16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 07:30
RICHELIEU, LE CARDINAL DE VELOURS

Feuilleton de 6 épisodes de 60 minutes

Diffusion :  le jeudi à 20h30 sur TF1, à partir du jeudi 13 octobre 1977

Réalisation de Jean-Pierre DECOURT

Adaptation de Jean-François CHIAPPE, d'après l'ouvrage en 3 volumes RICHELIEU de Philippe ERLANGER (L'Ambitieux, Le Révolutionnaire et Le Dictateur)

Musique de Vladimir COSMA

Titres des épisodes (époques) :

1- L'envol du hobereau (13/10)

2- Un évêque en enfer (20/10)

3- L'amour de la Rochelle (27/10)

4- L'esclandre de la Saint-Martin (03/11)

5- La patrie en danger (10/11)

6- Les caprices de la Providence (17/11)

Distribution :

Pierre VERNIER (Armand du Plessis de Richelieu)

Jean-Pierre BERNARD (Maréchal Concini)

Jacques ROSNY (Louis XIII)

Marie-Christine DEMAREST (Anne d'Autriche)

Odile VERSOIS (Suzanne du Plessis)

Jean LEUVRAIS (Le père Joseph)

Maria WIMMER (Marie de Médicis)

Yves BRAINVILLE (M. Yon)

Georges DESCRIERES (Bellegarde)

Claude GIRAUD (La Valette)

Gerd BOCKMANN (Buckingham)

Marco PERRIN (Henri IV)

Anne DELEUZE (Marie-Madeleine)

Jacques BERTHIER (Tréville)

Jean-Paul MOULINOT (le pape Urbain VIII)

Maryvonne SCHILTZ (Leonara Galagaï)

Bernard LAVALETTE (D'Epernon)

Henri GUEGAN (Lanier)

CLEMENT-THIERRY (le chef d'escadre)

Gabriel CATTAND (Toiras)

René CLERMONT (Desbournais)

Mireille AUDIBERT (la jolie dame de Paris)

et

Roger TRAPP

Pierre REP

Thème : la vie et l'œuvre d'Armand du Plessis de Richelieu, dit le cardinal de Richelieu, du règne d'Henri IV à celui de Louis XIII, une vie pleine de tumultes d'un homme dont la devise était : « J'aime mieux être blâmé pour faire bien qu'aimé pour faire mal. »

Commentaires : ce feuilleton historique très fidèle à la vérité historique, donne une image du cardinal de Richelieu, bien différente de celle popularisée par Alexandre DUMAS dans LES TROIS MOUSQUETAIRES. L'interprétation est sans reproche. Pierre VERNIER qui avait connu la gloire avec ROCAMBOLE a su montrer toutes les ambiguïtés du personnage. Pour une fois, le réalisateur, Jean-Pierre DECOURT, habitué aux grandes fresques historiques (LES EVASIONS CELEBRES, SCHULMEISTER, MICHEL STROGOFF...) a pu disposer de moyens importants : 25 comédiens principaux, 900 figurants, des extérieurs tournés aux châteaux d'Anet, Blois, Amboise, Chenonceau, Ecouen, Maisons-Lafitte et au palais du Luxembourg, des décors somptueux et des costumes magnifiques. On regrettera seulement que le siège de la rochelle ait été tourné dans les prairies parisiennes.

Les ouvrages de Philippe ERLANGER ont été publiés à la Librairie académique Perrin.

Repost 0
9 octobre 2017 1 09 /10 /octobre /2017 06:17
PARIS-CABOURG

Comédie musicale écrite et réalisée par Anne REVEL

Musique de Frédéric LECOULTRE

Chorégraphies de James SPARROW

Distribution :

Danielle VOLLE (Diane)

Jackie BASEHART (François)

James SPARROW (Stanley)

Anne WARTEL (Charlotte)

Dominique TIRMONT (Léon, le barman)

Thème : en 1925, au Grand Hôtel de Cabourg, François passe deux semaines de vacances avec DIane, sa compagne. Malheureusement, un coup de éléphone le rappelle à Paris. La jeune femme, restée seule à Cabourg, commence à doûter de la fidélité de François. Restée seule au Grand Hôtel, elle a la surprise de rencontrer Stanley, un ancien amant, qui fait office de gigolo...

Commentaires : ponctuée de chansons et de danses, cette comédie musicale est assez joliment comptée. Elle bénéficie du cadre magnifique du Grand Hôtel de Cabourg et d'une distribution plutôt sympathique. Aussi légère qu'une bulle de champagne, elle se laisse voir avec plaisir même si ce triangle amoureux n'a vraiment rien d'original. 

Repost 0
2 octobre 2017 1 02 /10 /octobre /2017 09:54
LORENZACCIO

Pièce de théâtre 

Diffusion : jeudi 6 octobre 1977, à 20h35, sur ANTENNE 2, en direct de la Comédie-Française

D’après Alfred de MUSSET

Mise en scène de Franco ZEFFIRELLI

Costumes de Marcel ESCOFFIER

Musique de Maurice JARRE

Réalisation de Jean-Paul CARRERE

Distribution :

Francis HUSTER (Lorenzo de Médicis)

Geneviéve CASILE (la marquise Cibo)

Louis SEIGNER (Philippe Strozzi)

Jacques EYSER (Palla Ruccellai)

Michel ETCHEVERRY (le cardinal Cibo)

René CAMOIN (l’orfèvre)

René ARRIEU (Sire Maurice)

François BEAULIEU (Pierre Strozzi)

Jean-Luc BOUTTE (Alexandre de Médicis)

Claude GIRAUD (Scoronconcolo)

Dominique ROZAN (le marchand)

Marco BEHAR (Bindo Altoviti)

Marcel TRISTANI (Venturi)

Jean-Paul MOULINOT (Guicciardini)

Gérard CAILLAUD (Niccoloni)

Jean-François RELI (le marquis Cibo)

Louis ARBESSIER (Roberto Corsini)

Georges AUDOUBERT (Giomo le Hongrois)

Geirges RIQUIER (le cardinal Baccio Valori)

et

Raymond ACQUAVIVA

Philippe RONDEST

Patrice KERBRAT

Gérard GIROUDON

Annie DUCAUX

Catherine SALVIAT

Alberte AVELINE

Denise PEZAN

Yves PIGNOT

Jean-Noël DABRIC

Anne PETIT LAGRANGE

Thème : le duc de Médicis règne en despote sur Florence. Il a pour compagnon de débauché son cousin Lorenzo, surnommé par mépris Lorenzaccio. Mais, en réalité, Lorenzo ne partage les vices du duc que pour trouver le moyen de le supprimer...

Commentaires : cette piéce de théâtre, diffusée en direct depuis la Comédie-Française, a été interrompue, à l’entracte, pour assurer la diffusion du journal télévisé. Elle bénéficie d’une distribution prestigieuse, d’oû émerge Francis HUSTER, parfait pour le rôle de cet homme complexe et pathétique. 

Repost 0
Published by PO - dans THEATRE
commenter cet article
30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 19:30
D'ARTAGNAN AMOUREUX

 

Feuilleton de 5 épisodes de 55 minutes

Diffusion : le vendredi à 20h30 sur ANTENNE 2, à partir du vendredi 30 septembre 1977

Réalisation de Yannick ANDREI

Adaptation et dialogues de Jean-Louis BORY

D'après le roman de Roger NIMIER.

Musique de Jacques LOUSSIER

Combats réglés par Claude CARLIEZ

Distribution :

Nicolas SILBERG (D'Artagnan)

Angelo BARDI (Planchet)

Henri VIRLOJEUX (cardinal de Richelieu)

Bruno GARCIN (Roger de Bussy-Rabutin)

Aniouta FLORENT (Marie de Rabutin-Chantal)

Marie-Georges PASCAL (Julie de Colineau)

Jean PAREDES (Pélisson de Pélissard)

Gabriel CATTAND (Louis XIII)

Franck ESTANGE (La Fon)

Jean MARTINELLI (Urbain VIII)

Pascale ROBERTS (Madeleine)

Jean-François DUHAMEL (Blaise Pascal)

Sergio NICOLAI (Mazarin)

Yves LEFEBVRE (Athos)

Serge MAILLAT (Aramis)

Jacques LE CARPENTIER (Porthos)

Fred PASQUALI (Colineau du Val)

Yvan VARCO (Ménage)

Bernard CHARLAN (La Folène)

Gérard BUHR (La Meilleraye)

Antoine MARIN (le moine)

Alan ADAIR (O'Neill)

Micha BAYARD (Mme du Vallon)

Jean-Marie BERNICAT (La Ferté Senectère)

Vincent GAUTHIER (le duc d'Enghien)

Jean TOSCAN (l'aubergiste d'Arles)

Yves GABRIELLI (le confiseur)

Gérard JOURDE (l'espion)

Aurora MARIS (l'aubergiste italienne)

Antoine FONTAINE (l'officier d'état major)

Patrick BRISSON (le faux marmiton)

Corinne COURSON (Toinon)

Cécile MAGNET (Suzette)

Bernard BOURDEIX (Sévigné)

Maria MERIKO (la duègne)

Jean ROUGEUL (le chirurgien)

Régis BOUQUET (le bûcheron)

Thème : en l’an de grâce 1642, D'Artgnan est chargé par un cardinal de Richelieu mourant d'aller chercher à Rome auprès du Pape un mystérieux traité de paix universelle que doit signer le roi de France. En chemin, D'Artagnan rencontre l'amour en la personne d'une précieuse, une certaine Marie de Rabutin-Chantal, future Madame de Sévigné. Il profite aussi des conseils d'un jeune homme astucieux, qui se nomme Blaise Pascal et se trouve mêlé à un grand nombre de duels et de complots,  jusqu'à la fameuse bataille de Rocroi où Athos, Porthos et Aramis viennent aider leur vieil ami mais D'Artagnan, malgré toutre sa bravoure gasconne, ne pourra empêcher la destruction du traité, raison pour laquelle il n'y a toujours pas de paix universelle en ce pauvre monde...

Commentaires : ce feuilleton de prestige, qui se déroule entre LES TROIS MOUSQUETAIRES et VINGT ANS APRES, soit 15 ans après,  a enchanté les spectateurs par son scénario qui reprend fidèlement l'esprit du roman de Roger NIMIER ainsi que par sa distribution avec Nicolas SILBERG, à la fois plein de fougue et de mélancolie, Angelo BARDI parfait en valet de comédie, Henri VIRLOJEUX savoureux en Richelieu et Jean PAREDES particulièrement étonnant en Pélisson de Pélissart.

A noter que, dans le roman, le traité de paix universelle n'est pas détruit mais repose en Russie sous la glace (voir l'épilogue).

     
Repost 0
25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 06:12
LES HERITIERS

Série de 4 téléfilms de 90 minutes

Diffusion : diffusion irrégulière le samedi à 20h30 sur ANTENNE 2, à partir du samedi 24 septembre 1977

1- La fête au village (24/09), scénario, adaptation et dialogues de Fernand PLUOT, réalisation de Roger PIGAUT, musique de Jean MUSY, avec Jean-Claude DAUPHIN (Frédérick Myer), Brigitte ROUAN (Véronique), Michel ROBIN (Dédé), Reine BARTEIVE (Mathilde), Sonia VAREUIL (Danièle), Claude VERNIER (Walter), Roger PIGAUT, Jean-Claude BOUILLAUD, Germaine DELBAT, Jean-Louis FORTUIT, Pierre MONCORBIER, Claude-Emile ROZEN et Patrice VALOTA; 

Théme : prévenu de la mort de son père, grand reporter, Frederick qui vit au Canada, rentre à Paris. Il est accueilli par Walter, l'ami du défunt, qui lui remet les clefs d'un appartement et d'un coffre-fort. A l'intérieur du coffre, il trouve une lettre de son père et une photographie. Celle-ci représente une femme, la tête rasée, qui tient dans ses bras un bébé d'un an. Elle est entourée par deux hommes et a le visage baigné de larmes. Fredereick reconnaît alors sa mère qu'il croyait morte en le mettant au monde. A présent il veut savoir ce qui s'est réellement passé et il décide de mener sa propre enquête. Mais il se heurte à la réticence de son entourage...

2- Adieu l'héritière (22/10), scénario, adaptation et dialogues de Fernand PLUOT, réalisation de Roger PIGAUT, musique de Jean MUSY, avec Paul LE PERSON (Séverin), Patrick BOUCHITEY (Jacques), Joëlle BERNARD (Viola), Yves BUREAU (le notaire), Pierre MONCORBIER (Raymond), Christiane DATNOVSKY (Marielle), René MORARD (Roger), Yaël SALOMON (Stéphanie), Georges NICOLLICI (Amédée), Eugène BERTHIER, Sonia VAREUIL, Dominique BASQUIN, Jeanne HERVIALE, Marielle CROSNIER, Bernard DUMAINE et la collaboration de la troupe et de la ménagerie Daniel NICOLLICI ; 

Thème : pour s'approprier un héritage, Séverin, un paysan rusé s'introduit dans la vie d'un acrobate. Il veut le dissuader d'accepter l'héritage. D'après lui cet héritage serait maudit, tous les membres de la famille s'étant donnés la mort par pendaison...

Commentaires : cette série traite de l'héritage et de ses problèmes. Lorsqu'un être disparaît, l'héritage révèle souvent les secrets les plus intîmes de la vie. En même temps l'héritage peut déclencher des réactions imprévisibles, parfois violentes et dévoiler des conflits jusqu'alors insoupçonnés. L'héritage est un révélateur du véritable caractère des personnes 

Traitant de thèmes très riches, la série, diffusée de manière très irrégulière sur ANTENNE 2, n'a pas rencontré le succès escompté, malgré la qualité des interprètes notamment Jean-Claude DAUPHIN pour le 1er épisode ou encore Paul LE PERSON et Patrick BOUCHITEY, 'étonnant en acrobate, pour le 2ème épisode. 

Repost 0
18 septembre 2017 1 18 /09 /septembre /2017 06:41
LA BRIGADE DES MINEURS

Série de 7 épisodes de 90 minutes

Première diffusion : diffusion irrégulière le samedi à 20h30 sur ANTENNE 2 de 1977 à 1979, le premier épisode étant diffusé le samedi 17 septembre 1977

Série de Claude LOURSAIS

Distribution :

Jean DAURAND (Le commissaire DUPUY)

Jean-Pierre BISSON (l'inspecteur Lance)

Episodes :

1- INCIDENTS MINEURS (17/09/77), réalisation de Claude LOURSAIS, scénario de Fred KASSAK et Philippe MADRAL, dialogues de Philippe MADRAL, cascades de Michel NORMAN, avec François MAISTRE, Agnès SORAL, Mimi YOUNG,  Catherine SALVIAT, François DYREK, Bernard TARDIF, Roger TRAPP, Henri MARTEAU, Jacques ANDRIOT, Jacques GUILLIER, Patrick NORBERT, Pierre BOLO, Edith PERRET, Eric LABOREY, Pierre-Olivier SCOTTO, Lucie ARNOLD et Hubert DESCHAMPS; 

Thème : une bande de jeunes gens, aigris par le chômage, font régner un climat de violence dans une petite ville de Normandie. 

2- LA NEIGE DE NOEL (08/10/77). Réalisation de Michel WYN, scénario de Fred KASSAK et Philippe MADRAL, avec notamment dans le rôle de Yves un certain Renaud SECHAN, qui deviendra par la suite le chanteur RENAUD, avec également Christine SIMON (Françoise), François PERROT, Marco PERRIN, Frédérique MEININGER, Laurence BADIE, Ludwig ABRAMI (Alain Barcini), Brigitte ARIEL (Monique), Yves WECKER (Eric), André VALARDY (le commissaire Gardenne), Simone RIEUTOR (Simone Barcini), Jacques SERRES (René Barsini), Corinne et Floriane ANTIGNAC et Roger SOUZA; 

Thème : dans la banlieue parisienne, un jeune homme s'adonne à la drogue. Malgré un entourage néfaste, pourra-t-il s'en libérer? 

(Les autres épisodes seront complétés au fur et à mesure de leur diffusion). 

3- LE MAL DU PAYS. Réalisation de Jean CHAPOT. Scénario de Fred KASSAK et Philippe MADRAL

4- UNE ABSENCE PROLONGEE. Réalisation : Peter KASSOWITZ. Scénario : Fred KASSAK et Philippe MADRAL

5- TETE DE RIVIERE. Réalisation de Claude JORTNER. Scénario de Christian BAILLEMONT

6- LA VIE SEPAREE. Réalisation de Peter KASSOWITZ. Scénario de Nadia TALEB et Philippe MADRAL

7- DIDIER. Réalisation de Claire JORTNER. Scénario de Christian BAILLEMONT

8- PLAY-BACK ET TOI. Réalisation d'André FLEDERICK. Scénario de Fred KASSAK et Philippe MADRAL

Commentaires : Claude LOURSAIS a délaissé pendant quelques années ses CINQ DERNIERES MINUTES pour se consacrer à cette série qui entendait dépasser le cadre strict du roman policier. Il s'agissait principalement de s'intéresser aux problèmes de la jeunesse de l'époque. Claude LOURSAIS fit appel à de jeunes auteurs et à de jeunes réalisateurs ainsi qu'à des acteurs non professionnels, encadrés cependant par des acteurs plus confirmés comme François MAISTRE, Jacques SERRES, Marco PERRIN, LAURENCE BADIE ou encore Roger SOUZA. Très originale, la série ne connut pas le succès qu'elle méritait et ce malgré la présence de l'inspecteur DUPUY des CINQ DERNIERES MINUTES promu ici commissaire au « Service des Mineurs ». Il est vrai que la série devait subir une diffusion très irrégulière, peu propice à fidéliser le public. Elle s'arrêta au bout de 8 épisodes. Depuis 1979, elle n'a pas été rediffusée et, à notre connaissance, elle n'est sortie ni en DVD ou VHS.

Repost 0
Published by patrick ouardes
commenter cet article
11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 06:46
RECHERCHE DANS L'INTERET DES FAMILLES

Feuilleton de 6 histoires de 5 épisodes de 15 minutes

Diffusion : du lundi au vendredi à 19h00 sur TF1 à partir du lundi 12 septembre 1977

Adaptation et dialogues d'Alain QUERCY et Jacques ARNAL

Réalisation de Jacques ARNAL

Musique de Michel PAGE

Distribution :

Michel ROUX (l'inspecteur Mathieu)

Dominique PATUREL (L'inspecteur Tellier)

1- Fausse manoeuvre (à partir du 12/09), avec Mylène DEMONGEOT (Alcine Briant), Jean PAREDES (le professeur Margne), Annie SAVARIN (Tricia), Gérard DOURNEL (le cuisinier Bébert) et Michel VITOLD (le gébéral Tibus)

Thème : suite au décès de son père planteur à Madagascar, Alcine Briand décide de retourner en France  et de liquider ses biens de famille. Elle tente de reprendre contact avec ses deux oncles. Mais l'un d'eux a disparu. Alcine fait alors appel au service des recherches dans l'intérêt des familles pour le retrouver...

2- La marmotte (à partir du 19/09), avec Françoise GIRET (Mme Bonnat), Florence BLOT (la concierge), Raymond BUSSIERES (le teinturier-gendarme), Annette POIVRE (la teinturière), Francis LAX (Yves Cannet), Louis NAVARRE (l'inspecteur du BRI), Raoul DELFOSSE (le rédacteur), Henri-Jacques HUET (M. Bonnat), Monique VITTA (Claudine Adrien), Pierre SAINTONCE (le garagiste) et Bernard CHARLAND (le patron du restaurant)

Thème : Mme Bonnat vient informer le service des recherches dans l'intérêt des familles, de la disparition de son mari, un bijoutier. Mais quand les inspecteurs vont découvrir qu'elle avait un amant, les soupçons se portent sur elle...

3- Le PDG (à partir du 26/09), avec Yves VINCENT (Monsieur Vernon), Nicole VESPERINI (l'amie de Mme Vernon), Annick PATISSON (Mme Vernon), Simone BACH (la secrétaire), Julien THOMAST (Paul Vernon), Maurice RISCH (Augustin), Jess HAHN (Kenneth), Paulette DUBOST (la voisine) et Raoul NOGARET (Logand); 

Thème : Logand, chef-comptable aux usines Vernon, affirme avoir vu, le 15 juin, à la Porte de Vincennes, son patron, M. Vernon, monter dans un taxi en compagnie d'une jeune femme. Or le 12 juin, M. Vernon se trouvait à bord d'un avion à destination de New York qui s'est crashé au décollage...

4-L'Enigme du quai de Grenelle (à partir du 3/10), avec Angelo BARDI (le patron du Kimono), Philippe FORQUET (Robert), Georges POUJOULY (le garçon de café) et François LECCIA (Patrick); 

Thème : Marie-France, âgée de 18 ans, est partie au dancing le Kimono avec 2 copains. A son retour, vers 2 heures du matin, son beau-père refuse de lui ouvrir la porte et depuis personne ne l'a revue...

5- Le Coupable (à partir du 10/10), avec Raymond LOYER (M. Colay) Renée FAURE (Mme Colay), Marie-Christine ADAM (Gilberte), Gilles MILLINAIRE (Pierrot la cravate), Mario PECQUEUR (Antoine) et Gabrielle DOULCET (Mme Astau); 

Thème : un cambriolage a été commis dans l'appartement des Colay. Le propriétaire, M. Colay, a disparu depluis plusieurs jours et sa femme est persuadée qu'il est l'auteur du vol. Lui-seul avait la clef de l'appartement. L'affaire se complique quand d'autres cambriolages ont lieu dans le même immeuble...

6- Sainte-Rita (à partor du 17/10), avec Dora DOLL (Mme Charles), Paul HEBERT (le concierge), Pierre LAROUZE (le garçon pâtissier), Thérèse CLAY (Mme Clermont), Virginie VIGNON (Pivoine), Jean-Marie PROSLIER (Mauvezin), Patrice VALOTA (Anouar), Michel HERVAL (Christian) et Lucien FREJIS (Mondo-la-Pêche); 

Thème : Mme Charles, qui tient un commerce de bonneterie, vient déclarer la disparition de son fils Christian, un jeune homme sans histoire, mais une perquisition à son domicile permet de retrouver une arme à feu et la trace d'un rendez-vous avec un repris de justice...

Commentaires : ce feuilleton policier est dû au commissaire divisionnaire ARNAL qui collabore régulièrement à l'émission L'INSPECTEUR MENE L'ENQUETE. Fort d'une expérience de premier main, il renouvelle le genre, même si les histoires sont d'un intérêt inégal. Michel ROUX et Dominique PATUREL forment un bon couple d'enquêteurs, dont la décontraction et l'humour n'est pas sans rappeler celle des héros d'AMICALEMENT VOTRE. 

Le feuilleton ne doit pas être confondu avec le film sorti en 2011 de Franck MANCUSA avec notamment Yvan ATTAL et Pascal ELBE. 

Repost 0
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 06:56
CINQ A SEC

Feuilleton de 6 épisodes de 55 minutes

Diffusion : le jeudi à 20h30 sur TF1, à partir du jeudi 1er septembre 1977

D'après le roman de Michel FERMAUD

Adaptation, dialogues et mise en scène de l'auteur

Musique d'Ed WELCH

Distribution :

François-Eric GENDRON (Georges Martin)

Sophie BARJAC (Florence)

Heather WRIGHT (Mary)

Georges STAQUET (Firmin)

Philippe BRIGAUD (Charles)

Elisabeh MAGNIN (Véronique)

Jacques DEBARY (Matchichu)

Gaétan JOR (Jobert)

Béatrice LORD (Fidèle)

Pierre DOURLENS (Bruno)

André THORENT (le notaire)

Olivier HUSSENOT (le représentant des Pompes funèbres)

Catherine Van HECKE (L'hôtesse)

Janine SOUCHON (Mme Duscillol)

Joaquim HANSEN (Johnny)

Bille FAIRCHILD (Oncle Gérard)

Paul MARTINEZ (Georges, enfant)

Pierre OLAF (Lalande)

Jean-Luc MICHEL (l'organiste)

Jean-Loup PHILIPPE (Blanchard)

et 

le chien PLOUM

Thème : Georges Martin, un jeune homme timide et discret, collectionneur de modèles réduits de trains, voit sa cousine Florence s'installer dans son petit appartement parisien. Exubérante et sans complexe, elle est tout à son opposé. En compagnie de Florence, Georges accompagne les cendres de son vieil oncle d'origine britannique à Saint-Jean-de-Luz. L'oncle lui a légué un vieux voilier, le LADY ANN. Georges qui déteste la mer, n'a qu'une idée : s'en débarrasser. Il tente de le saboter. Mais il tombe amoureux de Mary, la jeune veuve de son oncle. Or celle-ci est très attachée au voilier dont elle pensait hériter. Aidé de ses copains, Georges décide de remettre le voilier en état.

Commentaires : ce feuilleton qui a pour thème l'initiation à la voile, a été tourné en décors naturels à Paris et à Saint-Jean-de-Luz et ce sont deux équipiers d'Eric TABARLY, Michaël LE BERRE et Bertrand RUBINSTEIN qui ont barré le voilier construit en 1897. Du côté de l'interprétation, François-Eric GENDR0ON joue à la perfection le jeune homme timide tandis que Sophie BARJAC, habituée des feuilletons, déploie tout son charme et sa fantaisie. 

Repost 0
28 août 2017 1 28 /08 /août /2017 06:20
LA LETTRE ECARLATE

Téléfilm de 95 minutes

Diffusion : mercredi 31 août 1977 à 20h30 sur TF1. La dramatique avait été intialement programmée le mercredi 27 juillet pour être remplacée, en dernière minute, par le téléfilm LA TREVE, rediffusé en hommage au réalisateur Philippe JOULIA

Adaptation de Jean-Pierre BURGART, d'après l'oeuvre de Nathaniel HAWTHORNE

Réalisation de Marcel CRAVENNE

Distribution :

Dominique VINCENT (Hester Prynne)

Maurice GARREL (Chillingworth)

Pierre ARDITI (le révérend Dimmesdal)

Nathalie PENY (Perle)

Jean DAVY (le révérend Wilson)

Roger WEBER (le gouverneur Bellingham)

Jean-Claude JAY (le narrateur)

Lucienne LEMARCHAND (Dame Hibbins)

Yves BUREAU (un puritain)

Andrée CHAMPEAUX une commère)

Héléna MANSON (une commère)

Christine GAGNEUX (la jeune femme)

Jacques DAVID (le capitaine)

Jean-Louis LEGOFF (le geôlier)

Jean PUYBERNEAU (le sacristain)

Jacques BOUVIER (l'artisan)

Michel BONNET (le valet)

Thème : en 1660, dans la puritaine ville de Salem, une jeune femme, Hester Prynne, accusée d'adultère, est condamnée à porter toute sa vie, cousue sur sa robe, la lettre écarlate A qui est la marque de son infâmie. De son côté, son mari, revenu incognito après avoir été retenu captif par une tribu indienne, cherche  à retrouver l'amant dont sa femme s'obstine à cacher le nom. Il s'agit en réalité du pasteur de la communauté, qui est rongé par la culpabilité. Il finira par avouer sa faute en plein jour, sur le pilori.

Commentaires : avec son savoir-faire habituel, Marcel CRAVENNE a réalisé une belle mise en scène de l'oeuvre de Nathaniel HAWTHORNE. Se gardant de tout anochronisme ou toute défiguration de l'oeuvre; il s'attache au ressenti des personnages tout en instillant à sa dramatique une atmosphère étrange qui rappelle LES SORCIERES DE SALEM (1957) de Raymond ROULEAU avec Y. MONTAND et S. SIGNORET. 

Il est à noter que LA LETTRE ECARLATE a fait l'objet de nombeuses adaptations au cinéma, notamment le film de Wim WENDERS en 1973.

Repost 0
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 06:15
LA DAME DE LA MER

Téléfilm de 95 minutes

Diffusion : samedi 13 août 1977 à 20h30 sur ANTENNE 2

Pièce de Henrik IBSEN

Adaptation française de Gilbert SIGAUX

Mise en scène de Jean-Louis THAMIN

Réalisation TV d'Armand RIDEL

Musique d'Edward GRIEG

Distribution :

Sylvia MONFORT (Ellida)

Liliane NATAF (Bobette)

Olivier HUSSENOT (Ballested)

Gilles GEISWEILLER (Lyngstrand)

Catherine STERMANN (Hilde)

Michel AUCLAIR (Wangel)

Jean-Jacques LAGARDE (Arnholm)

Pierre ROUSSEAU (l'étranger)

Thème : au XIX° siècle, en Norvège, hantée par un drame de jeunesse, une femme se complaît dans le rêve, l'attente et la nostalgie. Parviendra-t-elle à se libérer de ce sentiment obsédant qui la lie à la mer?

Commentaires : cette belle adaptation de la pièce d'Ibsen, bien que raccourcie de près de 30 minutes par rapport à l'adaptation originale de Gilbert SIGAUX  offre à Sylvia MONFORT un rôle à sa mesure. Celle qui fut la partenaire au théâtre d'Edwige FEUILLERE et Jean MARAIS (L'AIGLE A DEUX TETES), l'ELECTRE de SOPHOCLE, la CHIMENE du CID avec Gérard PHILIPPE ou encore la redoutable EMILIE de CINNA avec Jean VILAR, donne une profondeur singulière à son personnage. Olivier HUSSENOT et MIchel AUCLAIR complètent la distribution. On peut regretter toutefois une mise en scène un peu trop sage. 

Repost 0
Published by PO - dans THEATRE
commenter cet article

VOS MADELEINES DE PROUST

     

TELE 75 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1975.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez ou redécouvrez : APOSTROPHES, JO GAILLARD, SAMEDI EST A VOUS, LE PETIT RAPPORTEUR, L'HOMME SANS VISAGE, THALASSA, SALVATOR ET LES MOHICANS DE PARIS, LES COMPAGNONS D'ELEUSIS, SPLENDEURS ET MISERES DES COURTISANES,STADE2, MICHEL STROGOFF, et d'autres émissions et séries.

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 192 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur LULU.COM. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien https://www.lulu.com/shop/search.ep?keyWords=tele+75&sorter=relevance-desc

L'ouvrage peut être également commandé sur le site AMAZON.(taper "ouardes" dans recherche). https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&url=search-alias%3Daps&field-keywords=ouardes+tele+75&rh=i%3Aaps%2Ck%3Aouardes+tele+75

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1974.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1973

Celui consacré à l'année 1972 :

Celui consacré à l'année 1971 :

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher

AVERTISSEMENT

Le blog TELE 70 est consacré à la télévision française des années 70. Il ne propose à la vente aucun DVD de séries ou d'émissions. Il est totalement indépendant et n'est lié à aucun site à caractère commercial.