27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 06:29
LA PREUVE PAR TREIZE

Feuilleton de 26 épisodes de 15 minutes, 

Diffusion : du lundi au samedi, à 19h45, sur ANTENNE 2, à partir du vendredi 1er août 1975

Scénario de Michelle RESSI

Réalisation d'OLivier RICARD

Distribution :

Sabine AZEMA (Sophie)

François NOCHER (Guy)

Pierre DUNCAN (Grandval)

André JULIEN (Pierre)

Jacques LALANDE (Aimé de Beer)

Claude MARCAULT (la speakrine)

Jean PUYBERNEAU (Me Crain)

Jean TURPIN (René)

Alexandre RIGNAULT (Vessilier)

Raoul CURET (César)

Luce GARCIA-MILLE (Mady Mara)

Jeanne HARDEYN (Mme Duparc)

Max VIALLE (Roger)

Gilbert BEUGNIOT (Du Pont)

Yves WEKER (le valet)

Paul BISCIGLIA (Martin)

Abigail MARYAN (Nina)

Annie SAVARIN (soeur Françoise)

Pierre FORGET (Carré)

Jean BOUTIER (un gendarme)

Patrick BRISSON (Frédéric)

Jean-Claude JAY (le Fou)

Tatiana MOUKHINE (la femme de César)

Gérald DENIZOT (l'explorateur)

Julien VERDIER (le curé)

Jean LEGALL (le cuisinier)

Jacques PLEE (Mirois)

Louis LYONNET (le peintre)

Katia ROMANOF (la touriste)

Claire VERNET (Rolande)

et

la participation des pompiers de Figeac

Thème : dans la petite ville de Fiegeac où le commissaire Guy et sa femme Sophie viennent de s'installer; plusieurs méfaits sont commis : les statues des saints sont brisées, un oscar est volé à une vedette de cinéma, une femme coquette se réveille la tête rasée, un cheval de course est abattu et une seur est enlevée. Quel est le lien entre tous ces faits? 

Commntaires : par suite de changement de dernière minute, le feuilleton LA PREUVE PAR TREIZE a remplacé le feuilleton LA CHASSE AUX HOMMES initialement programmé et annoncé dans les magazines de télivision mais qui a été déprogrammé à la demande de son réalisateur Lazare IGLESIS. 

Avec ce feuilleton, Sabine AZEMA fait ses premières armes à la télévision. Elle apporte tout son charme et son naturel à une histoire policière qui ne sort guère des sentiers battus. 

 

 

Partager cet article

20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 06:16
LA ROTISSERIE DE LA REINE PEDAUQUE

Téléfilm de 105 minutes

Diffusion : jeudi 17 juillet 1975 à 20h35 sur ANTENNE 2

Adaptation et dialogues de Georges COULONGES

D'après Anatole FRANCE

Réalisation de Jean-Paul CARRERE

Musique de Bernard GERARD

Distribution :

Georges WILSON (Jérôme Coignard)

Didier HAUDEPIN (Jacques)

Alain MOTTET (D'Astarac)

Alain PRALON (D'Anqetil)

Chantal NOBEL (Jahel)

Hélène MANESSE (Catherine)

Angelo BARDI (Frère Ange)

Pierre DORIS (Ménétrier)

Suzy HANNIER (Barbe Ménétrier)

S. FAINSILBER (M. de la Guéritaude)

Léo CAMPION (Mosaide)

Thème : au début du XVIIème siècle, à Paris, l'éducation sentimentale de Jacques, un adolescent, tournebroche dans la rôtisserie de son père, tiraillé entre d'un côté les idées et le scepticisme ironique de son précepteur l'abbé Coignard et de l'autre l'ascétisme défendu par M. D'Astarac. 

Commentaires : librement inspirée d'Anatole FRANCE, cette dramatique, un peu tarabiscotée et aux dialogues surannés, suscite toutefois l'amusement grâce au talent des comédiens, notamment Georges WILSON très à son aise en abbé libertin. 

J'aime mes erreurs. Je veux pouvoir me tromper chaque fois que j'en ai envie.

Anatole FRANCE

Partager cet article

Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 20:00
L'HOMME SANS VISAGE
Feuilleton de 8 épisodes de 52 minutes
Coproduction franco-italo-allemande
 Première diffusion : le jeudi à 21h00 sur TF1, à partir du jeudi 17 juillet 1975
Réalisation de Georges FRANJU
Scénario, adaptation et dialogues de Jacques CHAMPREUX
Cascades réglées par Claude CARLIEZ
Le REQUIEM de BERLIOZ est dirigé par C. MUNCH
Distribution :
Jacques CHAMPREUX (l'homme sans visage, Mademoiselle Ermance, Léopold de Baklava)
Clément HARARI (docteur Dutreuil)
Gert FROEBE (commissaire Sorbier)
Gayle HUNNICUTT (la Femme)
Enzo FISICHELLA (inspecteur Peclet)
Gérard CROCE (la futaille)
Jean SAUDRAY (le sacristain)
Yvon SARRAY (Albert)
Joséphine CHAPLIN (Martine Leduc)
Roberto BRUNI (Maxime de Borrego)
Patrick PREJEAN (Séraphin Beauminon)
Pierre COLLET (grand-maître des templiers)
Raymond BUSSIERES (l'acheteur)
Laurent OGET (moule à singe)
Annick BERGER (Mme Gouzbekian)
Georges DOUKING (Gouzbekian 
Claude VERNIER (docteur Fortier)
Ugo PAGLIAI (Paul)
Henry SOSKIN (professeur Petri)
Titre des épisodes :
1- La nuit du voleur de cerveaux
2- Le masque de plomb
3- Les tueurs sans âme
4- La mort qui rampait sur les toits
5- La marche des spectres
6- Le sang accusateur
7- Le rapt
8- Le secret des templiers
Thème : l'Homme sans visage, caché sous sa cagoule rouge ou empruntant les identités les plus diverses, ainsi que ses complices, dont une femme fatale aussi belle qu'énigmatique et un savant fou qui fabrique des robots humains, multiplient les crimes les plus abominables pour retrouver le trésor des Templiers. Ils sont traqués par Paul, le neveu de l'une de leurs victimes et par l'un des plus fins limiers de la police parisienne, le commissaire divisionnaire Sorbier...
Commentaires : Yves JAIGU, à l'époque directeur des programmes de l'ORTF, avait proposé à Georges FRANJU et à Jacques CHAPREUX, petit-fils de Louis FEUILLADE, déjà connu pour ses COMPAGNONS DE BAAL, d'adapter pour la télévision la série des FANTOMAS. Pour des questions de droits trop élevés, le projet ne put aboutir. CHAMPREUX décida alors de s'inspirer des romans ainsi que des serials de son grand-père pour écrire L'HOMME SANS VISAGE. L'homme sans visage, maître du déguisement, rappelle bien sûr Fantomas lui-même, la Femme Fatale correspond à Lady Beltham, Paul à Fandor, et le commissaire Sorbier a beaucoup des traits de l'inspecteur Juve. D'ailleurs, Gayle HUNNICUT qui incarne La Femme Fatale jouera le rôle de Lady Beltham dans l'adaptation de FANTOMAS réalisée en 1980 pour ANTENNE 2 avec Helmut BERGER dans le rôle-titre.
Le producteur eut l'idée de faire aussi un film sur le même sujet, de sorte que FRANJU tourna en même temps le feuilleton et le film. Mais il s'agit de deux oeuvres différentes, même si on retrouve des personnages communs et des scènes identiques. Le film sortit sous le titre NUITS ROUGES. Quant au feuilleton, il fut rediffusé en 1977 dans les après-midis de TF1 (émission RESTEZ DONC AVEC NOUS)
     

Partager cet article

13 juillet 2015 1 13 /07 /juillet /2015 06:37
CRISE

Feuilleton de 20 épisodes de 15 minutes

Diffusion : du lundi au samedi à 19h45 sur ANTENNE 2, à partir du mardi 8 juillet 1975

Adaptation et dialogues de Jean CHASTENET

D'après le roman d'Henry CASTILLOU

Réalisation de Pierre MATTEUZZI

Musique de Pierre CAVALLI

Distribution :

Michèle GRELLIER (Martine Dumarrois)

Henri PIEGAY (Maurice Dumarrois)

Yves BRAINVILLE (M. Dumarrois)

François MAISTRE (Weissburg)

Maurice AUFAIR (Combaz)

Paulette DUBOST (Mme Guyard)

Marcel VIDAL (M. Guyard)

Armen GODEL (Alain)

Jane SAVIGNY (Mme Dumarrois)

Marc MICHEL (André Raubier)

Christiane CHATELAIN (Elyse Raubier)

René HABIB (Preuil-Marbonnel)

Nicole ZUFFERLEY (Véronique)

Hélène FRIEDLL (Isabelle)

Patrick LAPP (Richard)

Adrian NICATI (Albert)

Domingos SEMEDO (Ramirez)

Marcel ROBERT (Aldo)

Robert LOMBARD (Nicholson)

Thème : en Suisse, André Raubier et Maurice Dumarrois qui ont fait ensemble leurs études, travaillent tous les deux dans la Banque que dirige le père de Maurice. Celui-ci, convaincu de la médiocrité de son fils, décide de nommer André directeur de la banque. Mais finalement c'est Maurice qui succède à son père. André quitte Genève pour Zurich. Mais, trois ans plus tard, il est rappelé par les Dumarrois. Maurice a dépensé une grosse somme d'argent pour acheter des titres sans valeur. André va essayer de sortir Maurice de ce mauvais pas. Mais tout se complique quand la femme de Maurice se trouve attirée par André. 

Commentaires : ce feuilleton franco-suisse décrit les affres d'un couple bourgeois en crise et c'est aussi une description du monde suisse de la finance. La réalisation qui manque d'éclat est due à Pierre MATTEUZZI qui avait déjà réalisé le feuilleton UN SOIR CHEZ NORRIS. Toutefois, par souci d'authenticité, il a soumis, avant le tournage, les éléments du scénario à un organisme bancaire suisse. Le scénario a été moifié en fonction des conseils des sécialistes. 

Le feuilleton est disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr).

Partager cet article

6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 06:49
UNE TENEBREUSE AFFAIRE

Téléfilm de 95 minutes

Diffusion : mercredi 9 juillet 1975 à 20h30 sur TF1

Adaptation et dialogues de Jean-Louis RONCORONI

D'après Honoré de BALZAC

Réalisation d'Alain BOUDET

Musique originale de Dino de CASTRO

Distribution :

Stéphane BOUY (Corentin)

Robert BAZIL (Michu)

Thérèse LIOTARD (Laurence)

Nita KLEIN (Marthe, femme de Michu)

Alain NOBIS (Conseiller d'Etat Malin)

Jacques LALANDE (Grévin)

Gilbert VILHON (Peyrade, aide de Corentin)

Germaine DELBAT (la mère de Marthe)

Françoise LUGAGNE (Mme D'Hauteserre)

Thème : sous le 1er empire, le policier Corentin, vexé d'avoir été floué par des conspirateurs, se venge en montant contre eux une terrible machination.

Commentaires : pour ce roman, BALZAC s'inspira d'une histoire vraie, et Jean-Louis RONCORONI, dans son adaptation, a bien restitué l'atmosphère de l'époque. Les interprètes sont par ailleurs très convaincants, notamment Stéphane BOUY dans le rôle du policier machiavélique et Robert BAZIL dans celui du serviteur fidèle. Cependant la réalisation d'Alain BOUDET nuit quelque peu à la cohérence du projet par sa recherche trop systématique de cadrages insolites, l'abus des gros plans et par des effets souvent trop théâtreux. 

Le téléfilm est disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr).

Partager cet article

Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 05:15
ARCHICUBE, OU LA NUIT SOLITAIRE

Téléfilm de 90 minutes

Diffusion : mercredi 2 juillet 1975 à 20h30 sur TF1

Texte et réalisation de Robert MAZOYER

Trucages de Max DEBRENNE

Musique d'Antoine DUHAMEL

Décrs de Gilles VASTER

Distribution :

Cube 1

Régine TEYSSOT 

Bernard MIGEAT

Cube 2

Anne JOUSSET

Daniel AUTEUIL

Cube 3

Marie-Lise BOMME

Thierry CHAUVIERE

Cube 4

Monique GARNIER

Jacques SERRE

Cube 5

Béatrice MOULIN

François MIRANTE

Cube 6

Jacqueline DUFRANNE

Jean-Pierre KERIEN

Cube 7

Anne BELLEC

Albert SIMONO

Cube 8

Denise BAILLY

Lucien BARJON

Cube 9

Frédéruque MENINGER

Jacques RICHARD

Thème : la chronique d'un grand ensemble, ou, plus précisément, de 9 couples vivant dans 9 appartements cubes, tous semblables. L'âge des couples s'échelonne de 20 à 60 ans. La chronique se déroule sur 12 heures, de 20 heures à 8 heures du matin par une chaude nuit d'été. Chaque couple doit faire face à une crise.

Commentaires : très loin des feuilletons LES GENS DE MOGADOR, LES COUSINS DE LA CONSTANCE et autres CHARMES DE L'ETE, Robert MAZOYER propose ici une oeuvre expérimentale, une sorte de " dramatique-essai". L''écran de télévision est divisé en 9 cubes égaux et chacune des 9 actions se déroule en même temps. Le résultat donne un peu le tournis et on finit par se perdre dans tous ces couples et leurs histoires. Quant au dialogue, il tient plus de l'oratorio que du théâtre. 

Cette oeuvre assez dérangeante et sombre n'eut pas de suite, mais certains mauvais esprits ont suggéré qu'elle avait inspiré, bien des années plus tard, le jeu L'ACADEMIE DES NEUF où l'on retrouvait un écran divisé en 9 cases. 

ARCHICUBE, OU LA NUIT SOLITAIRE

Partager cet article

Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 05:12
TOUR DE FRANCE 1975

Le tour de France 1975 se déroule du 26 juin au 20 juillet.

Il est marqué par la victoire de B. THEVENET qui l'emporte sur Eddy MERCKX qui échoue à remporter une 6ème victoire. C'est la 15ème étape qui est décisive. MERCKX qui se sent fort, attaque mais dans la montée du Pra-Loup il est victime d'une terrible défaillance et est distancé par THEVENET qui emporte l'étape et s'empare du maillot jaune. Le lendemain, THEVENET, survolté, attaque à son tour au pied de l'Izoard, passe seul au sommet et triomphe à Saint-Chevallier devant MERCKX. Plus tard MERCKZ attribuera sa défaillance à un coup de poing à l'estomac reçu deux jours plus tôt par un spectateur irascible.

Au classement général, THEVENET l'emporte devant MERCKX et VAN IMPE qui se hisse à la troisième place, juste devant ZOOTEMELK 4ème. GIMONDI finit 5ème et le tout jeune Francesco MOSER, meilleur jeune du Tour, prend la 7ème place.

Raymond POULIDOR, malade, termine 19ème.

Pour la 1ére fois, est décerné le maillot  à pois du meilleur grimpeur. C'est VAN IMPE qui en est le premier titulaire tandis que le sprinteur VAN LINDEN s'octroie le maillot vert.

C'est aussi la 1ère fois que l'arrivée a lieu sur les Champs-Elysées.

Le Président de la République, M. GISCARD D'ESTAING remet le maillot jeune au vainqeur. Cette intiative sera très critiquée. plusieurs éditorialistes dénonceront le mélange du sport et de la politique. Pourtant tous ses successeurs feront de même. 

A la télévsion, le tour est essentiellement retransmis sur TF1. Les 20 derniers kilomètres de chaque étape sont diffusés en direct, en EUROVISION, avec des commentaires de Daniel PAUTRAT et Bernard GIROUX, et le concours d'un ancien vainqueur du Tour Roger PINGEON. Pour certaines étapes un premier direct a lieu le matin. A 19h45, juste avant le journbal de 20h, est diffusé un résumé filmé de l'étape du jour. Pour les grandes étapes, le relais est prix par FR3 qui joue la complémntarité avec TF1. Enfin Yves MOUROUSI propose son journal de la mi-journée en direct de plusieurs villes-étapes.

Le tour est aussi diffusé sur ANTENNE 2, avec des commentaires de Robert CHAPATTE et Jean-Michel LEULLIOT mais seulement pour les grandes étapes, notamment les étapes de montagne et l'arrivée sur les Champs-Elysées, soit une dizaine d'étapes au total. Comme pour les matches de rugby du TOURNOI DES 5 NATIONS, les retransmissions sont donc parfois diffusées en même temps sur les 2 chaînes. Par ailleurs le journal de 20h comprend un résumé de l'étape du jour. 

Outre le relais de certaines transmssions, FR3 propose chaque soir le portrait sportif et touristique de la ville-étape en même temps que les résultats, sous la responsabilité de Michel DHREY en liaison avec les stations régionales.

 

Partager cet article

Published by PO - dans SPORT
commenter cet article
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 06:59
LES RENARDS

Téléfilm de 90 minutes

Diffusion : jeudi 12 juin 1975 à 20h35 sur ANTENNE 2

Scénario et dialogues de Jean-Marc SOYEZ

Réalisation de Philippe JOULIA

Distribution :

Guiseppe TOSO (Palone)

Christian MARIN (François Bouquet)

Alain BOUVETTE (Joubert)

Maurice BOURBON (Vaseilles)

Louise ROBLIN (Géraldine Palone)

Robert BAZIL (Courtois)

Jean FRANVAL (Joseph)

Michel CHARREL Rabot)

Raymond bAILLET (Mercie)

Pierre COLLET (Rouquet)

Claude RICHARD (Roulard)

Giy MAIRESSE (Gilot)

Nicole CHOMOT (Liliane Rouquet)

Jacques POINT (Maurice)

René ROUSSEL (Jean Gosselin)

Serge BENTO (Mouzot)

Bruno BALP (Brindon)

Jean LE MOUEL (Barras)

Georges HUBERT (Fresnay)

Jean-Pierre DELAGE (Molinier)

Eva SWANN (Marie-Anne)

Gabrielle DOULCET (Mme Rabot)

Henri CREMIEUX (courtrai)

Lina ROXA (Mme Gosselin)

Liliane BEL (Suzanne Mercier)

Anne FLEURANGE (Fan-Fan)

Michel LEJEUNe (Pierrot)

et

l'aimable collaboration des habitants de SAINT-FLOVIER (Indre et Loire), des propriétaires des étangs de SAINTE-JULIE-DE-LA-MER-ROUGE et du château de SAINT-MEDARD (Indre)

Thème : au bord des étangs de la Brenne, Palone, un bracnnier italien, mal vu de la population et surnommé le Renard affronte un véritable renard pilleur de poulailler. Sacrifiera-t-il l'animal, libre et courageux comme lui, pour être défintivement admis par la population?

Commentaires : ce téléfilm qui décrit le milieu paysan est d'abord une réflexion sur le racisme ordinaire. Guiseppe TOSO est parfait pour incarner le braconnier italien, mais c'est Christian MARIN qui, interprétant un persnnage assez complexe, tire le mieux son épingle du jeu.

Partager cet article

Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 06:01
PILOTES DE COURSES

Feuilleton de 26 épisodes de 15 minutes

Diffusion : du lundi au samedi à 19h45 sur ANTENNE 2, à partir du jeudi 5 juin 1975

Scénario et dialogues de Guillaume de SAINT-PIERRE

Adaptation et réalisation de Robert GUEZ

Musique de Gilbert ASSAYAH et Jean-Daniel MERCIER

Chansn " Pilote " de Gilbert ASSAYAH et Yves HEUZE, interprétée par Yves HEUZE

Distribution :

François DUVAL (Alain

Luc FLORIAN (Bernard)

Jean-Claude MAGRET (Pierrot)

Bernard JEANTET (Michel)

Yves HEUZE (Eric Saint-Mare)

Robert ROLLIS (Marcel, le mécanicien)

Marie-Georges PASCAL (Brigitte)

Paul SAVATIER (M. Fory)

Monique DELAROCHE (Mme Fory)

Armand ISNARD (Armand)

François TIMMERMAN (Vauclair)

Nanette COREY (Sabine)

Thème : dans une petite ville de province, Pierrot, professeur de mathématiques, Bernard, fils d'un cafetier, Michel, employé à la ferme familiale et Alain, dont les parents sont pisciculteurs, sont passionnés par la compétition automobile à laquelle ils consacrent tout leur argent et leurs loisirs. Ils ont transformé une vieille Dauphine en voiture de rallye. Alain, surtout, veut devenir pilote de courses.

Commentaires : ce "temps des copains", version course automobile, est du à Robert GUEZ, réalisateur justement du TEMPS DES COPAINS, mais aussi de THIERRY LA FRONDE, ALLO POLICE et autres FONTCOUVERTE. Il signe ici un feuilleton plutôt sympathique auquel participèrent des pilotes célèbres de l'époque dont Bernard DARNICHE.

Le feuilleton a été rediffusé en juillet 1989 toujours sur ANTENNE 2 dans un format de 6 épisodes.

Partager cet article

2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 19:30
LE SECRET DES DIEUX

Feuilleton de 6 épisodes de 60 minutes

Diffusion : le lundi à 20h35 sur ANTENNE 2, à partir du lundi 2 juin 1975

Scénario de Gilles PERRAULT, Jean COSMOS et Guy-André LEFRANC

Réalisation de Guy-André LEFRANC

Distribution :

Les Français :

Jacques BALUTIN (Raoul Sanchez)

Francis LAX (Lucien Retonval, l'instituteur)

André WEBER (le docteur Gouvernal)

André VALTIER (Bonnay)

Victor GARRIVIER (Raquin)

Janine SOUCHON (Mme Rebecourt)

Albert MICHEL (Paulin)

Jean TURPIN (Marcel le facteur)

François DYREK (Henry Bonneville le pêcheur)

Bernard TIXIER (Lerins)

Simone ROCHE (Mère Marguerite)

Aline BERTRAND (Berthe)

Yves GABRIELLI (Paco)

Gino de RONCH (Irénée)

Max DOUCHIN (Nino)

Serge SAUVION (Bison)

Sylvie FAVRE (Yvonne)

Robert LOMBARD (le notaire Le Mesnil)

Albert ROBIN (Ampère)

Hubert de LAPPARENT (Pascal Bonnetage)

Robert DADIES (Le Veissière)

Jean-Paul COQUELIN (le curé)

Luce FABOLE (la mère Vaudreuil)

Paul BONIFAS (Neuvaines)

Bernard MUSSON (Mulot)

Jacques HANSEN (l'Alsacien)

Alain GANET (Neneuil)

Catherine LE BEAL (Marinette)

Louise ROBLIN (Mme Sebecourt)

Sophie MAIRE (Hélène)

Les Anglais : 

Jacques ALRIC (le commodore Upavon)

Henri GUISOL (le général Staffin)

Henri LABUSSIERE (le lieutenant Helmsley)

Michel FORTIN (Philippe Aboyne)

Pierre VERNIER (le lieutenant Popp)

Alain JANEY (le capitaine Lewis Sloane)

Maryse MERYL (Miss Tenby)

Jean-Yves GAUTIER (Lengholm)

Philippe NOEL (Skipton)

Xavier FONTI (Scalloway)

Jean-François DEVAUX (Kulesku)

Alain ILAN (Corner)

François GUEDON (Pithochry)

Jacqueline ROUILLARD (Jane Upavon)

Max AMYL (le colonel Clayton)

Jacques BRETONNIERE (le capitaine BLake)

Aline STRAGLOTTI (Cathy)

Dominique MARCOS (Miss Sanders)

René DUNCAN (la voisine d'Upavon)

Jacques DHERY (le capitaine Gerge)

Claude NADAL (Marie)

René LAFLEUR (le capitaine du sous-marin)

Les Allemands :

Philippe MARCH (le commandant Worsdorf)

Alain NOBIS (Ostrach)

Yvez-Marie MAURIN (le capitaine Hellefeld)

Edmond BERNARD (le capitaine Schulter)

Marc MORO (Bayer)

Marie-Pierre de GERANDO (Pomorski)

Hélène MANESSE (Vera)

François DALOU (Schneider)

Claude BERTRAND (Andorf)

Bernard KLEIN (le sergent Rumpf)

Roland DEROUZIER (Von Nitteman)

Paul RIEGER (Demmin)

et

les voix de William SABATIER, Danis SAVIGNAT et Paul BESSET

Thème : l'histoire de la préparation du débarquement allié du 6 juin 1944. 

Commentaires : cette super-production s'intéresse à la vie quotidienne sous l'Occupation d'août 1942 à juin 1944 et autant aux petites gens qu'aux grands personnages historiques. Mais elle tombe parfois dans l'imagerie d'Epinal. Le fait que les personnages anglais et allemands, incarnés pour la plupart par des acteurs français, parlent tous un excellent français, nuit sans doute à la crédiblité de l'ensemble. 

Partager cet article

Présentation

  • : TELE 70
  • TELE 70
  • : Séries et émissions de la télévision française des années 1970
  • Contact

VOS MADELEINES DE PROUST

     

TELE 73 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1973.

Découvrez ou redécouvrez : LE JEUNE FABRE, JOSEPH BALSAMO, LE TOUR DE FRANCE 1973, LE FESTIVAL DE CANNES 1973, LA PORTEUSE DE PAIN, LES MOHICANS DE PARIS, LA UNE EST A VOUS, L'ILE MYSTERIEUSE, LE TEMPS DE VIVRE, LE TEMPS D'AIMER, GRAINE D'ORTIE et bien d'autres séries et émissions...

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 200 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur LULU.COM. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lienhttp://www.lulu.com/shop/patrick-ouardes/tele-73/paperback/product-22017976.html

L'ouvrage peut être également commandé sur le site AMAZON.(taper "ouardes" dans recherche). link

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1972

Celui consacré à l'année 1971

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher