20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 20:35
LE PAIN NOIR

Feuilleton en 8 épisodes de 90 minutes

Première diffusion : de décembre 1974 à février 1975, d'abord sur la 2ième chaîne de l’ORTF puis sur Antenne 2, le 1er épisode étant diffusé le vendredi 20 décembre 1974 à 20h35

Réalisation : Serge MOATI

Adaptation et dialogues : Françoise VERNY et Serge MOATI, d’après le roman de Georges-Emmanuel CLANCIER

Musique : Pierre JANSEN

Combats réglés par Yvan CHIFFRE

Distribution :

Henri VIRLOJEUX (Jean Charron)

Véronique SILVER (Marie Charron)

Guy MARCHAND (Darbois)

Sylvia LIAKHOFF (Cathie)

Marcel CUVELIER (Mouchu)

Denis MANUEL (Aurélien)

Gilles LAURENT (Francet)

William CORYN (Martial)

Jean LESCOT (Lachaud)

Jean-Pierre BAGOT (Robert)

Michelle SIMONNET (Julie)

Didier FLAMAND (le Parrain)

Paulette FRANTZ (Mme de la Mothe)

Roger TRAPP (M. de la Mothe)

Julien VERDIER (Maneuf)

Martine PASCAL (Léonie)

Pierre JANSEN (le pianiste)

Jean-Pierre SENTIER (Coutil)

Jean-Pierre RAMBAL (le bonimenteur)

Raymond BUSSIERES (le père Baptiste)

Eric MASJZTAT (Aubin)

Anne WIAZEMSKY (Emilienne)

Daniel HENI (Aurélien)

Pierre MAXENCE (Janvier)

Roland MONOD (l'abbé Laduranti)

Annette POIVRE (Mme Pourpaillé)

Muse DALBRAY (Marcelline Parrot)

Christiane VALLON (Mathilde)

jacques RUAUD (le chef d'orchestre)

et

Pierre ARDITI

Bernadette LE SACHE

Titres des épisodes :

1- Le temps des métairies

2- La maison des prés

3- Adieu à l'enfance

4- Le père fraternité

5- Les draeaux de la ville

6- Le tramway de la révolution

7- La patrie du coeur

8- La dernière saison

Thème : la vie de Cathie, une petite paysanne du Limousin contrainte de devenir ouvrière en ville et qui va traverser les principaux évènements de l’histoire de France de 1880 à 1936.

Commentaires : ce dernier grand feuilleton produit par l’ORTF constitue une sorte de testament d’une télévision publique de qualité. Cette production disposait de moyens importants : plus de 180 comédiens, 500 figurants, 600 costumes, 9 km de film, un milliard d’ancien franc de budget et 14 mois de tournage. La réalisation en avait été confiée à Serge MOATI, qui avait notamment réalisé le téléfilm LE SAGOUIN et avait travaillé pour CINQ COLONNES A LA UNE (il avait tourné à 15 ans son premier court métrage : LES MANCHES RETROUSSEES). Bien que le rythme soit parfois assez lent, c’est avant tout une belle fresque naturaliste, qui s’attarde sur l’univers paysan mais aussi ouvrier tout en s’attachant aux menus détails de la vie quotidienne et qui prend parfois des allures de grand oratorio funèbre. En métayer limousin, Henri VIRLOJEUX réussit une très belle composition. On signalera la séquence particulièrement impressionnante de l’insurrection populaire à Limoges en 1905.

La série est disponible DVD (Koba Films, collection " Mémoires de la Télévision", avril 2009) et elle peut être aussi achetée ou téléchargée sur le site de l’INA (www.ina.fr).

C'est la véritable histoire de la France, celle écrite par les pauvres gens, que j'ai voulu raconter.

G. E CLANCIER

Partager cet article

17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 19:40
PAUL ET VIRGINIE

Feuilleton de 13 épisodes de 25 minutes

Première diffusion : sur la 3ième chaîne de l’ORTF à partir du mardi 17 décembre 1974 à 19h40, puis sur FR3 en janvier et février 1975

Réalisation de Pierre GASPART-HUIT

Adaptation et dialogues de Luc de GOUSTINE, d’après le roman de BERNARDIN DE SAINT-PIERRE

Musique de Georges DELERUE

Distribution :

Véronique JANNOT (Virginie)

Pierre-François PISTORIO (Paul)

Michèle GRELLIER (Sophie)

Mary MARQUET (la tante)

Sarah SANDERS (Marguerite)

Maurice TEYNAC (le philosophe)

Georges MARCHAL (le gouverneur)

Moune DE RIVEL (Marie)

Bachir TOURE (Domingue)

Jacques BURON (M. de la Tour)

Jean VINCI (le médecin)

Roger JACQUET (le flibustier)

Georges RIQUIER (le précepteur)

Christian ALERS (le baron)

Maria MERIKO (la tante)

Andrée TAINSY (la vieille religieuse)

Claude TITRE (Brizac)

Robert LOMBARD (le major)

Alain NOBIS (le missionnaire)

Philippe FORQUEt (Lavallée)

Guy-Pierre MINEUR (Mango)

Evelyne EYNAUD (la dame)

Thème : Au XVIIIième siècle, dans l’île de France (Ile Maurice aujourd’hui) les amours tragiques de deux jeunes gens qui illustrent les idées philosophiques de l’auteur : ne pas troubler l’ordre de la Providence ; les sciences sont inutiles et encombrent la mémoire des enfants.

Commentaires : tournée à l'île Maurice, sur les lieux de l’action, dans des paysages grandioses, cette superproduction de l’ORTF connut un beau succès, grâce surtout à l’interprétation sincère et passionnée de ses deux jeunes acteurs principaux, Pierre-François PISTORIO et Véronique JANNOT, déjà remarquée par les téléspectateurs dans LE JEUNE FABRE. Toutefois l’ensemble est plutôt mélodramatique et parfois assez mièvre et la mise en scène de Pierre GASPARD-HUIT manque singulièrement de rythme.

Le feuilleton est disponible en un coffret de 3 VHS (Polygram, 1996) disponible sur les sites d’occasion (Price minister par exemple) mais, à notre connaissance pas en DVD.

Partager cet article

16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 20:35
LA CLOCHE TIBETAINE
Feuilleton de 7 épisodes de 55 minutes
Première diffusion : à partir du lundi 16 décembre 1974, à 20h35, sur la 1ière chaîne de l’ORTF
Coproduction ORTF, TELECIP et TELEMUNICH
Réalisation de Michel WYN et Serge FRIEDMAN
Scénario, adaptation et dialogues d'Henri VIARD
Musique de Georges DELERUE
Distribution :
Wolfgang FREISS (Georges-Marie Haardt)
Gilles BEHAT (Victor Point)
COLUCHE (le mécanicien Cécilion)
Philippe LEOTARD (l’ingénieur Petro)
Gérard CHEVALIER (chef mécanicien Ferracci)
Billy KEARNS (archéologue Williams)
Roger SOUZA (cuisinier Goffreteau)
Henri VILLEROUGE (mécanicien Balourdet)
André LAURENCE (radio Kervizic)
Jacques LALANDE (le père Teilhard de Chardin)
Michel WYN (Carl)
Jean-Claude REMINIAC (Penaud)
Yves MARIN (Delastre)
Richard DUPUY (Chauvet)
Thomas GHEORGHHIU (Remillier)
Sarah SANDERS (Karynnbiaka)
Rener PENKERT (Von Hagenheck)
Maurice BARRIER (Chat sauvage)
Robert LEE (Monsieur Li)
Albert MEDINA (Patropoulos)
Serge FRIEDMAN (Jacovieff)
Roger DELGADO (Paco Ferrandiz)
Philippe RIGOUT (Sivel)
Jean HERBERT (Gromerkine)
Titres des épisodes :
1- Les Nomades
2- Me Coeur de la vieille Chine
3- Le Plage
4- L'Escadron d'or
5- Le Toit du monde
6- Les Chevaux d'or
7- Les Chemins de l'espérance
Thème : le feuilleton retrace la croisière jaune, exploit réalisé en 1931-1932 par Georges-Marie Haardt et son équipe, à l’instigation de l’industriel André CITROEN. Il s’agissait pour deux groupes partant l’un de Beyrouth, l’autre de Tien-Tien, en auto-chenilles CITROEN, de se rejoindre puis de parvenir ensemble jusqu'à Pékin, et ainsi de traverser,  sur une distance de près de 11 000 kilomètres, une grande partie de l’Asie, la chaîne de l’Himalaya et le désert de Gobi. Cette croisière jaune faisait suite à la croisière noire qui avait traversé l’Afrique au cours des années 1924-1925.
Commentaires : cette version romancée de la croisière jaune, tournée en Turquie, en Asie et dans les Alpes, fut diversement appréciée par les téléspectateurs de l’époque, certains trouvant que le feuilleton avait un côté trop documentaire, d’autres au contraire trouvant qu’il y avait trop de péripéties et que la série s’éloignait par trop de la réalité. Reste que ce feuilleton est solidement réalisé, avec son lot de scènes spectaculaires et, comme il se doit, de belles images.
Parmi les interprètes, la prestation de COLUCHE fut particulièrement remarquée. Le critique du TELE 7 JOURS du 14 décembre 1974 le trouve « merveilleux de naturel » et le compare à Julien CARETTE. A noter aussi les prestations de Gilles BEHAT et de Philippe LEOTARD.
L’intégrale du feuilleton est disponible en coffret de 3 DVD (TF1 vidéo, 2004).
 

Partager cet article

16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 20:15
CHERI-BIBI

 

Feuilleton de 46 épisodes de 15 minutes (1ère diffusion)

Diffusion : sur la 1ère chaîne de l'ORTF puis sur TF1, de décembre 1974 à février 1975, à partir du lundi 16 décembre 1974 à 20h15

Réalisation de Jean PIGNOL

Adaptation et dialogue d'ADG et Jean PIGNOL, d'après les romans de Gaston LEROUX " Les cages flottantes " et " Chéri-bibi et Cécily"

Musique de Francis LEMARQUE, générique interprété par Marianne MILLE

Distribution :

Hervé SAND (Chéri-Bibi et marquis du Touchais)

Danièle LEBRUN (Cécily)

Jean LEFEBVRE (La Ficelle)

Malka RIBOWSKA (La comtesse)

Daniel EMILFORK (Le Kanak)

Jean HERBERT (Costaud)

Marguerite CASSAN (Soeur Marie des Anges)

Alexandre RIGNAULT (le vieux marquis)

Pierre HATET (Pont Marie)

Katia TCHENKO (Virginie)

Muse DALBRAY (Reine)

Laurence BADIE (la chanteuse)

Robert VATTIER (Le commandant)

Antoine MARIN le baron Proscof)

Jean SAUDRAY (Petit bon dieu)

Marcel CHAMPEL (Gueule de bois)

Jean MAUVAIS (le Rouquin)

Henri JOUF (de Vilène)

Pierre BOLO (Pascaud)

François BRINCOURT (Robert Bourrelier)

Brnard SALVAGE (M. d'Artigues)

Mireille AUDIBERT Mme d'Artigues)

Caherine LAFOND (Carmen)

et

Dominique PATUREL : la voix du narrateur

Thème : nous suivons les aventures du forçat Chéri-Bibi qui bien que poursuivi depuis toujours par la Fatalité, tente désespérément de prouver son innocence. Pour prouver qu'il est innocent du meurtre dont on l'accuse, il va pour cela prendre l'identité de son rival, le marquis du Touchais, qui s'avèrera être le véritable assassin. Et puis il y a Cécily, l'épouse du marquis, dont Chéri-bibi est éperdument amoyreux.

Commentaires : cette très fidèle adaptation du roman foisonnant de Gaston LEROUX connut un grand succès d'audience. L'interprétation d'Hervé SAND alors pensionnaire de la comédie française et dont la carrière fut malheureusement trop courte puisqu'il décéda en juillet 1976 est extraordinaire et tous les autres acteurs sont au diapason. Une mention particulière à Daniel EMILFORK. Une curiosité : Jean HERBERT, qui n'était pas encore POPECK, dans un rôle de policier.

Le feuilleton a été plusieurs fois rediffusé, notamment en octobre et novembre 1977 dans l'émission RESTEZ DONC AVEC NOUS (présentation de Denise FABRE et Michel DENISOT) sous un format différent.

A noter qu'Hervé SAND est le quatrième acteur à incarner Chéri-bibi. Avant lui, il y eut Charles KRAUSS en 1914 dans un film muet dont il avait assuré l'adaptation et la réalisation. En 1938 Pierre FRESNAY reprit le rôle dans un film de Léon MATHOT. En 1955 sous la direction de Marcel PAGLIERO ce fut Jean RICHARD qui interpréta le célèbre forçat.

Il est disponible en double DVD (LCJ Editions, 2003).Plusieurs épisodes sont aussi disponibles sur le site de l'INA.(www.ina.fr). La série est disponible en téléchargement sur iTunes.

 

Partager cet article

Published by PO - dans CHERI BIBI
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 06:35
CHRONIQUES MARTIENNES

Pièce de 90 minutes

Diffusion : vendredi 13 décembre à 20h35 sur la 3ème chaîne

Adaptation de Louis PAUWELS, d'après le roman de Ray BRADBURY

Mise en scène de Jean-Claude AMYL

Réalisation de Pierre KAMMERSCHEIT

Distribution :

Guy SHELLEY (Spender)

Jean-José FLEURY (Hinkston/Hataway)

Jean-Claude AMYL (le capitaine Wilder)

Olivier SIDENEY (Yill/Parkhill)

Philippe MURGIER (le conteur)

Virginie BILLETDOUX (Vila)

Alain FOURES (Benjamin Driscoll)

Anne-Marie QUENTIN (Mrs Ttttttl/ Geneviève Selsor)

Guy NOAH (Belter/ l'idiot)

Daniel MILGRAY (Samuel Tceeee/ Le premier homme)

acky FRATOUSSY (Biggs/ le deuxième homme)

Emmanuel DECHARTRE (Tim/ Henry)

Pierre CHEVALLIER (Lustig/ Mr Vvvvie/ le boutiquier/ Willie)

Bernadette LOMPRET (Patricia/ grand-mère Lustig)

Xavier BOUVIER (grand-père Lustig/ le docteur Xxxxie/ grand-père Quatermain)

Pierre BOUTRON (le capitaine Williamson/ Cherokee)

Roseline VILLAUME (Susan/ la petite fille martienne)

Thierry CHAUVIERE (le père du capitaine Black/ Mac Clure)

Manuel BONNET (le capitane Black)

Martine GAUTHIER (Maman/ la mère du capitaine Black)

Thème : La famille Wilder est au bord d'un bateau sur un canal martien. L'aîné des enfants, Tim, raconte l'histoire de la conquête de Mars de 2003 à 2026 telle que l'a vécue son père, le capitaine Wilder.

Commentaires : il s'agit d'une rareté à la télévision, une pièce de théâtre adaptée d'un roman de science-fiction. En réalité la pièce a été recréée en studio pour la télévision, la distribution étant la même que celle qui l'avait joué au théâtre Saint-Roch à Paris. en février 1974. Louis PAUWELS, dans son adaptation, a pris de grandes libertés avec le texte de BRADBURY mais il en a respecté l'esprit. 

Partager cet article

Published by PO - dans THEATRE
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 19:40
LA JUIVE DU CHATEAU TROMPETTE

Feuilleton de 6 épisodes de 55 minutes

Première diffusion : à partir du dimanche 8 décembre 1974, à 19h40, sur la 3ième chaîne et derniers épisodes diffusés en janvier 1975 sur FR3

Production de la direction régionale d’Aquitaine

Réalisation de Yannick ANDREI

Adaptation et dialogues de René BRANT et Raymond PAQUET, d’après l’oeuvre de PONSON DU TERRAIL

Illustration musicale de James MADELON

Combats et cascades réglés par Claude CARLIEZ

Distribution :

Odile VERSOIS (marquise de Beauséjour)

Anne DOUCET (Sarah)

Nicolas SILBERG (Raoul)

Michel CRETON (Coarasse)

Jacques BALUTIN (Clodion)

Angelo BARDI (Galaor)

Jacques GRIPEL (l’Agenais)

Serge NADAUD (oncle Samuel)

Gabriel CATTAND (L’intendant)

Pierre HATET (Beauverger)

Raoul CURET (Gadelon)

Philippe MAREUIL (le marquis de Beauséjour)

Serge MAILLAT (Meilleraye)

Catherine LABORDE (Margot)

Christian BIGEAU (Philippe de Blossac)

Guy DELORME (Thorigny)

Christian BUJEAU (Philippe)

Franck ESTANGE (capitaine Bouracan)

Jean-Louis ELIE (un conspirateur)

Bruno OPPE (Pivoine)

Pierre LAFONT (l'abbé Vigogne)

Jean-Louis BROUST (Guadel)

Laurence VINCENDON (Mlle de Sainte-Hermine)

Gilles CHEVALLIER (M. de Cheneville)

Raymond PAQUET (le capitaine du fort de Hâ)

Robert BERRI (la Tulipe)

Bernard CHARLAN (le bourgeois)

Thème : A bordeaux, au XVIIIième siècle, Raoul de Blossac, jeune comte gascon sans fortune, parviendra-t-il à tirer la belle Sarah, qu’aime son cousin Philippe, des griffes de la terrible marquise de Beauséjour et de son âme damnée Bouracan ?

Commentaires : après L’HIVER D’UN GENTILHOMME et LA DAME DE MONSOREAU, Yannick ANDREI signe un nouveau feuilleton de cape et d’épée. C’est encore une fois une réussite. Le feuilleton, malgré une intrigue assez touffue, reste passionnant, avec ce qu’il faut de chevauchées et de combats et une interprétation sans faille où Odile VERSOIS campe une sorte de MILADY DE WINTER. Toutefois, dans certaines scènes, le manque de moyens est assez évident.

Le feuilleton est désormais disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr).

 

Partager cet article

8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 07:24
LA PASSAGERE

 

Feuilleton de 19 épisodes de 15 minutes

Diffusion : du lundi au vendredi, à 19h45, sur la 2ème chaîne, à partir du lundi 2 décembre 1974

Adaptation et réalisation d'Abder ISKER, d'après le roman de Francis DURBRIDGE

Combats et cascades réglés par Claude CARLIEZ

Distribution :

Alain MOTTET (le commissaire Clément)

William SABATIER (l'inspecteur Vauqelin)

Denis MANUEL (Michel Caron)

Gabriel CATTAND (Lucien Maréchal)

Nicole MAUREY (Catherine Caron)

Saddy REBBOT (Jean-Paul Garnier)

Anne AOR (Martine Thollon)

Marcel CHARVEY Guy Weber)

Monique LEJEUNE (Simone Clément)

Nicole EVANS (Evelyne Roger)

Pierre NEGRE (M. Devillers)

Alain DUVERGER (Francis Devillers)

Muse d'ALBRAY (Yvonne David)

Georges POUJOULY (Patrick Larrivière)

Thème :Le commissaire Clément enquête sur deux meurtres mystérieux. Mais, dans cette affaire, il a une alliée inattendue : son ex-femme qui est la secrétaire d'une des victimes. 

Commentaires : le réalisateur Abder ISKER a déjà adapté 3 romans de Francis DURBRIDGE pour la télévision : L'ECHARPE, MELISSA et A CORPS PERDU. Dans cette nouvelle adaptation, il a privilégié le côté policier mais il peine à maintenir lintérêt au fil des épisodes, malgré le métier d'Alain MOTTET, Denis MANUEL et William SABATIER.

Partager cet article

1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 06:49
MADAME BOVARY

Dramatique en deux parties de 85 minutes

Diffusion : le vendredi 29 novembre et le vendredi 6 décembre 1974 à 20h35 sur la 2ème chaîne

Adaptation et dialogues de Georges NEVEUX, d'après le roman de Gustave FLAUBERT

Réalisation de Pierre CARDINAL

Distribution :

Nicole COURCEL (Emma Bovary)

Jean BOUISE (Charles BOVARY)

André DUSSOLIER (Léon Dupuis, le clerc de notaire)

Claude GIRAUD (Rudolphe Boulanger)

Marcel CUVELIER (M. Homais, le pharmacien)

Renée FAURE (Mme Bovary mère)

Alain NOBIS (Lheureux)

Thérèse QUENTIN (Mme Homais)

Bernard ALLOUF (Justin)

Françoise ELIARD (Félicité)

Fernand BERCHET (Binet)

Nicole DESAILLY (Mme Deroseray)

Lucien FREGIs (l'abbé Bournisien)

Yves ELLIOT (M. Tuvache)

Dominique DEGOEJE (Mme Tuvache)

Yvon SARRAY (Maître Guillaumin)

Jeanne HARDEYN (Mme Lefrançois)

Liliane LEOTARD (Artémise)

Jacques SERIZIER (Lestiboudois)

Jacob WEISBLUTH (Hippolyte)

Claude DUJET et Ralph SPATH (les amis de Rodolphe)

Jacques STIRLING (le conseiller du Préfet)

Henri POIRIER (le docteur Larivière)

Paul RIEGER (le docteur Canivet)

Jean-Marie ROBAIN (Ma^itre Hareng)

Pierre COLLET (le suisse)

Marius LAUREY (le commis de Mme Hareng)

Isabelle SADOYAN (la paysanne)

Christian KESTER (l'homme au cabriolet)

Ida BOUCHARD (la femme qui se promène)

Martin TREVIERES (le cocher)

et

Serge LAMA (le batelier)

Thème : Emma Bovary, entre la vie et la mort, revoit comme dans une série de flashbacks les différentes étapes de sa vie et notamment de son ménage avec Charles.

Commentaires : cette fidèle adaptation du roman de FLAUBERT est marquée par la grande qualité de l'interprétation en particulier Nicole COURCEL en Emma Bovary qui annoblit considérablement le personnage, ainsi que Jean BOUISE qui incarne un Charles touchant de médiocrité et les deux séducteurs incarnés par André DUSSOLIER et Claude GIRAUD. 

Partager cet article

24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 07:05
TRISTAN ET ISOLDE

 Opéra en trois actes de Richard WAGNER

Diffusion : présentation de l'opéra le dimanche 17 novembre 1974 à 19h05 sur la 1ère chaîne avec l'émission " Wagner vous connaissez? " et diffusion de l'opéra le mardi 19 novembre à 20h35 sur la 1ère chaîne (Premier acte) , le mercredi 20 novembre à 20h35 sur la 1ère chaîne et le jeudi 21 novembre à 20h35 sur la 1ère chaîne

Distribution :

Birgit NILSSON (Isolde)

Jon VICKERS (Tristan)

Ruth HESSE (Brangaene)

Bengt RUNDGREEN (le roi Marke)

Walter BERRY (Kurwenal)

Hors LAUBENTHAL (un marin)

Direction musicale : Karl BOEHM

avec l'ORCHESTRE NATIONAL DE L'ORTF et les choeurs NEW PHILARMONICA de Londres, chef des choeurs : Walter HAYEN-CROLL

Mise en scène ikolas LEHNHOFF

Réalisation : Pierre JOURDAN

Thème : la princesse Isolde est promise au roi Marke, mais elle est liée de passion à Tristan : ils en mourront tous les deux.

Commentaires : l'ORTF qui vit ses derniers instants consacre donc 3 soirées à la diffusion de l'opéra de WAGNER enregistré en public le 7 juillet 1973 au théâtre antique d'ORANGE.

L'opéra est également diffusé en simultané sur FRANCE MUSIQUE.

Cet évènement exceptionnel permit un grand nombre de téléspectateurs de découvrir cet opéra. 

Partager cet article

21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 20:32
ARDECHOIS, COEUR FIDELE

Feuilleton de 6 épisodes de 55 minutes

Première diffusion : de novembre à décembre 1974, sur la 2ième chaîne de l’ORTF, à partir du 21 novembre (diffusion très irrégulière du fait des grèves)

Coproduction ORTF, Société Nouvelle TECHNISONOR, TAURUS FILMS (RFA), SSR (Suisse) et RTBF (Belgique)

Réalisation de Jean-Pierre GALLO

Scénario, adaptation et dialogues : Jean CHATENET et Jean COSMOS

Musique de Gérard GALLO

Combats réglés par Claude CARLIEZ

Distribution :

Sylvain JOUBERT (Ardéchois coeur fidèle)

Claude BROSSET (Tourangeau Sans Quartier)

Michel ROBIN (Louvigny)

Raymonde VATTIER (Mme de Sérignac)

Francis LAX (Canardel)

Hélène DIEUDONNE (Noémie Rouveyre)

Pierre GUEANT (Pontoise)

Henri MARTEAU (Lyonnais)

Claude FURLAN (Bordelais)

Alain DOUTEY (Maître Debrosses)

Masha GONSKA (Angeline)

Julien VERDIER (Salembières)

Michel PILORGE (Pujol)

Philippe NAHON (Poitevin)

Jeanine SOUCHON (Mère de Montpellier)

Guy KERNER (Capelle)

Jean CHAMPION (oncle d’Ardéchois)

Jacques RISPAL (père d’Ardéchois)

Thème : vers 1820, le capitaine Toussaint Rouveyre, héros des armées napoléoniennes, a pris l’identité d’Ardéchois coeur fidèle et a infiltré une société de Compagnons, les Gavots, pour retrouver l’assassin de son frère qui appartenait à la société rivale des Dévoirants. Il finit par  retrouver l'assassin, c’est un certain Tourangeau Sans Quartier mais il se lie avec lui d’une étrange amitié. Lorsque Tourangeau est abattu par des policiers, Ardéchois décide de se consacrer à la réconciliation des deux sociétés rivales.

Commentaires : ce feuilleton aux allures parfois de western (un héros solitaire, une histoire de vengeance, des paysages grandioses...) est intéressant par sa description du milieu peu connu des Compagnons du Tour de France et par l’histoire d’amitié entre Ardéchois et Tourangeau, superbement interprétés par Sylvain JOUBERT et Claude BROSSET. `

Ce feuilleton connut, à sa première diffusion, un spectaculaire succès d’audience. Mais il faut dire que du fait des grèves qui secouaient alors l’ORTF (on était à quelques mois de l’éclatement de l’Office), il était souvent en soirée le seul programme diffusé sur les trois chaînes.

Le feuilleton est disponible en VHS et en DVD avec dans les suppléments un documentaire sur le Compagnonage (Koba films vidéo, collection Mémoire de la télévision, 2005).

     

Partager cet article

Présentation

  • : TELE 70
  • TELE 70
  • : Séries et émissions de la télévision française des années 1970
  • Contact

TELE 70-LES LIVRES

     

TELE 72 – LE LIVRE

TELE72.jpg     

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1972.

Découvrez ou redécouvrez : DES CHIFFRES ET DES LETTRES, LA DEMOISELLE D'AVIGNON, LE GRAND ECHIQUIER, MANDRIN, LES JO DE MUNICH, L'HOMME QUI REVIENT DE LOIN, AMICALEMENT VOTRE, RABOLIOT, COLUMBO, LES GENS DE MOGADOR, LES AVENTURES DE PINOCCHIO, LES ROIS MAUDITS, LES THIBAULT, LE LANCEMENT DE LA TROISIEME CHAINE...

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 179 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur LULU.COM. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien : link

L'ouvrage peut être également commandé sur le site AMAZON.(taper "ouardes" dans recherche). link

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1971

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher