23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 07:07
YVES MOUROUSI, UN NOUVEAU STYLE A L'INFORMATION

On n'est plus au temps où le présentateur du journal télévisé se contentait d'annoner, d'une voix monocorde, le bulletin préparé par les services du Ministère de l'information. Yves MOUROUSI qui présente depuis le début d'année le journal de TF1 tous les jours à 13h a d'abord surpris et peut-être même choqué le téléspectateur en commençant son journal par le très célèbre " Bonjour" qui s'inscruste dans le générique. Mais son style a été de plus en plus apprécié lorsque les téléspectateurs ont découvert, sous une apparente désinvolture, l'étoffe d'un professionnel qui n'hésite pas, par exemple, à prendre des leçons d'équitation avant de commenter un concours hippique. Avec lui l'information n'est jamais terne mais mise en perspective. Il n'est pas insolent lorsqu'il interroge une personnalité du monde du spectacle ou de la politique, il est simplement direct. Surtout Yves MOUROUSI a su dépoussiérer l'information à la télévision en la sortant du carcan des studios. Il multiplie les directs. Ainsi Georges MARCHAIS étant convalescent ne peut se déplacer à Paris, qu'à cela ne tienne il déplace le journal télévisé à Nice. Une autre fois il s'installe au siège du Parti socialiste et laisse une large place à son Premier secrétaire, François MITTERRAND. Il se rend à Matignon pour interroger le Premier ministre Jacques CHIRAC. Il rencontre DALI chez lui ou encore installe les caméras à Lausanne pour rencontrer Georges SIMENON. Sa liberté de ton commence peu à peu à agacer dans les allées du pouvoir, mais sa popularité croissante le rend désormais intouchable. Dés lors, ne se pose plus qu'une seule question : jusqu'où ira-t-il?

Partager cet article

16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 06:53
LE CARDINAL DE RETZ

Téléflm de 85 minutes

Diffusion : jeudi 13 mars 1975 à 20h35 sur ANTENNE 2 

Adaptation de Bernard DA COSTA

Téalisation de Bernard d'ABRIGEON

Illustration musicale de Colette ROGER

Distribution :

Jean-Paul ZEHNACKER (le cardinal de Retz)

Rosy VARTE (Anne d'Autriche)

Alain MOTTET (Mazarin)

Julia DANCOURT (Mme de Chevreuse)

Nicole DUBOIS (Mlle de Chevreuse)

Maurice NASIL (le duc d'Orléans)

Gérald DENIZOT (Joly)

Janine SOUCHON (Mme de Carignan)

Alexandre RIGNAULT (Broussel)

Georges de BOURGES (La Rochefoucault)

Jean-Pierre SENTIER (Laporte)

Danielle PALMERO (Mme de Cossé-Brissac)

Brigitte ROUHAN (Mme de Pommereu)

Olivier LEFORT (Louis XIV enfant)

Pierre HENTZ (le prince de Conti)

Monique MAUCLAIR (la Grande Mademoiselle)

Anne KASATZKER (Mme de Montbazon)

Christian BALTAUSS (Villequier)

Stéphane BOUY (le Grand Condé)

Daniel MESGUICH (Louis XIV)

Guy ANTONI (l'huissier)

Yvon COUSQUER (un laqais)

Amed KASSEM (un laquais)

Thème : de 1635 à 1650, quelques épisodes de la vie de Paul de Gondi, futur cardinal de Retz. 

Commntaires : cette évocation historique, parfois assez fantaisiste, insiste beaucoup sur les secrets d'alcove du personnage, le cardinal ne quittant pratiquement jamais son lit, où il est toujours en bonne compagnie. On hésite entre le drame et la comédie, et ona arfois l'impression d'être plus proche des ZHEUREUX ROIS HENRI de ROGER-PIERRE et Jean-Marc THIBAUT que des ROIS MAUDITS. 

Jean-Paul ZEHNACKER est excellent dans le rôle du cardnal même si le personnage apparaît souvent un peu veule. A noter la présence de Suzy VARTE en Anne d'Autriche qui fait de cette dernière une sorte de midinette entichée de Mazarin. 

Partager cet article

Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 07:05
PLUS AMER QUE LA MORT

Téléfilm de 95 minutes

Diffusion : mercredi 12 mars 1975 à 20h30 sur TF1

Adaptation et réalisation de Michel WYN

F'après le roman de Fred KASSAK

Dialogues de Fred KASSAK et Michel WYN

Musique de Georges DELERUE

Dustribution :

José-Maria FLOTATS (Pierre Quadrel)

Geneviève FONTANEL (Marie-Thérèse)

Francine BERGE (Simone Fargeau)

Nicole VASSEL (Monique)

Jacqueline LAURENT (Nelly)

Tsilla CHELTON (Mme Dejean)

Michel PEYRELON (inspecteur Sommet)

Luce GARCIA-VILLE (doctoresse)

Roland BERTIN (le policier)

Denise PERRON (Mme Lennard)

Jacques RISPAL (M. Lennard

Thème : pour hériter d'une immense fortune, Pierre, un homme jeune et séduisant, décide de commettre un crime. Mais rien ne va se passer comme il l'avait prévu...

Commentaires : après un démarrage un peu lent, ce téléfilm policier, de facture classique, bénéficie d'un bon suspense qui tient le téléspectateur en haleine jusq'au bout. Bien loin de LA DEMOISELLE D'AVIGNON, Michel WYN, le réalisateur, s'est laissé gagner par la noirceur de l'histoire. En ce qui concerne l'interprétation, ce sont surtout les deux interprètes féminines, Geneviève FONTANEL et Francine BERGE, qui tirent leur épingle du jeu, incarnant deux sortes de mantes religieuses assez effrayantes qui ne font qu'une bouchée du pauvre héros, play-boy un peu lâche. Une mention particulière à Michel PEYRELON, parfait dans le rôle du policier fatigué et revenu de tout, une sorte de COLUMBO à la française. 

Partager cet article

Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 06:39
ADIEU, AMEDEE

Téléfilm de 100 minutes

Diffusion : lundi 3 mars 1975, à 20h35, sur ANTENNE 2

Scénario de Jack JAQUINE

Réalisation de Jean-Paul CARRERE

Distribution :

Fernand SARDOU (Amédée)

RELLYS (Lazare)

Jackie ROLLIN (la femme d'Amédée)

Germaine DELBAT (la femme de Lazare)

Guy GROSSO (le docteur)

Daniel AUTEUIl (Pascal)

Patricia CALAS (Josette)

ROGERS (TITIN)

et

Max AMYL

Véronique JOLIVANT

Dominique ZARDI

Thème : suite à une partie de pétanque, Amédée et Lazare, deux amis depuis toujours, sont devenus des ennemis irreconcilables. Parviendront-ils à se réconcilier d'autant que Lazare est au plus mal? Amédée se rend à son chevet, mais Lazare guérit. C'est au tour d'Amédée de tomber malade...

Commentaires : cette pochade provençale qui lorgne du côté de Marcel PAGNOL permet de retrouver Fernand SARDOU, trop rare à la télévision, son épouse Jackie et son vieux complice RELLYS. Quant à Daniel AUTEUIL, il était loin d'en avoir fini avec la Provence...

Partager cet article

Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 07:07
L'AGE EN FLEUR

Feuilleton de 32 épisodes de 15 minutes

Diffusion : du lundi au samedi à 19h45 sur ANTENNE 2, à partir du mercredi 26 février 1975

Scénario et dialogues d'Odette JOYEUX et Philippe AGOSTINI

Réalisation de Philippe AGOSTINI

Musique de Jean BERIAC et Guy BOULANGER

Les 32 épisodes se décompensent en 4 parties de 8 épisodes :

- Les premiers pas

- La fiancée improvisée

- L'infraction

- Le grand jour

Distribution :

Marcelline COLLARD (Marie)

Manuel BONNET (Serge)

Blanche RAYNE (Géraldine)

Sylviane BAYARD (Florentine)

Sonia SCHOONEJANS (Sarah)

Jean-Louis MANCEAU (Michel)

Brigitte ROSSBAUDT (Florence)

Odette JOYEUX (la marquise)

André LUGUET (le marquis)

Henri GUISOL (Legris)

Zita Gordon GIEGULD (Mrs Smith)

Claude BLAYA (Catherine)

Rosella HIGTHTOWER (Madame)

Colette MAREUIL (Dominiqe)

Paul CHEVALIER (l'automobiliste)

Albert CADECASE (le camionneur)

Jean LEMAITRE (Nazaire)

André NORTON (le bijoutier)

John LOODMER (M. Smith)

Floris ALEXANDER (le spectre)

Michel GARNIER (un gangster)

Robert ROSSI (un gangster)

Jean-Pierre LORRAIN (le commissaire)

Jean MERSANT (l'inspecteur)

Stanislas CHOKO (le photographe)

Lise ROY (la commandante)

Jean-Jacques DELOBO (le commandant)

Claude ROSSIGNL (le prêtre)

Suzy SAND (Mme Victoire)

Willy SINGER (le docteur)

Vérnique BOISSONET (la récitante)

et

la participation de Lynn MACMURRAY

Thème : à 18 ans, Marie est l'une des plus brillantes éèves du centre internaional de danse. Elle est choisie par un grand chorégraphe pour tenir le premier rôle dans un ballet qu'il veut créer pour l'Opéra de Monte-Carlo. Marie va tomber sous le charme du chorégraphe, ce qui va irriter Serge, son fincé, ainsi que ses partenaires de danse. Mais les choses ne vont pas se passer cmme prévu...

Commentaires : après L'AGE HEUREUX et LE TRESOR DES HOLLANDAIS, Odette JOYEUX propose un nouveau feuilleton qui se déroule dans le monde de la danse. Sans être réellement une suite de L'AGE HEUREUX (on ne retrouve pas le personnage de Delphine mais Marcelline COLLARD interprétait déjà un petit rat dans L'AGE HEUREUX), le feuilleton retrouve les petites danseuses dix ans après et montre l'évolution de leur carrière ainsi que leurs premiers émois amoureux.

Toutefois le découpage en 4 histoires parfois très disparates (Marie remplace une fiancée dans LA FINANCEE IMOPROVISEE ou est mêlée à un accident dans L'INFRACTION) fait que l'ensemble est un peu chaotique et que l'on s'éloigne trop souvent du coeur du sujet : l'étude du monde de la danse.

Partager cet article

16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 07:17
AURORE ET VICTORIEN

Feuilleton de 20 épisodes de 15 minutes

Diffusion : du lundi à vendredi à 19h45 sur TF1, à partir du lundi 19 février 1975

Adaptation et dialogues de Maurice TOESCA

Réalisation de Jean-Paul CARRERE

Distribution :

Véronique JANNOT (Aurore)

Jacques BURON (Victorien)

Chantal NOBEL (Agnès)

Yves VINCENT (le comte)

Simone RENANT (la comtesse)

Yvonne CLECH (Vernoujac)

Nicolas VOGEL (Coufour)

Alain NOBIS (le père Cortat)

Jean-Claude REGNIER (Lespinasse)

Louis LYONNET (Monseigneur de Saint-Flour)

Suzy GRAVELAT (Marthe)

Robert BREMANT (François)

Jean FRANVAL (Nicolas)

Monique NEVERS (Simone Biron)

Marie-Hélène GERY (Isabelle Buron)

Lina ROXA (Germaine)

Jeanine REGARD (Louise)

Marcel ROUZE (Ramadier)

Franck OLIVIER (Clément)

Louis BUGETTE (Emile)

Serge MAILLAT (Gustave)

Denis SAVIGNAT (Gaétan de Rocamadour)

Jeanine SOUCHON (Maria)

Isabel AMATO (Elise)

Martine FERRIERE (la mère de Victorien)

Thème : une quinzaine d'années avant la Révolution, les amours d'Aurore, une jeune aristocrate, fille cadette du comte de Requistat, et Victorien, un beau paysan, régisseur du château et tueur de loups à l'occasion, sont contrariées par les exigences des traditions familiales. On écarte Victorien en l'envoyant avec Lafayette aux Amériques tandis que l'on présente des jeunes gens à Aurore. Victorien se couvre de gloire en Amérique et finit par revenir à Requistat...

Commentares : après LE JEUNE FABRE et PAUL ET VIRGINIE, Véronique JANNOT, alors âgée de 17 ans, revient dans un feuilleton grand public pour le plus grand plaisir des téléspectateurs.Tournée au coeur du périgord, cette oeuvre intimiste a pour principal inérêt de décrire la vie qutidienne dans les dernières années de l'Ancien régime.

Le feuilleton est disponible la collection " Mémoire de la télévision " (Koba films) ainsi que sur le site de l'INA en téléchargement.

Partager cet article

12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 07:52
AU BOIS DORMANT

 

Téléfilm de 90 minutes

Première diffusion :  mercredi 12 février 1975 à 20h30 sur TF1

Réalisation de Pierre BADEL

Adaptation de Pierre BADEL d’après la nouvelle de BOILEAU et NARCEJAC publiée en 1956 chez DENOEL, à la suite du court roman LE MAUVAIS OEIL

Distribution :`

Maureen KERWIN (Claire)

Bernard ALANE (Aurélien)

René ALONE (Me Magnan)

Vernon DOBTCHEFF (Antoine)

Jenny ASTRUC (baronne)

André HABER (baron)

Christine LAUZANNE (Eliane)

Hervé BELLON (Alain)

Thème : En 1871, en Bretagne, un aristocrate rachète un château qui avait appartenu autrefois à sa famille. Peu à peu des faits étranges et tragiques vont s’y dérouler. Bien des années plus tard, ses descendants se rendent sur ces lieux prétendus maudits et tentent de percer le mystère.

Commentaires : adaptée d’une nouvelle de BOILEAU et NARCEJAC qui avaient déjà inspiré CLOUZOT (LES DIABOLIQUES) et FRANJU (LES YEUX SANS VISAGE), cette histoire fantastique qui finit cependant par recevoir une explication rationnelle bénéficie d’une interprétation assez solide et surtout de superbes décors.  Mais l’ensemble est un peu décousu. Il y a là au fond deux histoires en une : une histoire fantastique dans le style gothique qui se passe au XIXième siècle et une enquête policière qui se passe de nos jours, et ces deux histoires ont du mal à s’enchaîner, la partie historique étant de loin la plus réussie. 
A notre connaissance, le téléfilm n’est pas disponible en VHS ou DVD.

 

Partager cet article

Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 07:57
LES CHARMES DE L'ETE

Feuilleton de 5 épisodes de 60 minutes

Diffusion : le samedi à 20h35 sur ANTENNE 2, à partir du samedi 15 février 1975

Scénario, adaptation et dialogues de Christine CARREL et Jean PATRICK

Réalisation de Robert MAZOYER

Musique de Jacques LOUSSIER

Chanson interprétée par Marina VLADY

Distribution :

William CORYN (Jean-Philippe)

Paul GUERS (Vincent)

Marina VLADY (Pauline)

Marie-Laure BENESTON (Sophie)

Philippe CHAUSSENDE (Luc)

Georgette EYRAUD (Mme Evrard)

René GAINGARD (M. Evrard)

Fernand GUIOT (Antoine Ferry)

Reine MAZOYER (Mme Béraut)

Albert MICHEl (Lucien)

Jean MOREAU (M. Béraut)

Claudia MORIN (Thérèse Valquier)

Jean-Pierre MOULIN (Daniel)

Denise PERONNE (Mme Ferry)

Andrée TANSY (Gabrielle)

Pierre PRADINAS (Bob)

François TIMMERMAN (Richard)

et

Catherine FROT (Béatrice)

Thème : Jean-Philippe, comme tous les ans, passe ses vacances à Chambon-sur-Lignon où son père banquier possède une grande propriété, le Point du jour. Sa mère est morte il y a 10 ans dans un accident de voiture (en réalité un suicide), et ce sont les domestiques Lucien et Gabrielle qui s'occupent de lui. Jean-Philippe pense s'ennuyer quand il fait la connaissance d'une mystérieuse dame vêtue de blanc. Avec l'aide de son amie Sophie, il entreprend des recherches sur elle avant de la rencontrer. Elle lui apprend qu'elle et son père avaient son âge lorsqu'ils se sont rencontrés avant de se perdre de vue, la famille de son père s'étant opposée à cette idylle. Jean-Philippe décide alors de faire se retrouver son père et cette mystérieuse dame blanche au cours d'une partie de golf. Ces derniers, qui n'ont jamais cessé de s'aimer, vont saisir cette nouvelle chance qui s'offre à eux.

Commentaires : après LES GENS DE MOGADOR, René MAZOYER propose un  feuilleton plus intimiste, une sorte d'éducation sentimentale. Paul GUERS et Marina VLADY dominent une distribution où l'on remarque la présence de la toute jeune Catherine FROT. L'histoire est bien écrite, la réalisation soignée, mais il manque sans doute à ce feuilleton un petit grain de folie pour le rendre tout à fait captivant.

Partager cet article

2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 06:41
TYPHELLE ET TOURTERON

Feuilleton de 18 épisodes de 15 minutes

Diffusion : du lundi au samedi sur ANTENNE 2, à 19h45, à partir du mercredi 5 février 1975

Adaptation de Raymond ASSAYAS, d'après l'oeuvre de Simone CONDUCHE

Dialogues de Simone CONDUCHE et Raymond ASSAYAS

Réalisation de Louis GROSPIERRE

Musique de Paul GIRARD

Distribution :

Danielle VOLLE (Anne)

Gérard CARRAT (Louis)

Marie LESSER (Tourteron)

Virginie GRIGAUT (Typhelle)

Neige DOLSKY (la grand-mère)

Paul MERCEY (le grand-père)

Salina SEM (la voisine)

Anne DELUZ (Marie Sabine)

Mista PRECHAC (La passante)

Adrien NICATI (Monsieur " Autrui")

Thème : Anne vit depuis 11 dans ans dans un petit appartement d'une HLM de Genève avec son mari, Louis, et ses deux enfants, Typhelle et Tourteron. 

Commentaires : Louis GROSPIERRE filme avec son savoir-faire habituel ces petites scènes de la vie quotidienne plutôt sympathiques, chaque épisode formant un tout et pouvant se regarder indépendamment des autres.

A noter le côté Nouvelle Vague du feuilleton où Danielle VOLLE qui joue le rôle de la mère s'adresse directement aux téléspectateurs pour commenter l'action.

Partager cet article

26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 07:13
HUGUES LE LOUP

Téléfilm de 95 minutes

Diffusion : mercredi 29 janvier 1975 à 20h30 sur TF1

Adaptation  de Miche SUBIELA, d'après un conte fantastique d'ERCKMANN-CHATRIAN

Collaboration de Francis LACASSIN

Réalisation de Michel SUBIELA

Distribution :

Jean-Claude DAUPHIN (Fritz)

Claude TITRE (Sperver)

Patricia CALAS (Odile)

André VALTIER (le comte de Nideck)

Thierry MURZEAU (le baron Zimmer)

Bernard CHARNACE (Knapwurst)

Rita MAIDEN (Marie Lagoutte)

Yvon SARRAY (Tobie)

Jean-Claude ISLERT (Sebalt)

Gérard DENIZOT (Kasper)

Marcelle BROU (la Peste noir)

Thème : dans un château médiéval perdu au milieu des neiges, une famille aristocratique est frappée par une étrange malédiction. Le maître des lieux, le comte de Nideck, est atteint par une curieuse maladie : il se change en loup. Fritz, un jeune médecin est chargé de soigner le malade. Il va enquêter sur les raisons de ce mal étrange.

Commentaires : cette histoire de loup-garou ne pouvait que passionner Michel SUBIELA qui poursuit là sa série des " Classiques de l'étrange" consacrée aux classiques de la littérature fantastique française. Reste que la magie qui était celle de sa précédente collection, LE TRIBUNAL DE l'IMPOSSIBLE, semble un peu perdue, et que l'on a un peu de mal à vraiment se passionner pour cette histoire, même si les paysages enneigés sont magnifiqes.

Partager cet article

Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article

Présentation

  • : TELE 70
  • TELE 70
  • : Séries et émissions de la télévision française des années 1970
  • Contact

VOS MADELEINES DE PROUST

     

TELE 73 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1973.

Découvrez ou redécouvrez : LE JEUNE FABRE, JOSEPH BALSAMO, LE TOUR DE FRANCE 1973, LE FESTIVAL DE CANNES 1973, LA PORTEUSE DE PAIN, LES MOHICANS DE PARIS, LA UNE EST A VOUS, L'ILE MYSTERIEUSE, LE TEMPS DE VIVRE, LE TEMPS D'AIMER, GRAINE D'ORTIE et bien d'autres séries et émissions...

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 200 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur LULU.COM. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lienhttp://www.lulu.com/shop/patrick-ouardes/tele-73/paperback/product-22017976.html

L'ouvrage peut être également commandé sur le site AMAZON.(taper "ouardes" dans recherche). link

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1972

Celui consacré à l'année 1971

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher