent tenter de découvrir le Cyborg, sorte de robot perfectionné, qui se cache parmi eux. Réussiront-ils?

Commentaires : cette dramatique de science-fiction, de facture classique, réunit d'excellents comédiens dont le tout jeune Gérard DEPARDIEU. Elle pose une question fondamentale qui est peut-être encore plus d'actualité que dans les années 70 : qu'est-ce qui distingue l'homme de la machine? Toutefois l'ensemble n'est pas complètement réussi. Le trop grand nombre de dialogues, parfois un peu pompeux, ne parvient pas à dissimuler une intrigue à vrai dire assez mince. Beaucoup de critiques trouvèrent que cette dramatique, diffusée à une heure de grande écoute, ne pouvait que dérouter la grande masse des téléspectateurs. Dans le TELE 7 JOURS du 26 septembre 1970, le critique Georges HILLERET résuma ces critiques ainsi : " Nous rendre la vie sinistre sur un écran en couleur, c'est tout de même un comble!"

Le téléfilm est disponible sur le site de l'INA et il est régulièrement rediffusé sur la chaîne CINE FX.


retrouver ce média sur www.ina.fr
Repost 0
Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 11:42

teva-operation-gauguin.jpg

Série de 13 épisodes de 26 minutes

Première diffusion : à partir du mardi 8 septembre 1970, du lundi au vendredi, à 15h10, sur la 2ième chaîne de l’ORTF dans l'émission AUJOURD'HUI MADAME.

Scénario original : Adolphe SYLVAIN et Georges TARDY

Dialogues : Georges TARDY

Réalisation : Adolphe SYLVAIN

Musique : François de ROUBAIX

Commentaires de Georges de CAUNES

Distribution :

Teva SYLVAIN (Teva)

Rupe et Pure PAMBRUN (les jumeaux)

Georges DU MOULIN (Christophe Buisson)

Christian BUISSON (Damoclès)

Frankie NORDMAN (Aldo)

Coco CHAZE (le capitaine)

Marceline TAPARE (Mareva)

Michèle DE CHAZEAU (Florence)

ARIO (Sun Yin)

Marcelline TAPARE (Mareva)

Téhani SYLVAIN (la maman de Teva)

Agnès (Mamachou)

Paul SHIGETOMI (l'homme-grenouille)

Thème : un tableau de Gauguin est l’objet d’un héritage que doit récupérer le fils d’un commandant de marine ayant séjourné à Tahiti. Mais le méchant Damoclès veut aussi s’emparer du tableau. Heureusement le jeune Teva et sa bande veillent au grain.

Commentaires : ce sympathique feuilleton a été entièrement tourné en décors naturels en Polynésie française. L’intrigue policière n’est qu’un prétexte à une promenade à travers îles et archipels : Bora-Bora, Tahiti, Marquises, Tuamotu. Il profita lors de sa première diffusion de l'extension des programmes en couleur et connut un certain succès, surtout parmi les jeunes télespectateurs.

Teva Sylvain est devenu depuis un célèbre photographe qui a su immortaliser les sites paradisiaques de la Polynésie.

A notre connaissance, le feuilleton n’est disponible ni en VHS, ni en DVD.

 


Repost 0
Published by patrick ouardes - dans JEUNESSE
commenter cet article
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 09:08

borogoves.gif

Téléfilm de 85 minutes

1ière diffusion : dimanche 6 septembre 1970, à 20h30, sur la 2ième chaîne de l’ORTF

Adaptation et dialogue : François-Régis BASTIDE, Daniel LECOMTE et Marcel SCHNEIDER, d’après la nouvelle ALL MIMSY WERE THE BOROGOVES de Lewis PADGETT

Réalisation : Daniel LECOMTE

Décors : François COMTET, Alain DEJARDIN

Directeur de la photographie : Jean-Marie MAILLOIS

Costumes : Huguette CHASSELOUP

Présentation de Marcel BRION, de l’Académie française

Distribution :

Eric DAMAIN (Philippe)

Laurence DEBIA (Sylvie)

Malka RIBOWSKA (Mme Thérazeau)

William SABATIER (M. Thérazeau)

Madeleine OZERAY (Mlle Jeandobon)

Jean-Roger CAUSSIMON (le docteur Rennert)

Pierre DIDIER (Jean-Loup)

Jean RUPERT (le portier)

Jenny DORIA (une touriste)

Georges MONTAX (M. Duru)

Muse DALBRAY (la grand-mère)

Yvon SARREY (le professeur)

Max DESRAU (le présentateur)

Thème : dans les années 70, à Paris et dans une station de neige, deux enfants, Sylvie et Philippe, vont entreprendre un fabuleux voyage vers une autre dimension, à partir non d’un lapin blanc comme ALICE AU PAYS DES MERVEILLES mais de jouets aux pouvoirs étranges, qu'ils ont trouvés dans la neige.

Commentaires : il est assez curieux de voir qu’en 1970, un téléfilm de science-fiction, pour passer à la télévision, se devait d’être présenté par un membre de l’Académie française. Reste que ce téléfilm qui emprunte son titre à l’oeuvre de Lewis CAROLL constitue une tentative intéressante et, à notre avis, réussie, de science-fiction, renouvelant le thème des univers parallèles.  Les interprètes, y compris les enfants, sont tous excellents. L’intrusion du fantastique qui se fait en douceur dans un univers très banal en est d’autant plus convaincante. Et, pour une fois, ce genre de téléfilm ne se termine pas sur une fin rationelle et rassurante mais sur le mystère.

Le téléfilm est disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr).

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article

VOS MADELEINES DE PROUST

     

TELE 75 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1975.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez ou redécouvrez : APOSTROPHES, JO GAILLARD, SAMEDI EST A VOUS, LE PETIT RAPPORTEUR, L'HOMME SANS VISAGE, THALASSA, SALVATOR ET LES MOHICANS DE PARIS, LES COMPAGNONS D'ELEUSIS, SPLENDEURS ET MISERES DES COURTISANES,STADE2, MICHEL STROGOFF, et d'autres émissions et séries.

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 192 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur LULU.COM. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien https://www.lulu.com/shop/search.ep?keyWords=tele+75&sorter=relevance-desc

L'ouvrage peut être également commandé sur le site AMAZON.(taper "ouardes" dans recherche). https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&url=search-alias%3Daps&field-keywords=ouardes+tele+75&rh=i%3Aaps%2Ck%3Aouardes+tele+75

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1974.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1973

Celui consacré à l'année 1972 :

Celui consacré à l'année 1971 :

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher

AVERTISSEMENT

Le blog TELE 70 est consacré à la télévision française des années 70. Il ne propose à la vente aucun DVD de séries ou d'émissions. Il est totalement indépendant et n'est lié à aucun site à caractère commercial.