29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 05:15
ARCHICUBE, OU LA NUIT SOLITAIRE

Téléfilm de 90 minutes

Diffusion : mercredi 2 juillet 1975 à 20h30 sur TF1

Texte et réalisation de Robert MAZOYER

Trucages de Max DEBRENNE

Musique d'Antoine DUHAMEL

Décrs de Gilles VASTER

Distribution :

Cube 1

Régine TEYSSOT 

Bernard MIGEAT

Cube 2

Anne JOUSSET

Daniel AUTEUIL

Cube 3

Marie-Lise BOMME

Thierry CHAUVIERE

Cube 4

Monique GARNIER

Jacques SERRE

Cube 5

Béatrice MOULIN

François MIRANTE

Cube 6

Jacqueline DUFRANNE

Jean-Pierre KERIEN

Cube 7

Anne BELLEC

Albert SIMONO

Cube 8

Denise BAILLY

Lucien BARJON

Cube 9

Frédéruque MENINGER

Jacques RICHARD

Thème : la chronique d'un grand ensemble, ou, plus précisément, de 9 couples vivant dans 9 appartements cubes, tous semblables. L'âge des couples s'échelonne de 20 à 60 ans. La chronique se déroule sur 12 heures, de 20 heures à 8 heures du matin par une chaude nuit d'été. Chaque couple doit faire face à une crise.

Commentaires : très loin des feuilletons LES GENS DE MOGADOR, LES COUSINS DE LA CONSTANCE et autres CHARMES DE L'ETE, Robert MAZOYER propose ici une oeuvre expérimentale, une sorte de " dramatique-essai". L''écran de télévision est divisé en 9 cubes égaux et chacune des 9 actions se déroule en même temps. Le résultat donne un peu le tournis et on finit par se perdre dans tous ces couples et leurs histoires. Quant au dialogue, il tient plus de l'oratorio que du théâtre. 

Cette oeuvre assez dérangeante et sombre n'eut pas de suite, mais certains mauvais esprits ont suggéré qu'elle avait inspiré, bien des années plus tard, le jeu L'ACADEMIE DES NEUF où l'on retrouvait un écran divisé en 9 cases. 

ARCHICUBE, OU LA NUIT SOLITAIRE

Partager cet article

Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 05:12
TOUR DE FRANCE 1975

Le tour de France 1975 se déroule du 26 juin au 20 juillet.

Il est marqué par la victoire de B. THEVENET qui l'emporte sur Eddy MERCKX qui échoue à remporter une 6ème victoire. C'est la 15ème étape qui est décisive. MERCKX qui se sent fort, attaque mais dans la montée du Pra-Loup il est victime d'une terrible défaillance et est distancé par THEVENET qui emporte l'étape et s'empare du maillot jaune. Le lendemain, THEVENET, survolté, attaque à son tour au pied de l'Izoard, passe seul au sommet et triomphe à Saint-Chevallier devant MERCKX. Plus tard MERCKZ attribuera sa défaillance à un coup de poing à l'estomac reçu deux jours plus tôt par un spectateur irascible.

Au classement général, THEVENET l'emporte devant MERCKX et VAN IMPE qui se hisse à la troisième place, juste devant ZOOTEMELK 4ème. GIMONDI finit 5ème et le tout jeune Francesco MOSER, meilleur jeune du Tour, prend la 7ème place.

Raymond POULIDOR, malade, termine 19ème.

Pour la 1ére fois, est décerné le maillot  à pois du meilleur grimpeur. C'est VAN IMPE qui en est le premier titulaire tandis que le sprinteur VAN LINDEN s'octroie le maillot vert.

C'est aussi la 1ère fois que l'arrivée a lieu sur les Champs-Elysées.

Le Président de la République, M. GISCARD D'ESTAING remet le maillot jeune au vainqeur. Cette intiative sera très critiquée. plusieurs éditorialistes dénonceront le mélange du sport et de la politique. Pourtant tous ses successeurs feront de même. 

A la télévsion, le tour est essentiellement retransmis sur TF1. Les 20 derniers kilomètres de chaque étape sont diffusés en direct, en EUROVISION, avec des commentaires de Daniel PAUTRAT et Bernard GIROUX, et le concours d'un ancien vainqueur du Tour Roger PINGEON. Pour certaines étapes un premier direct a lieu le matin. A 19h45, juste avant le journbal de 20h, est diffusé un résumé filmé de l'étape du jour. Pour les grandes étapes, le relais est prix par FR3 qui joue la complémntarité avec TF1. Enfin Yves MOUROUSI propose son journal de la mi-journée en direct de plusieurs villes-étapes.

Le tour est aussi diffusé sur ANTENNE 2, avec des commentaires de Robert CHAPATTE et Jean-Michel LEULLIOT mais seulement pour les grandes étapes, notamment les étapes de montagne et l'arrivée sur les Champs-Elysées, soit une dizaine d'étapes au total. Comme pour les matches de rugby du TOURNOI DES 5 NATIONS, les retransmissions sont donc parfois diffusées en même temps sur les 2 chaînes. Par ailleurs le journal de 20h comprend un résumé de l'étape du jour. 

Outre le relais de certaines transmssions, FR3 propose chaque soir le portrait sportif et touristique de la ville-étape en même temps que les résultats, sous la responsabilité de Michel DHREY en liaison avec les stations régionales.

 

Partager cet article

Published by PO - dans SPORT
commenter cet article
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 06:59
LES RENARDS

Téléfilm de 90 minutes

Diffusion : jeudi 12 juin 1975 à 20h35 sur ANTENNE 2

Scénario et dialogues de Jean-Marc SOYEZ

Réalisation de Philippe JOULIA

Distribution :

Guiseppe TOSO (Palone)

Christian MARIN (François Bouquet)

Alain BOUVETTE (Joubert)

Maurice BOURBON (Vaseilles)

Louise ROBLIN (Géraldine Palone)

Robert BAZIL (Courtois)

Jean FRANVAL (Joseph)

Michel CHARREL Rabot)

Raymond bAILLET (Mercie)

Pierre COLLET (Rouquet)

Claude RICHARD (Roulard)

Giy MAIRESSE (Gilot)

Nicole CHOMOT (Liliane Rouquet)

Jacques POINT (Maurice)

René ROUSSEL (Jean Gosselin)

Serge BENTO (Mouzot)

Bruno BALP (Brindon)

Jean LE MOUEL (Barras)

Georges HUBERT (Fresnay)

Jean-Pierre DELAGE (Molinier)

Eva SWANN (Marie-Anne)

Gabrielle DOULCET (Mme Rabot)

Henri CREMIEUX (courtrai)

Lina ROXA (Mme Gosselin)

Liliane BEL (Suzanne Mercier)

Anne FLEURANGE (Fan-Fan)

Michel LEJEUNe (Pierrot)

et

l'aimable collaboration des habitants de SAINT-FLOVIER (Indre et Loire), des propriétaires des étangs de SAINTE-JULIE-DE-LA-MER-ROUGE et du château de SAINT-MEDARD (Indre)

Thème : au bord des étangs de la Brenne, Palone, un bracnnier italien, mal vu de la population et surnommé le Renard affronte un véritable renard pilleur de poulailler. Sacrifiera-t-il l'animal, libre et courageux comme lui, pour être défintivement admis par la population?

Commentaires : ce téléfilm qui décrit le milieu paysan est d'abord une réflexion sur le racisme ordinaire. Guiseppe TOSO est parfait pour incarner le braconnier italien, mais c'est Christian MARIN qui, interprétant un persnnage assez complexe, tire le mieux son épingle du jeu.

Partager cet article

Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 06:01
PILOTES DE COURSES

Feuilleton de 26 épisodes de 15 minutes

Diffusion : du lundi au samedi à 19h45 sur ANTENNE 2, à partir du jeudi 5 juin 1975

Scénario et dialogues de Guillaume de SAINT-PIERRE

Adaptation et réalisation de Robert GUEZ

Musique de Gilbert ASSAYAH et Jean-Daniel MERCIER

Chansn " Pilote " de Gilbert ASSAYAH et Yves HEUZE, interprétée par Yves HEUZE

Distribution :

François DUVAL (Alain

Luc FLORIAN (Bernard)

Jean-Claude MAGRET (Pierrot)

Bernard JEANTET (Michel)

Yves HEUZE (Eric Saint-Mare)

Robert ROLLIS (Marcel, le mécanicien)

Marie-Georges PASCAL (Brigitte)

Paul SAVATIER (M. Fory)

Monique DELAROCHE (Mme Fory)

Armand ISNARD (Armand)

François TIMMERMAN (Vauclair)

Nanette COREY (Sabine)

Thème : dans une petite ville de province, Pierrot, professeur de mathématiques, Bernard, fils d'un cafetier, Michel, employé à la ferme familiale et Alain, dont les parents sont pisciculteurs, sont passionnés par la compétition automobile à laquelle ils consacrent tout leur argent et leurs loisirs. Ils ont transformé une vieille Dauphine en voiture de rallye. Alain, surtout, veut devenir pilote de courses.

Commentaires : ce "temps des copains", version course automobile, est du à Robert GUEZ, réalisateur justement du TEMPS DES COPAINS, mais aussi de THIERRY LA FRONDE, ALLO POLICE et autres FONTCOUVERTE. Il signe ici un feuilleton plutôt sympathique auquel participèrent des pilotes célèbres de l'époque dont Bernard DARNICHE.

Le feuilleton a été rediffusé en juillet 1989 toujours sur ANTENNE 2 dans un format de 6 épisodes.

Partager cet article

2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 19:30
LE SECRET DES DIEUX

Feuilleton de 6 épisodes de 60 minutes

Diffusion : le lundi à 20h35 sur ANTENNE 2, à partir du lundi 2 juin 1975

Scénario de Gilles PERRAULT, Jean COSMOS et Guy-André LEFRANC

Réalisation de Guy-André LEFRANC

Distribution :

Les Français :

Jacques BALUTIN (Raoul Sanchez)

Francis LAX (Lucien Retonval, l'instituteur)

André WEBER (le docteur Gouvernal)

André VALTIER (Bonnay)

Victor GARRIVIER (Raquin)

Janine SOUCHON (Mme Rebecourt)

Albert MICHEL (Paulin)

Jean TURPIN (Marcel le facteur)

François DYREK (Henry Bonneville le pêcheur)

Bernard TIXIER (Lerins)

Simone ROCHE (Mère Marguerite)

Aline BERTRAND (Berthe)

Yves GABRIELLI (Paco)

Gino de RONCH (Irénée)

Max DOUCHIN (Nino)

Serge SAUVION (Bison)

Sylvie FAVRE (Yvonne)

Robert LOMBARD (le notaire Le Mesnil)

Albert ROBIN (Ampère)

Hubert de LAPPARENT (Pascal Bonnetage)

Robert DADIES (Le Veissière)

Jean-Paul COQUELIN (le curé)

Luce FABOLE (la mère Vaudreuil)

Paul BONIFAS (Neuvaines)

Bernard MUSSON (Mulot)

Jacques HANSEN (l'Alsacien)

Alain GANET (Neneuil)

Catherine LE BEAL (Marinette)

Louise ROBLIN (Mme Sebecourt)

Sophie MAIRE (Hélène)

Les Anglais : 

Jacques ALRIC (le commodore Upavon)

Henri GUISOL (le général Staffin)

Henri LABUSSIERE (le lieutenant Helmsley)

Michel FORTIN (Philippe Aboyne)

Pierre VERNIER (le lieutenant Popp)

Alain JANEY (le capitaine Lewis Sloane)

Maryse MERYL (Miss Tenby)

Jean-Yves GAUTIER (Lengholm)

Philippe NOEL (Skipton)

Xavier FONTI (Scalloway)

Jean-François DEVAUX (Kulesku)

Alain ILAN (Corner)

François GUEDON (Pithochry)

Jacqueline ROUILLARD (Jane Upavon)

Max AMYL (le colonel Clayton)

Jacques BRETONNIERE (le capitaine BLake)

Aline STRAGLOTTI (Cathy)

Dominique MARCOS (Miss Sanders)

René DUNCAN (la voisine d'Upavon)

Jacques DHERY (le capitaine Gerge)

Claude NADAL (Marie)

René LAFLEUR (le capitaine du sous-marin)

Les Allemands :

Philippe MARCH (le commandant Worsdorf)

Alain NOBIS (Ostrach)

Yvez-Marie MAURIN (le capitaine Hellefeld)

Edmond BERNARD (le capitaine Schulter)

Marc MORO (Bayer)

Marie-Pierre de GERANDO (Pomorski)

Hélène MANESSE (Vera)

François DALOU (Schneider)

Claude BERTRAND (Andorf)

Bernard KLEIN (le sergent Rumpf)

Roland DEROUZIER (Von Nitteman)

Paul RIEGER (Demmin)

et

les voix de William SABATIER, Danis SAVIGNAT et Paul BESSET

Thème : l'histoire de la préparation du débarquement allié du 6 juin 1944. 

Commentaires : cette super-production s'intéresse à la vie quotidienne sous l'Occupation d'août 1942 à juin 1944 et autant aux petites gens qu'aux grands personnages historiques. Mais elle tombe parfois dans l'imagerie d'Epinal. Le fait que les personnages anglais et allemands, incarnés pour la plupart par des acteurs français, parlent tous un excellent français, nuit sans doute à la crédiblité de l'ensemble. 

Partager cet article

1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 06:31
LES ROSENBERG NE DOIVENT PAS MOURIR

Téléfilm en 2 parties de 140 minutes

Diffusion : le samedi 24 mai (1ère partie) à 20h35 sur ANTENNE 2 et le samedi 31 mai à 20h35

Scénario, adaptation et dialogues de Stellio LORENZI et Alain DECAUX

D'après la pièce d'Alain DECAUX

Réalisation de Stellio LORENZI

Distribution :

Marie-José NAT (Ethel Rosenberg)

Gilles SEGAL (Julius Rosenberg)

François DYREZK (David Greenglass)

Noëlle HUSSENOT (Ruth Greenglass)

Robert DALMEL (Bernard Greenglass)

Jean TOPART (Me Bloch)

Marion LORAN (son assistante)

Georges WILSON (le juge Douglas)

François DARBON (le procureur)

Paul LE PERSON (le juge)

Jean MARTINELLI (Me Rank)

Pierre TABARD (Hampton)

Alain NOBIS (Johnson)

Marion PILAR (Parker)

Jean MICHAUD (Singer)

Thérèse QUENTIN (Mme Harris)

Robert BAZIL (M. Harris)

Teddy BILIS (le dcteur Bernhardt)

Roger MONTSORET (Elitcher)

Albert DELPY (Morton Sobell)

Charles MILLOT (Harry Gold)

Clément HARARI (Ben Schneider)

Claude GENIA (Mlle Bentley)

Van DONDe (le juge Janings)

Gérard DOURMEL (Smith)

Solange CERTAIN (Jane)

Louis ARBESSIER (le professeur Urey)

Joëlle BERNARD (Georgie)

François VIBERT (Me Finalty)

Marcelle RANSON-HERVE (la gardienne)

Jeanine CRISPIN (Mme Douglas)

Fernand FARE (le directeur de la prison)

et

Jess HAHN (le sénateur)

Thème : de juin 1950 à juin 1953, à New York, Ethel et Julius Rosenberg, accusés d'avoir livré les secrets de la bombe atomique aux Soviétiques, sont condamnés et exéctés. Etaient-ils coupables ou non?

Commentaires : Alain DECAUX retrouve Stellio LORENZI (LA CAMERA EXPLORE LE TEMPS) pour cette évocation en 2 parties de l'affaire Rosenberg. Tournée à la façon d'un reportage, cette dramatique rend parfaitement le clilmat de l'époque, en pleine guerre froide et rend aussi très bien l'ambiance des tribunaux américains. Les inserts filmés introduits dans le téléfilm sont des documents d'époque.

Outre Marie-José NAT et Gilles SEGAL, au jeu à la fois sobre et émouvant, la distribution est exceptionnelle : Jean TOPART, Georges WILSON, Louis ARBESSIER, Jean MARTINELLI, Paul LE PERSON...

Il est à noter que la même semaine, le 3 juin, LES DOSSIERS DE L'ECRAN étaient également consacrés à l'affaire Rosenberg avec un film de montages intitulé LES RONSENBERG suivi d'un débat très animé qui réunissait notamment Alain DECAUX, Michel MEEROPOL-ROSENBERG, le fils ainé des époux Rosenberg, le journaliste Nerin E. GUN (qui croit toujours en la culpanilité des Rosenberg), et Morton SOBELL, un des co-accusés. 

Le téléfilm est disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr).

Partager cet article

Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 06:55
PAUL GAUGUIN

Feuilleton de 7 épisodes de 55 minutes

Diffusion : le vendredi à 20h30 sur FR3, à partir du vendredi 23 mai 1975

Réalisation de Roger PIGAUT

Scénario de Gilles DURIEUX, Philippe DURAND et Jean CURTELIN

Adaptation et dialogues de Gilles DURIEUX, Philippe DURAND et Roger PIGAUT

Musique de Georges DELERUE

Distribution :

Maurice BARRIER (Paul Gauguin)

Anne LONNBERG (Mette Sophie Gad)

Pierre LAFONT (Schuffenecker)

Nadine ALARI (Aline Gauguin)

TOTIRI (Pahura)

Roger PIGAUT (Jenot)

Claudia BUTENUTH (Marguerite Arosa)

Catherine MENESTRIER (Marie Gauguin)

Georges MARISCHKA (M. Arosa)

Gabriel JABBOUR (Pizzaro)

Gérard CAILLAUD (Thaulow)

Nicolas VOGEL (Durand-Ruel)

Laurence MERCIER (Mme Arosa)

Gérard BERNER (Charles Laval)

Lisbeth HEULLE (Louise)

Jean de CONINCK (Van Gogh)

Jean-Jacques MOREAU (Théo Van Gogh)

Edouard NIERMANS (Emile Bernard)

Yves PENEAU (le recteur)

Andrée TAINSY (Mme Reynir)

Joelle BERNARD (Gaby, la prostituée)

Ruth Maria KUBITSCHEK (Ingeborg)

Raoul CURET (le patron du café)

Pierre LONDICHE (Monfreid)

Robert PAMBRUN (le gendarme)

John MARTIN (Tioka)

Valrea STIMSON (Henriette)

et

Gérard HERNANDEZ

Jacques DAVID

Thème : de 1871 à 1903, la vie du peintre Paul Gauguin qui abandonne le monde de la Bourse  où il excelle pour se livrer à une passion devenue dévorante : la peinture.

Commentaires : Roger PIGAUT a suivi fidèlement la vie de Gauguin. Il a trouvé en Maurice BARRIER un partenaire idéal pour décrire cet être tourmenté, guidé par la quête de l'absolu. Maurice BARRIER a lu à peu près tout ce qui a été écrit sur le peintre ainsi que sa correspondance et s'est complètement identifié à son personnge.  

Partager cet article

18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 06:44
FESTIVAL DE CANNES 1975

Le festival de Cannes 1975 s'est déroulé du 9 au 23 mai 1975.

Le jury, présidé par Jeanne MOREAU, a couronné le film de Lakhdar HAMINA CHRONIQUE DES ANNEES DE BRAISE. L'ENIGME DE KASPAR HAUSER de Werner HERZOG a obtenu le grand prix spécial du jury. Le prix d'interprétation féminine a été attribué à Valérie PERRINE pour LENNY de Bob FOSSE et le prix d'interprétation masculine à Vittorio GASMAN pour PARFUM DE FEMME de Dino RISI. Le prix de la mise en scène a été attribué ex aequo à Michel BRAULT pour LES ORDRES et COSTA-GAVRAS pour SECTION SPECIALE.

Parmi les autres films remarqués, ALICE N'EST PLUS ICI de Martin SCORSESE, CE CHER VICTOR de Robin DAVIS, et surtout, présenté hors compétition, PROFESSION : REPORTER de Michelangelo ANTONIONI, peut-être un des plus beaux films du festival. 

A la télévision, le festival a pris une place assez conséquente. 

Sur TF1 :

- à partir du samedi 10 mai l'émission MIDI-PREMIERE à 12h30, animée par Danièle GILBERT est présentée en direct du festival;

- mardi 13 mai, à 21h45, l'émission BEST-SELLER de Jean FERNIOT et Christiane COLLANGE, en drect du festival. Thème : le livre et le cinéma, avec Alexandre ASTRUC, François TRUFFAUT, François CHALAIS et Jorge SEMPRUN. Réalisation de Raoul SANGLA;

- dimanche 18 mai, à 14h05, l'émission LES RENDEZ-VOUS DU DIMANCHE, présentée par Michel DRUCKER, en direct du festival, est consacrée au cinéma, avec des extraits des films présentés.

- le vendredi 23 mai, à 22h00, une émission consacrée au festival, présentée par André HALIMI qui décortique le palmarès.

 

Sur ANTENNE 2 :

- le samedi 10 mai, à 18h15, le magazine CLAP, émission de Pierre BOUTEILLER, réalisation d'André LABARTHE, est présentée en direct du festivaL.

- tous les jours aux alentours de 17h, 17h30 une émission en direct du festival avec Dominique RABOURDIN et Gilbert KAHN.

- l'émission quotidienne AUJOURD'HUI MADAME est diffusée en direct de Cannes.

Sur FR3 :

- vendredi 9 mai, le journal de 19h55 est diffusé en direct du festial de Cannes; 

- les samedis 10, 17 et 24 mai, à 20h00, une émission en 3 volets consacrée au festival. Réalisation de Jean MANCEAU. Collaboration artistique d'Anne ANDREU.

Partager cet article

12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 18:45
CHRISTINE

Feuilleton de 30 épisodes de 15 minutes

Diffusion : du lundi au vendredi à 19h45 sur TF1, à partir du lundi 12 mai 1975 sur TF1

D'après le roman de Hugo de HAAN

Adaptation de Raymond BARRAT

Dialogues d'Alain QUERCY

Réalisation de Raymond BARRAT

Musique de Thierry FERVANT

Distribution :

Laurence VINCENDON (Christine Charrot)

Véronique ALAIN (Jacqueline)

Jean BRUNO (Jean Charrot)

Guy CHAPELLIER (Jeep)

Henri-Jacques HUET (Rafaël Cortiz)

Guillaume CHENEVIERE (Clôture)

Gilbert COSTA (D'Artelot)

Alain DOUTEY (Laurent)

Stéphane DI NAPOLI (Manu)

Claude MARIAU (Cerilly)

Annette PAVY (Zouzou)

Louise ROBLIN (Suzanne Charro

Jane SAVIGNY (Mlle Biron)

Jacques HANSEN (Hubert Dutuy)

Patricia MASELLI (Gyslaine)

Pascale PETIT (Teresa)

Jean-François NICOD (le journaliste)

Pierre RUEGG (l'inspecteur Lecmte)

et

Roger MIRMONT (Joël Pluxe)

Thème : Christine Charrot a dix-huit ans. Elle vit chez ses parents et travaille dans l'agence de voyages que dirige son père. Elle est gênée d'être toujours dépendante de ses parents et aspire à plus d'atonomie. Plusieurs garçons vont bientôt la courtiser mais Jeep, son meilleur ami, tient une place particulière dans son coeur.

Commentaires : ce nouveau roman-photo télévisuel franco-suisse est une petite chronique sentimentale qui nous décrit, par le menu, les émois d'une jeune femme incarnée par Laurence VINCENDON, déjà remarquée à la télévision dans LA PORTEUSE DE PAIN et LA JUIVE DU CHATEAU-TROMPETTE, et qui a ici le mérite de parvenir à faire exister un personnage inexistant. A noter les participations de Roger MIRMONT et surtout de Pascale PETIT dans un tout petit rôle. 

Partager cet article

11 mai 2015 1 11 /05 /mai /2015 05:29
LE LIEVRE BLANC AUX OREILLES NOIRES

Téléfilm de 90 minutes

Collection LES CINQ DERNIERES MINUTES

Diffusion : samedi 10 mai à 20h35 sur ANTENNE 2

Scénario et dialogues de Jean CHATENET

Réalisation de Claude LOURSAIS et Claire JORTNER

Cascades de Jean-Claude BONIFACE et Jean-Auguste BLANC

Distribution :

Jacques DEBARY (le commissaire Broussard)

Elisabeth ALAIN (Stéphanie)

Michel VITOLD (Arnaud Sorbier)

Bernard ROUSSELET (Arnaud Sorbier)

Henri MARTEAU (Etienne)

François DYREK (Just Rigaud)

André WEBER (Adrien)

Abel JORES (Elysée)

Patrick LANCELOT (Gérard Martin)

Philippe MOREAU (le maire)

Eva SAINT-PAUL (Béatrix)

ANEMONE (Lily)

François CASTANG (le photographe)

Yvonne LEGRAND (Catherine)

avec

la participation des moniteurs de Bonneval-sur-Arc

Thème : en Savoie, un crime a été commis dans un petit village de montagne. Le commissaire Broussard fait connaissance avec le milieu montagnard et découvre que la victime est un homme d'affaires, étranger au pays mais qui n'avait pas que des amis.

Commentaires : à la suite de la dispartion de Raymond SOUPLEX, Claude LOURSAIS a beaucoup tatonné pour lui trouver un successeur. Il a successivement offert le rôle de l'enquêteur à Henri LAMBERT (LES GRIFFES DE LA COLOMBE) Marc EYRAUD (FAUSSES NOTES) et surtout Christian BARBIER (ROUGES SONT LES VENDANGES et LE COUP DE POUCE), avant de fixer son choix définitif sur Jacques DEBARY, ancien instituteur devenu comédien, qui sera bientôt assisté, dès le 2ème épisode, de Marc EYRAUD dans le rôle de l'inspecteur Ménardeau.

Pour ce premier épisode Claude LOURSAIS, qui a fait appel à un jeune auteur Jean CHATENET, propose une intrigue bien ficeléz dans lequel Jacques DEBARY développe son persnnage, d'aspect bonhomme mais très perspicace. Il s'appelle Broussard dans ce premier épisode mais prendra ensuite le nom de Cabrol pour ne pas le confondre avec un certain commissaire Broussard qui commençait à faire parler de lui... A noter la belle prestation d'Elisabeth ALAIN dans un de ses derniers rôles et l'interprétation toute en finesse de Michel VITOLD dans le rôle d'un milliardaire tyrannique. 

Partager cet article

Présentation

  • : TELE 70
  • TELE 70
  • : Séries et émissions de la télévision française des années 1970
  • Contact

VOS MADELEINES DE PROUST

     

TELE 73 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1973.

Découvrez ou redécouvrez : LE JEUNE FABRE, JOSEPH BALSAMO, LE TOUR DE FRANCE 1973, LE FESTIVAL DE CANNES 1973, LA PORTEUSE DE PAIN, LES MOHICANS DE PARIS, LA UNE EST A VOUS, L'ILE MYSTERIEUSE, LE TEMPS DE VIVRE, LE TEMPS D'AIMER, GRAINE D'ORTIE et bien d'autres séries et émissions...

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 200 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur LULU.COM. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lienhttp://www.lulu.com/shop/patrick-ouardes/tele-73/paperback/product-22017976.html

L'ouvrage peut être également commandé sur le site AMAZON.(taper "ouardes" dans recherche). link

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1972

Celui consacré à l'année 1971

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher