24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 06:50
ABRACADABRA

Emission de 45 minutes

Diffusion : pendant l'été, le dimanche à 17h50 sur ANTENNE 2, à partir du dimanche 24 juillet 1977

Emission de Gérard MAJAX

Réalisation d'Armand RIDEL

Rubriques :

REMONTONS LE TEMPS : l'histoire de la prestidigitation de l'Antiquité à nos jours. La 1ère émission concerne le jeu des gobelets (bonneteau). Les émissions suivantes seront consacrées à Robert HOUDIN et le théâtre des soirées fantastiques, MELIES prestidigitateur avec la présence de sa petite-fille Mme MALTHETE-MELIES, la magie dans l'Egypte antique avec Georges PROUST, la magie chinoise avec le magicien KLINGSOR, l'histoire de la baguette magique, HOUDINI, roi des évasions, et les débuts de la magie en Orient.

LES GRANDS AMATEURS : série de portraits d'inconnus ou de célébrités qui s'adonnent à l'illusionnisme. La 1ère émission trace le portrait de la magicienne TOINON. Suivront Claude ALBERT, de Reims, opticien de métier, l'acteur Darry COWL la famille DURATY qui habite Versailles et dont tous les membres (le père, la mère, le fils et la fille) connaissent des tours de magie et ont monté un spectacle qu'ils présentent dans les colonies de vacances, Bernard ANDREI, de Nice, inspecteur général d'assurances, le réalisateur Henri VERNEUIL, Albert CHARRA, de Grenoble, retraité, et le producteur Eddy BARCLAY,.

DIABOLIQUEMENT VOTRE : une tentative de démystification des phénomènes étranges (occultisme et parapsychologie), avec notamment le docteur Jean de MUTIGNY et l'écrivain ésotériste Robert AMADOU. La 1ère émission porte sur les secrets des guérisseurs philippins. La seconde émission porte sur l'Ectoplasme et le spiritisme. Suivront Les objets tordus par pouvoirs PSI ou le mystère Uri GELLER, La Lévitation, les tables tournantes, la Télékinésie, la Télépathie, et le Fakirisme.

Commentaires : déjà connu pour l'émission quotidienne Y A UN TRUC, Gérard MAJAX propose, pour cet été 1977, une nouvelle émission de magie diffusée le dimanche après midi sur ANTENNE 2, Dominique WEBB étant lui le magicien de TF1 (il produit l'émission DES MAGICIENS, diffusée le samedi soir à 20h30). Il s'agit d'une sorte de magazine de l'étrange, avec diverses rubriques dont la plus controversée est DIABOLIQUEMENT VOTRE qui va susciter un certain nombre de polémiques. On reprochera aussi à l'émission de dévoiler des "trucs " de métier et d'enlever de la magie à la magie. L'émission s'interrompt le dimanche 18 septembre, date de reprise des dimanches après midi de Jacques MARTIN.

Repost 0
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 06:00
UNE SECONDE D'ETERNITE

Téléfilm de 70 minutes

Diffusion : mercredi 13 juillet 1977, à 20h30, sur TF1

Adâptation et dialogues de Jean FERRY

D'après la nouvelle de DAPHNE DU MAURIER

Réalisation de Gérard CHOUCHAN

Musique de Jean-François GAEL

Distribution :

Loleh BELLON (Simone Lambert)

Josée DESTOOP (Suzanne Burnier)

Catherine LAFOND (Sophie)

Pascale BERGER (Suzanne enfant)

Renée DUCHATEAU (Mme Bourdial)

Stéphane DEGUERCY (Michel)

André THORENT (le commissaire)

Marc EYRAUD (le docteur)

Claude RIO (le mari de Simone)

Anne DENIEUL (Mlle Vaillant)

Daniel BERNARD (un livreur)

Jacques GIRAUD (un livreur)

May CHARTRETTE (une voisine)

Jane HARDEYN (une voisine)

Yvonne LEGRAND (une voisine)

Daniel LEGER (le commis blanchisseur)

François GUILLET (un blanchisseur)

Robert DARMEL (un blanchisseur)

Philippe EXABRAYAT (le petit garçon)

Jean-Pierre BAGOT (un peintre)

Claude BOUCHERY (un peintre)

Morvan SALES (Patrick Burnier)

Michel DUSSIN (le brigadier)

Jacqueline DUFRESNE (une infirmière)

Annick FOUGERY (une infirmière)

Thème : depuis qu'elle est veuve, Simone Lambert vit avec une domestique dans une grande maison bourgeoise, dans une petite rue calme. Elle est hantée par la disparition de son mari.. Un jour, alolrs qu'elle raccompagne Suzanne, sa fille, au train, bien qu'elle n'en laisse rien paraître, cette séparation la perturbe. Elle rentre chez elle très angoissée. Sur le chemin du retour elle est percutée par un camion sans être apparemment blessée. Elle passe par la laverie pour récupérer du linge mais on ne semble pas la connaître. Quand elle arrivez chez elle, tout est fermé et quand la porte s'ouvre, c'est un homme qu'elle n'a jamais vu qui apparaît...

Commentaires : tiré du même recueil de nouvelles que LES OISEAUX qui inspira Alfred HITCHCOCK (il adapta également REBECCA et LA TAVERNE DE LA JAMAIQUE de DAPHNE DU MAURIER), le téléfilm UNE SECONDE D'ETERNITE a été tourné par Gérard CHOUCHAN il y a plus de 5 ans du temps de l'ORTF et, pour des raisons inexpliquées, est resté tout ce temps dans les tiroirs. L'intrigue est assez angoissante et l'interprétation plutôt réussie grâce à Loleh BELLON dont le jeu subtil est toujours à la limite de la raison et de folie. On sent qu'elle est sans cesse prête à sombrer et pourtant se retenant toujours au bord du précipice.

Le téléfilm est disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr).

Repost 0
Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 06:48
L'ITALIEN, OU LE CONFESSIONNAL DES PENITENTS NOIRS

Feuilleton en 6 épisodes de 60 minutes

Diffusion : le vendredi à 20h30 sur ANTENNE 2, à partir du vendredi 1er juillet 1977

Adaptation et dialogues de Marcel MOUSSY

D'après le roman d'Ann RADCLIFFE

Réalisation d'Alain BOUDET

Distribution :

Pierre-François PISTORIO (Vincenzo Vivaldi)

Aniouta FLORENT (Elena)

Maurice GARREL (Père Schedoni)

Odile VERSOIS (la marquise Vivaldi)

Francis CLAUDE (le marquis Vivaldi)

Marcel IMHOF (Zampari)

Bérangère DAUTUN (Soeur Olivia)

Jean OBE (le grand Inquisiteur)

Jeanne COLLETIN (l'abbesse)

Germaine DELBAT (la tante Bianchi)

Martine FERRIERE (Soeur Marguerite)

René ALONE (le doyen des Pélerins)

Hervé BELLON (Bonarmo)

Marc FAYOLLE (Paolo)

Jenny ASTRUC (Angela Verrochio)

Annie MONNIER (la comtesse Ruvo)

Sylvaine CHARLET (Feliciana)

Odette PIQUET (Béatrix)

Philippe LEMAIRE (Cavallini)

Jean LEPAGE (Gasparo)

Julien VERDIER (le doyen de Spirito Santo)

Serge SPIRA (Geronimo)

Jacques BOUVIER (le guide Marco)

Georges LYCAN (Spalataro)

Roland MONOD (Ansalto)

et

Simone PRADEAU

Denise ANDIER

Nicole DESAILLY

Titres des épisodes :

1- Le Moine

2- L'Enlèvement

3- L'Evasion

4- La maison du pêcheur

5- Le Saint-Office

6- Révélations

Thème : à Naples, à la fin du XVIIIième siècle, Vincenzo Vivaldi, jeune homme de haute noblesse, remarque la beauté d'une jeune fille qui se prénomme Elena. Elle vit avec sa tante et est une orpheline sans fortune. Il en tombe éperdument amoureux, mais sa famille a d'autres projets pour lui. On lui destine en effet Feliciana, une des plus riches héritières du royaume des Deux-Siciles. Un complot auquel sera mêlé un moine mystérieux, le Père Schedoni, va alors être ourdi pour éloigner VIncenzo d'Elena. La jeune fille est enlevée et forcée de prendre le voile. Au moment de prononcer ses voeux, elle crie la vérité et est enfermée dans une cellule. Vincenzo, alerté, parvient à la retrouver au couvent. Les jeunes gens réussissent à s'enfuir et trouvent refuge dans une auberge. Puis ils se rendent à la chapelle de Saint-Sebastien pour se marier mais, alors que la cérémonie commence, la chapelle est investie par des hommes armés. Vincenzo est livré à l'Inquisition. On l'accuse d'avoir enlevé une religieuse de son couvent. De son côté, Elena découvre que le moine Schedoni n'est autre que son père...

Commentaires : librement inspiré du roman gothique d'Ann RADCLIFFE, ce feuilleton tente de renouer avec les grandes fresques réalisées du temps de l'ORTF. Alain BOUDET qui a réalisé près de 80 téléfilms pour la télévision (plusieurs épisodes du TRIBUNAL DE L'IMPOSSIBLE, le feuilleton LES TRHIBAULT, UNE TENEBREUSE AFFAIRE d'après BALZAC, etc) ne manque pas de savoir-faire et le couple maléfique incarné par Odile VERSOIS et Maurice GARREL dans le rôle du Moine est parfait. Mais l'ensemble manque un peu de rythme et sent trop le carton-pâte et l'huile de coude. Reste une réflexion sur la condition féminine, assez surprenante pour l'époque et des dialogues de Marcel MOUSSY assez incisifs.

Le feuilleton est disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr).

 

Repost 0
3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 06:05
TOUR DE FRANCE 77

Le Tour de France 1977 qui se déroule du 30 juin au 24 juillet 1977, voit la victoire de B. THEVENET qui remporte ainsi son second Tour après celui de 1975. C'est sa victoire dans le contre la montre de Dijon qui est décisive. Jacques ESCLASSAN remporte, de son côté, le classement par points et Lucien VAN IMPE celui du meilleur grimpeur et finit aussi 3ième tandis qu'Hernie KUIPER prend la 2ième place. L'Allemand THURAU qui reste maillot jaune pendant près de 2 semaines remporte le classement du meilleur jeune et termine 5ième.  Eddy MERCKX, malade, qui réalise son dernier tour de France, ne termine que 6ième au classement général. C'est peut-être le Tour de trop pour cet immense champion.

Les affaires de dopage vont un peu gâcher la fête. Deux coureurs, Joachim AGOSTINHO et Antpnio MENENDEZ sont déclassés à la suite d'un contrôle anti-dopage positif, mais beaucoup d'autres coureurs sont suspectés de dopage.

A la télévision, les étapes sont retransmises en direct en alternance sur TF1 et ANTENNE 2 qui, pour une fois, jouent la complémentarité. La réalisation est de Gilbert LARRIAGA. Sur ANTENNE 2, les commentaires sont assurés par Robert CHAPATTE et Jean-Michel LEULLIOT. Sur TF1, par Daniel ¨PAUTRAT, Bernard GIROUX et Léon ZITRONE.

Sur TF1, l'étape est suivie par l'émission FACE AU TOUR, avec la participation de Félix LEVITAN. A 19h45, l'émission TOUR DE FRANCE propose un résumé de l'étape du jour.

Sur ANTENNE 2, tous les jours, à 19h45, l'émission DETOURS DE FRANCE évoque les villes où passe le Tour. Les reportages sont assurés par Noël MAMERE, Martine LAROCHE-JOUBERT et Daniel SCHILTE.

Il est à noter que Raymond POULIDOR a troqué son vélo pour un micro, et suit désormais le Tour pour FRANCE-INTER. Sa popularité sur les routes du Tour ne se dément pas.

Repost 0
Published by PO - dans SPORT
commenter cet article
26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 06:17
LES ANNEES D'ILLUSION

Feuilleton de 6 épisodes de 55 minutes

 Diffusion : tous les jeudi à 20h30 sur TF1, à partir du jeudi 23 juin 1977

Adaptation et dialogues de Christine CARREL et Jean PATRICK

D'après le roman d'A. J. CRONIN

Réalisation de Pierre MATTEUZZI

Musique de Pierre CAVALLI

Distribution :

Manuel BONNET (Pierre Louvain)

Laurence CALAME (Christiane Torn)

Josephine CHAPLIN (Jeanne Steineck)

Daniel FILLION (docteur Steineck)

Brigitte STEIN (Anna)

Jean-Charles SIMON (docteur Dubois-Monnet)

Yves BRAINVILLE (docteur Florian)

Gérard CARRAT (Edmond Torn)

Michel CASSAGNE (Joseph Louvain)

Neige DOLSKY (la propriétaire)

Jane FRIEDRICH (Mme Schneider)

André GELY (Faget)

Chantal POULAIN (Edith)

Eric GINDRAT (Edgar)

Gilbert ISNARD (le facteur)

Robert LOMBARD (Martin Dubois-Monnet)

Pierre MAULINI (l'huissier)

Denis MICHEL (Loubeau)

Paul PASQUER (le recteur)

François SILVANT (le jeune homme)

Yvonne STARA (Julia)

Daniel STUFFEL (Robert)

Claude VALERIE (Mme Louvain)

Thème :les aventures d'un jeune homme suisse de condition modeste, Pierre Louvain, qui doit vaincre de nombreux obstacles pour réaliser son rêve : devenir médecin. Privé de l'usage de sa main gauche à cause d'une maladie, il persévère tandis que sur le plan personnel il tente de s'attacher les faveurs de la belle Christiane, courtisée par un autre étudiant en médecine, fils d'un important entrepreneur de la région. Il a aussi une liaison avec Edith, une jeune infirmière et il est aidé par une jeune autrichienne, le docteur Anna Gassler, qui parvient à lui redonner l'usage de la main. A force de courage et de volonté, il devient l'assistant du doyen de la faculté.

Commentaires : inspiré d'un roman partiellement autobiographique de CRONIN, ce feuilleton d'apprentissage ne manque pas d'intérêt, même si le rythme est parfois un peu lent. L'interprétation de Manuel BONNET, qui est aussi un écrivain reconnu, est assez remarquable et donne beaucoup d'intensité au personnage.

Repost 0
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 06:26
LE DERNIER APPEL

Téléfilm de 90 minutes

Diffusion : mercredi 22 juin 1977 à 20h30 sur TF1

Adaptation et réalisation d'Abder ISKER

D'après l'oeuvre de Richard HARRIS

Distribution :

Alain MOTTET (Jacques Lacarène)

Pascale AUDRET (Hélène Lacarène)

Jean-François REMY (docteur Philippon)

Julia DANCOURT (Christiane Fournet)

Marie MERGEY (Mme Senon)

Jean DEGRAVE (Cazales)

et 

Michel NORMAND

André LIMON

Thème : hier encore à la tête d'affaires florissantes, un homme connaît d'importants revers de fortune et de graves ennuis de santé. Pour se préserver d'une éventuelle faillite, il a légué toute sa fortune à sa femme. Mais celle-ci, qui le sait infidèle, refuse de l'aider. A quelles extrémités cela va-t-il le pousser?

Commentaires : féru de littérature anglo-saxonne, Abder ISKER adapte ici Richard HARRIS. Il livre une dramatique bourgeoise et policière, bien servie par un Alain MOTTET toujours impeccable. 

Repost 0
Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 06:31
BONHEUR, IMPAIR ET PASSE

Téléfilm de 100 minutes

Diffusion : samedi 18 juin 1977 à 20h30 sur ANTENNE 2

D'après la pièce de Françoise SAGAN

Réalisation de Roger VADIM

Distribution :

Danielle DARRIEUX (comtesse Deverine, mère d'Igor et Vladimir)

Ludmilla MIKAEL (Angora, épouse d'Igor)

Philippe LEOTARD (Igor Deverine)

François MARTHOURET (Vladimir Demisov)

Jean-François BALMER (Ladislas Deverine, frère d'Igor)

Roger DESMARES (Katov)

Thème : vers 1890, à Saint-Petersbourg, dans un palais russe un peu vétuste, Igor Deverine a surpris sa femme dans les bras d'un homme. Il l'a tué en duel mais depuis, fou de jalousie, il fait vivre à son épouse un véritable enfer. Un regard, une parole suffisent à provoquer sa colére. Il multiplie les duels. Un homme désabusé, poussé par le goût du risque et du jeu, va tenter toutefois de séduire sa femme et provoquer sciemment ce mari jaloux...

Commentaires : ce téléfilm est librement inspiré d'une pièce de Françoise SAGAN qui a été créée le 10 janvier 1964 au Théâtre Edouard VII avec dans les rôles principaux Juliette GRECO, Daniel GELIN, Alice COCEA, Jean-Louis TRINTIGNANT et Michel de RE.

Pour ses vrais débuts à la télévision, Roger VADIM, loin de sa réputation sulfureuse, a fait de cette comédie romantique un beau divertissement avec des images superbes, des costumes et des décors d'un grand raffinement et beaucoup de charme et d'humour, et surtout une interprétation exceptionnelle avec notamment Danielle DARRIEUX en Noble russe un peu folle, Ludmilla MIKAEL en épouse martyrisée et surtout Philippe LEOTARD en mari jaloux et maladroit, animé d'une sorte de fièvre qui le pousse à détruire tout ce qu'il aime. 

Repost 0
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 06:30
LA GRIMPE

Téléfilm de 100 minutes

Diffusion : mercredi 15 juin 1977, à 20h30, sur TF1

Scénario de Henri SPADE

Réalisation de Roland BERNARD

Distribution :

Geneviève FONTANEL (Catherine)

Gérard CHEVALLIER (Claudius)

Géory DESMOUCEAUX (Serge Pascal)

Jean LE MOUEL (Raymond Pascal)

Laurence MERCIER (Victorine Pascal)

Julien THOMAST (Julien)

Franciscus ABGOTTSPON (Schencker)

Jean-François RENTCH (Pillon)

Théme : dans un village des Alpes, un homme, célèbre pour ses courses de montagne, accepte d'emmener sa femme dans une de ses courses. Mais l'ascension va se révéler plus dangereuse que prévu, et c'est son épouse qui va se révéler devant les difficultés et sauver la vie et l'honneur de son mari.

Commentaires : proche par son inspiration du téléfilm LA MORT D'UN GUIDE, cette oeuvre due à Henri SPADE, homme de télévisio, à qui on doit le feuilleton LA PRINCESSE DU RAIL, n'en a pas cependant la puissance évocatrice, malgré de belles images, mais il est vrai que les trucages ne sont pas tous à la hauteur. Seul le message, qui fait de l'homme fort un héros fatigué, ne manque pas de piquant.

 

Repost 0
Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 06:54
APOSTROPHES : LES NOUVEAUX PHILOSOPHES

Emission de 60 minutes

Diffusion : vendredi 27 mai 1977 à 21h30 sur ANTENNE 2

Présentation de Bernard PIVOT

Réalisation de François CHATEL

Auteurs présents :

Bernard-Henri LEVY " La Barabarie à visage humain " (Grasset)

André GLUCKSMAN " Les Maîtres penseurs " (Grasset)

Maurice CLAVEL " Nous l'avons tous tué ou ce Juif de Socrate " (Seuil)

François AUBRAL et Xavier DELCOURT " Contre la nouvelle philosophie " (Gallimard, collection Idées)

Commentaires : cette émission d'APOSTROPHES dont le vrai titre est : " Les nouveaux philosophes sont-ils de gauche? " permet au grand public de connaître ces fameux nouveaux philosophes, BHL et GLUCKSMANN qui présentent deux oeuvres majeures LES MAITRES PENSEURS et LA BARBARIE A VISAGE HUMAIN, mais elle consacre surtout l'importance, pour le milieu de l'édition, de l'émission de Bernard PIVOT. Ces causeries du vendredi, qui sont suivies par des millions de téléspectaurs (2 à 5 selon les émissions) ont une telle influence sur les chiffres de ventes que les libraires stockent par avance les livres qui passent à APOSTROPHES. On parle " d'effet Pivot". L'émission permet aussi à des écrivains de devenir sinon des stars, du moins des familiers des téléspectateurs, notamment Jean d'ORMESSON et sa culture grand siècle, Jean DUTOURD et son esprit cocardier, Patrick MODIANO avec sa timidité et son génie de ne jamais finir ses phrases, BHL et sa chemise blanche ou encore Marguerite DURAS. Le génie de Bernard PIVOT est de se présenter comme un homme moyen, amateur de vin et de football, et d'interroger les écrivains comme une sorte de Candide, mais un Candide qui aurait quand même beaucoup lu et qui s'attache à faire partager au plus grand nombre le plaisir de la lecture. 

 

Repost 0
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 06:04
ALLEZ, LA RAFALE

Feuilleton de 6 épisodes de 60 minutes

Diffusion : sur ANTENNE 2, tous les vendredis à 20h30, à partir du vendredi 20 mai 1977

Scénario de Jean CHOUQUET

Dialogues de Denis LALANNE

Réalisation de Yannick ANDREI

Distribution : 

Angelo BARDI (l'abbé Carçabal)

Henri GENES (Oscar Puig de la motte)

Gabriel JABBOUR (Jeff Larsen)

Edward MEEKS (Peter Fortylove)

Hélène TOSSY (Tantoine)

Mariane BORGO (Liz Chatelain-Pelissier)

Dominique LACOUTURE (Miguet)

René BRANT (Dr Malabat)

Guy SAINT-JEAN (Lacrampe)

Jean LARROQUETTE (Michel Navarre)

Claude MERCAULT (Fanchon Bonnegarde)

Gaétan JOR (Sauver Bonnegarde)

Jane BENETO (Engrace Testemale)

Patricia CALAS (Patoune Testemale)

Paul BISCIGLIA (Riton)

Jean-Claude MONTADY (Jean-Lou Desclaux)

Dominique SANDREL (Mme Desclaux)

Hubert de LAPPARENT (Pépé Lapigne)

André JUNCA (Germinal Lapigne)

Jean-Claude COLAS (Benjamin Lapigne)

Marius BABINOT (le gendarme)

André CASSAN (le président des Bleus d'Auvergne)

Raymond de BERNE (le président des Tignousses)

Raymond BAQUET (M. Dusséqué)

et la participation de légendes du rugby :  Jean PRAT, Pierre ALBALADEJO, Jean-Pierre BASTIAT, André BONIFACE, Amédée DOMENECH et Walter SPANGHERO

Thème : le village de Saint-Colombe, réputé pour ses élevages de canards, vit sous la tyrannie d'un gros bourg voisin, La Bastide, la capitale de l'oie. La Rafale, modeste équipe de rugby de Sainte-Colombe perd régulièrement face à l'équipe La Fierté de la Bastide, tombée aux mains d'un riche homme d'affaires Oscar Puig de la Motte. Mais l'abbé Caraçabal, fervent supporter de La Rafale, n'a pas dit son dernier mot. Il parvient à convaindre un homme d'affaires anglais, Peter Fortylove, ancien demi de mêlée, de rejoindre son équipe. 

Commentaires : ce feuilleton consacré au sud-ouest et au rugby est dû à la plume du grand reporter de L'EQUIPE, Denis LALANNE, à qui on doit notamment le fameux livre LE GRAND COMBAT DU XV DE FRANCE consacré à la tournée de l'équipe de France en Afrique du Sud en 1958. L'ensemble est sympathique mais manque un peu de mordant. Angelo BARDI, en curé fou de rugby, est formidable. 

Repost 0

VOS MADELEINES DE PROUST

     

TELE 75 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1975.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez ou redécouvrez : APOSTROPHES, JO GAILLARD, SAMEDI EST A VOUS, LE PETIT RAPPORTEUR, L'HOMME SANS VISAGE, THALASSA, SALVATOR ET LES MOHICANS DE PARIS, LES COMPAGNONS D'ELEUSIS, SPLENDEURS ET MISERES DES COURTISANES,STADE2, MICHEL STROGOFF, et d'autres émissions et séries.

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 192 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur LULU.COM. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien https://www.lulu.com/shop/search.ep?keyWords=tele+75&sorter=relevance-desc

L'ouvrage peut être également commandé sur le site AMAZON.(taper "ouardes" dans recherche). https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&url=search-alias%3Daps&field-keywords=ouardes+tele+75&rh=i%3Aaps%2Ck%3Aouardes+tele+75

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1974.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1973

Celui consacré à l'année 1972 :

Celui consacré à l'année 1971 :

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher

AVERTISSEMENT

Le blog TELE 70 est consacré à la télévision française des années 70. Il ne propose à la vente aucun DVD de séries ou d'émissions. Il est totalement indépendant et n'est lié à aucun site à caractère commercial.