26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 06:30
LA VIE DE MARIANNE

 

Feuilleton de 6 épisodes de 60 minutes

Première diffusion : le jeudi à 20h30 sur TF1 à partir du jeudi 23 septembre 1976

Réalisation de Pierre CARDINAL

Adaptation et dialogues de Jean CHATENET et Pierre CARDINAL, d’après le roman inachevé de MARIVAUX

Musique de Jacques LOUSSIER

Distribution :

Nathalie JUVET (Marianne)

Jacques CASTELOT (M. de Climal)

Micheine PRESLE (Mme de Miran)

Maurice VAUDAUX (Valville)

Odette LAURE (Mme Dutour)

Muse DALBRAY (Mme Dursan)

Chantal DESAUX (Toinon)

Georges CHAMARAT (le baron)

Yvon SARRAY (Père Saint-Vincent)

Raymonde VATTIER (soeur du curé)

Malka RIBOWSKA (Mme de Ste Hernières)

Colette BERGE (la religieuse)

Henri CREMIEUX (le curé)

Anne-Marie PHILIPPE (Mlle Varthon)

Denise PROVENCE (Mme Dorsin)

Luc PONETTE (le marquis)

Thème : les aventures de MARIANNE qui, élevée par un curé et sa soeur, apprend qu’elle est une enfant trouvée sans famille ni fortune et qui va aller de malheurs en malheurs avant d’épouser M. de Valville qui la sortira de sa condition. Nous la voyons perdre peu à peu son innocence jusqu’à la révélation du secret de sa naissance.

Commentaires : ce feuilleton picaresque dont l’héroïne pour une fois est une femme propose une suite de scènes de la France d’Ancien Régime. L’ensemble n’est pas toujours très convaincant malgré la belle interprétation de Nathalie JUVET et le soin apporté au choix des extérieurs : le feuilleton a été tourné dans les châteaux de la Loire, notamment celui de Chambord, ainsi que dans une vraie boutique et un vrai presbytère. Il est à noter que les dialogues sont tirés tels quels du roman de MARIVAUX.

A notre connaissance, le feuilleton n’est pas disponible en VHS ou DVD.

23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 18:00
ANNE, JOUR APRES JOUR

 

Feuilleton de 55 épisodes de 20 minutes

Première diffusion : du lundi au vendredi à 19h00 sur TF1 à partir du jeudi 23 septembre 1976

Réalisation de Bernard TOUBLANC-MICHEL

Dialogues de Dominique SAINT-ALBAN et Bernard TOUBLANC-MICHEL

D'après le roman de Dominique SAINT-ALBAN

Musique de Carlos LERESHE

Distribution :

Sophie BARJAC (Anne)

Colette BERGE (Claire, belle-mère)

Aude LANDRY (Javotte)

Patrick VIANE (Benoit, demi-frère d'Anne)

Bernard WORINGER (François, père d'Anne)

Fred SMITH (Gareth)

Lily SIOU (Tante Sarah)

Claude BALYN (Pepita)

Marie COLLINS (Sybil)

Fred SMITH (Gareth)

Madeleine CHEMINAT (Mme Gallart)

Olivier HUSSENOT (Me Bradshaw le notaire)

Thème : en 55 jours, les joies et les peines d’une jeune infirmière élevée en Angleterre, Anne, qui retrouve en France un père et un frère qu'elle n'a jamais connus puis se trouve partagée entre deux amours.

Commentaires : Inspiré de l’oeuvre de Dominique de SAINT-ALBAN, ce feuilleton, proche du roman-photo, est le plus long réalisé en France depuis NOELLE AUX QUATRE VENTS. Il vaut surtout par l’interprétation pleine de charme de Sophie BARJAC, alors âgée de 19 ans, et dont les jolis yeux turquoises avaient déjà été remarqués dans A NOUS LES PETITES ANGLAISES.

A noter la très belle chanson du générique ANNE DAY AFTER DAY, interprétée par Mary COLLINS qui joue aussi dans le feuilleton.

Le feuilleton est disponibles en 2 coffrets de 3 DVD chez LCJ Editions (2008).

 

19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 07:17
ADIOS

Feuilleton en 3 épisodes de 95 minutes

Diffusion : le mercredi à 20h30, sur TF1 à partir du mercredi 15 septembre 1976

Adaptation de Françoise VERNY

D'après le roman de Kléber HAEDENS

Réalisation dAndré MICHEL

Musique de Vladimir COSMA

Distribution :

Jean-Luc BIDEAU (Jérome adulte)

Marie DUBOIS (Marie-Louise)

Roland BERTIN (Palivestre)

Hubert GIGNOUX (Bertin-Sibélius)

Josiane LEVEQUE (Mme Manin)

Anna GAYLOR (Jeanne Dutoit)

Jacques SEREYS (Gédéon Dutoit)

Mark LESSEN (Jérome à 12 ans)

Christine FABREGA(Daisy)

Jean-François MAURIN (Jérome à 17 ans)

Gilles LAURENT (Christian Magnal)

Laurence de MONAGHAN (Juliette Illonin)

Claude ARNAU (le capitaine Mortifero)

Bob INGARAO (Delthil)

Gérard DELIBIE (Castagnède)

Paul VILA (Philippe)

Paul LE PERSON (le supérieur de Saint-Médard)

Marc FAYOLLE (le bonimenteur)

Rudy KARAS (Germain Aéros)

MIMILE et DARIO (les clowns)

Eddy SOSMAN (le jongleur)

Annie ALLAL (Conchita)

Charly OLLEG (le professeur Hammerlinx)

Florence GIORGETTI (Colette Rousseau)

Georges SER (René Rousseau)

Maurice ROISSE (le docteur Billières)

Thérèse APPERT (Mme Adèle)

Jean-Louis ROUQUAIROL (le directeur du lycée)

Germaine DELBAT (Mme Lépiciéreau)

Francis LAX (l'abbé Grillet)

Philippe LAUDENBACH (l'abbé Cahuzac)

Sabine HAUDEPIN (Solange Nérac)

Sabine GLASER (Marizibili)

Michel BARDINET (Plombo)

Michel BEAUNE (M. de Moskowski)

et

Paul BISCIGLIA

Thème : le bateau Douvre-Calais ramène du Pays de Galles une équipe française de rugby et ses suprters? Au bar, un journaliste sportif, d'une qaratain dannées, Jérome Dutoit, évoque son enfance et ses débuts dans la vie active devant quelques amis...

Commentaires : ce feuilleton en trois époques, tiré d'un roman quasi autobiographique, de Kléber HAEDENS, journaliste sportif et critique littéraire, qui venait de disparaître, est une réflexion douce amère sur le temps qui passe et une réflexion sur toute une époque. Il a été réalisé avec beaucoup de soins et, une fois n'est pas coutume, beaucoup de moyens. Le morceau de bravoure qui constitue le match de rugby comblera les amateurs.

17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 19:30
Jean-Paul ZEHNACKER

Jean-Paul ZEHNACKER

 

Feuilleton de 6 épisodes de 52 minutes

Première diffusion : le vendredi à 20h30 sur Antenne 2, à partir du vendredi 17 septembre 1976 

Réalisation de Marcel CRAVENNE

Scénario et dialogues de Robert SCIPION, d'après les romans de Gaston LEROUX "La Poupée sanglante" et "La Machine à assassiner"

Musique de Betty WILLEMETZ

Distribution :

Jean-Paul ZEHNACKER (Bénédict Masson)

Yolande FOLLIOT (Christine Gaillard)

Dominique LEVERD (Jacques Quentin)

Ludwig GAUM (Gabriel)

Edith SCOB (La marquise de Coulteray)

Georges WOD (Le marquis de Coulteray)

Julien VERDIER (M. Gaillard)

Sacha PITOEFF (Docteur Sahib Khan)

Cathy ROSIER (La Dorga, danseuse)

Georges LYCAN (Sangor)

ARMONTEL (L'herboriste)

JIM ADHI LIMAS (Sing-Sing)

Jean RUPERT (L'inspecteur Ledoux)

Marthe VILLALONGA (La bistrotière)

Gabriel GOBIN (M. Drouine)

Germaine DELBAT (Mme Drouine)

Florence BRIERE (Mme Langlois)

Max DESRAU (le père Maccabée)

Jean LAUGIER (Père Violette)

Françoise BELLE (Annie)

Jacqueline ROUILLARD (Mlle Barescat)

et la voix de Dominique PATUREL (Récitant)

Thème : dans le Paris des années 20, sur l'île Saint-Louis, le relieur et poète Bénédict Masson, à la laideur repoussante, est épris secrètement de Christine, sa belle voisine dont le père est horloger et dont le fiancé, Jacques Quentin, est spécialiste de biologie et de chirurgie. Tous deux tentent de créer une créature parfaite, Gabriel, à qui il ne manque plus qu'un cerveau. Bénédict et Christine se trouvent embauchés par le mystérieux marquis de Coulteray, dont l'épouse prétend qu'il est un vampire. Le marqui, lui, a pour maîtresse la belle danseuse hindoue La Dorga et prétend que sa femme est folle. Bénédict a fort à faire pour arracher Christine aux griffes du marquis. Il n'est pas au bout de ses peines. Six jeunes filles qui prenaient des leçons de reliure auprès de Bénédict ayant été assassinées, les soupçons vont se porter sur Bénédict qui va finir sous le tranchant de la guillotine. Mais, avant de mourir, il accepte de donner son cerveau à Quentin pour sa créature. Sous les traits de Gabriel, Bénédict va alors traquer le véritable assassin...

Commentaires : adapté de deux romans de Gaston LEROUX, ce feuilleton qui s'inspire manifestement des atmosphères des films de FEUILLADE ou de FRANJU reprend habilement un grand nombre de thèmes fantastiques, du vampire à la créature de Frankestein. La réalisation est habile et l'interprétation est dominée par un Jean-Paul ZEHNACKER époustouflant. Edith SCOB, Sacha PITOEFF, ARMONTEL et l'acteur sud-africain Ludwig GAUM apportent par ailleurs une touche d'étrangeté, tandis que Yolande FOLLIOT joue les héroïnes persécutées avec conviction. La collaboration réussie de Marcel CRAVENNE et de Robert SCIPION donnera trois ans plus tard un autre chef d'œuvre télévisuel : L'ILE AUX TRENTE CERCUEILS où l'on retrouvera d'ailleurs Jean-Paul ZEHNACKER. 

LA POUPEE SANGLANTE connaît, lors de sa première diffusion, un beau succès. Le feuilleton est depuis régulièrement diffusé, notamment dernièrement sur CINE FX. Il est sorti en coffret VHS de 3 cassettes chez WARNER VISION France (2001) qui n'est plus disponible que d'occasion. Le feuilleton est également disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr).

 

       
 
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 06:55
Au milieu des enfants, Soizic CORNE, Claude RUBEN et Patrick SABATIER

Au milieu des enfants, Soizic CORNE, Claude RUBEN et Patrick SABATIER

Emission de Christophe IZARD

En cette rentrée des classes 1976, à partir du mercredi 15 septembre, LES VISITEURS DU MERCREDI, toujours diffusés sur TF1 de 13h35 à 18h05, font l'objet d'une refonte importante de leurs programmes.

L'idée est de mieux réorganiser les émissions par tranche d'âges et de faire participer plus activement les jeunes téléspectateurs. Présents sur le plateau, ils sont conviés à poser des questions, à jouer, à écrire, à proposer des jeux et des idées (rubriques pour chaque catégorie ENTRE NOUS et LA BOITE A IDEES). Ensuite un animateur est plus particulièrement affecté à chaque catégorie d'âge. 

Le COIN DES 6-10 ANS est animé par Claude RUBEN et Soizic CORNE. Jacques TREMOLIN continue ses HISTOIRES d'ANIMAUX. Le premier feuilleton diffusé au cours de la saison est L'AUTOBUS A IMPERIALE avant de céder la place aux AVENTURES DE BLACK BEAUTY. A partir de l'émission du 10 novembre, arrive SCOUBIDOU qui ouvre l eprogramme.

Le CLUB DES 10-15 ANS est animé par un nouveau venu, Patrick SABATIER. L'émission POINT CHAUD est présentée par Albert RAISNER. On retrouve la rubrique VIVE LE SPORT. Michel et Josiane CHEVALET présentent LA PETITE SCIENCE. Pierre BARBIZET, pianiste et directeur du Conservatoire de Marseille offre une PROMENADE DANS LA MUSIQUE et Jacques TREMOLIN revient avec une ANECDOTE HISTORIQUE. 

Dans ces deux rubriques, sont aussi programmés des chanteurs. 

Aux alentours de 17h00, tous les enfants, quel que soit leur âge, peuvent se retrouver devant LA PARADE DES DESSINS ANIMES avec en alternance SIDNEY, BARBAPAPA, CALIMERO, LES CADETS DE L'ESPACE, LES FOUS DU VOLANT et WALLY GATOR.

Suivent LES INFOS de Claude PIERRARD.

Enfin il y a le grand feuilleton qui clôt le programme. La saison commence avec l'inévitable ZORRO de Walt DISNEY. Suivra DAVY CROCKETT, toujours de Walt DISNEY. 

L'émission continue sur sa lancée et connaît de beaux succès d'audience. Il est vrai qu'elle est  encore alors la seule sur ce créneau de la jeunesse, l'émission UN SUR CINQ diffusée sur ANTENNE 2 s'adressant plutôt aux adolescents, voire aux jeunes adultes. 

Published by PO - dans JEUNESSE
commenter cet article
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 06:47
LE RETOUR DE C'EST PAS SERIEUX

Emission de 45 minutes

Diffusion : le dimanche à 13h20 sur TF1 à partir du 5 septembre 1976

Emission de Catherine ANGLADE

Avec la collaboration d'Andrée CHAMPEAUX

Réalisation de Philippe GALARDI

Rubriques :

- l'ACTUALITE DE LA SEMAINE présentée par Jean BERTHO et Jean AMADOU

- les PETITS SUISSES

- la CHANSON RETRO

et divers sketchs interprété, selon les émissions, par Ginette GARCIN, Christine FABREGA, Jacques MARIN, André GILLE, Guy PIERAULD, Francis JOFFO, Robert CASTEL, Michel ROUX...

Viendra s'ajouter, par la suite,  la rubrique du KIOSQUE DE MME ROSE avec Anne-Marie CARRIERE et Jean BERTHO. 

Commentaires : après avoir assuré la case du début du dimanche après-midi durant toute la période estivale, l'émission C'EST PAS SERIEUX est reconduite pendant quelques semaines à la rentrée 1976 en remplacement de l'émission de Jacques MARTIN LE PETIT RAPPORTEUR. Certains ont vu dans ce arrêt une manoeuvre politique. Il est vrai que l'humour très chansonnier de C'EST PAS SERIEUX est beaucoup moins corrosif que celui du PETIT RAPPORTEUR. Plus prosaIquement, il semblerait que Jacques MARTIN ait déjà dans l'idée de reprendre sur ANTENNE 2 la tranche du dimanche. Quoiqu'il en soit l'arrêt du PETIT RAPPORTEUR marque la fin d'une époque et laisse beaucoup de regrets. Il faudra attendre l'arrivée de CANAL PLUS, bien des années plus tard, pour retrouver un tel esprit d'insolence...

A l'origine il n'était pas prévu que C'EST PAS SERIEUX conserve cette case du dimanche que d'ailleurs il avait parfois occupé avant LE PETIT RAPPORTEUR, notamment en 1974. Aussi l'émission va s'interrompre en octobre pour tourner de nouveaux sketchs et reprendre, cette fois définitivement, à partir de janvier 2017. Elle sera remplacée durant cette période par une émission de Jacques FABBRI consacrée au cirque. 

29 août 2016 1 29 /08 /août /2016 06:26
TORQUEMADA

Drame en 5 actes de 110 minutes

Diffusion : jeudi 2 septembre 1976, à 20h30, sur ANTENNE 2

D'après Victor HUGO

Réalisation de Jean KERCHBRON

Distribution :

Jean MARTIN (Torquemada)

François CHAUMETTE (le roi)

Michel VITOLD (le mzrquis de Fuentes)

PIERAL (Gucho)

René ARRIEU (le grand rabbin)

Sacha PITOEFF (François de Paule)

François MAISTRE (le pape)

Nathalie JUVET (l'Infante)

Raoul GUILLET (l'évêque d'Urgel)

Claude GENIA (la reine)

Clément BALRAM (le prieur)

Olivier SIDNEY (le duc d'Alava)

Gerges ADEL (le chapelain)

Yves-Marie MAURIN (l'Infant)

Thème : l'histoire de TORQUEMADA, le grand inquisiteur de Séville qui, dans l'Espagne du XVème siècle, sous le règne de Ferdinand d'Aragon et d'Isabelle la Catholique, va mener de terribles persécutions au nom de la Foi. 

Commentaires : cette libre adaptation du drame de Victor HUGO est servie par une brillante distribution, à commencer par Jean MARTIN qui livre une de ses compositions de fanatique halluciné dont il a le secret (LES COMPAGNONS DE BAAL). La réalisation de Jean KERCHBRON, comme toujours, est très soignée, et il faut reconnaître que les alexandrins de Victor HUGO sonnent juste dans ces paysages superbes. 

22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 06:36
LES JOURS HEUREUX (HAPPY DAYS)

Feuilleton américain de 14 épisodes de 15 minutes (la série complète en compte plus de 200)

Diffusion : le dimanche à 18h45 sur TF1, à partir du dimanche 22 août 1976

Générique BILL HALEY AND HIS COMETS, " Rock around the clock"

Distribution :

Ron HOWARD (Richie Cunningham)

Henry WINKLER (Fonzie)

Tom BOSLEY (Howard Cunningham)

Marion ROSS (Marion Cunningham)

Erin MORAN (Joanie Cunningham)

Anson WILLIAMS (Potsie)

Donny MOST (Ralph Malph)

Al MOLINARO (Alfred Delvecchio)

Pat MORITA (Arnold)

Thème : la vie d'une famille de la classe moyenne américaine avec un père épicier, plutôt débonnaire, une mère au foyer qui ne délaisse que rarement son joli tablier, un grand fils un  peu dadais encore à l'université, très travallé par sa puberté et une peste de petite soeur en socquettes blanches. On y ajoute les copains, assez nunuches, et un rocker garagiste au grand coeur aux faux airs de blouson noir dont on s'aperçoit, au fil des épisodes, qu'il est en réalité le vrai héros du feuilleton. 

Commentaires : diffusés aux Etats-Unis à partir de 1974 et en France deux ans plus tard, LES JOURS HEUREUX, ou HAPPY DAYS, c'est l'Amérique des années 50 et du début des années 60, mais une amérique fantasmée, une Amérique blanche qui ne connaît pas les problèmes raciaux et où les Noirs font de la figuration, où la femme tient bien sa place au foyer et où le Maccarthysme n'existe pas. Une Amérique de pure fiction qui rassure l'Amérique des années 70 confrontée aux émeutes raciales, au phénomène Hippie et aux séquelles de la guerre du Vietnam. 

15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 06:04
LE VILLAGE ENGLOUTI

Feuilleton de 30 épisodes de 15 minutes

Diffusion : du lundi au samedi, à 19h50, sur TF1, à partir du mercredi 18 août 1976

Adaptation de R. M. ARLAUD

Dalogues d'Alain QUERCY

D'après le roman d'André BESSON

Réalisation de Louis GROSPIERRE

Musiue de Paul GIRARD

Distribution :

Régis OUTIN (Francis Capron)

Stéphane EXCOFFIER (Suzanne)

Jacques DUMESNIL (Delamoniaz)

Camille FOURNIER (Mme Delamoniaz)

Jean BRUNO (Borgeaud)

Yves BARSACQ (Tatave)

Georges WOD (Pierre)

Daniel FILLON (Sento)

Jean VALMONT  (Jean-Michel)

Alain CHEVALLIER (Marcel)

Thème : suite à la construction d'un barrage, le village de Chanois, petit village de montagne, est menacé de disparition. Menés par le berger Capron, les habitants vont tenter de réagir. 

Commentaires : basé sur des faits réels, ce feuilleton montre les ravages d'une logique purement économique, oublieuse de l'humain et ses conséquences désastreuses : déracinement, perte des habitudes, des souvenirs et du goût de vivre. 

8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 06:51
COMMISSAIRE MOULIN - SAISON 1

Série de 4 épisodes de 90 minutes

(en réalité on pourrait considérer que la 1ère série comporte 19 épisodes diffusés de 1976 à 1982)

Diffusion : le mercredi à 20h30 sur TF1, à partir du mercredi 4 août 1976

Série produite par Claude BOISSOL

Distribution :

Yves RENIER (le commissaire Jean-Paul Moulin)

Guy MONTAGNE (Guyomard)

Catherine MORIN (Jocelyne)

Jean-Luc MOREAU (Alex)

Musique originale de François de ROUBAIX

Liste des épisodes :

1- Ricochets (04/08), scénario, adaptation et dialogues de Paul ANDREOTA, réalisation d'Alain DHENAULT, avec Jean-Claude DAUPHIN (Bernard Deffoux), Nelly BENEDETTI (Colette), Jacques BERTHIER (Jardel), Jean-Pierre KERLEN (Rocart), Jean AMOS (Javal), Serge VINCENT (Camoin), Gérard DARRIEU (Vergue), Henri LABUSSIERE (le voisin), Liliane GAUDET (Marthe), Anne LONNBERG (wincke), Pier COUSIN (Mme Guyomard), Jean RUPERT (le coiffeur), Raoul CURET (Mouchotte), Michel DUPLAIX (Voiron), Edmond BEAUCHAMP (le colonel), Jeanne HERVALE (Ragotte, la bonne du colonel), Sophie BARJAC (Joelle), Max AMYL (le juge), Patrick GORDINE, Jeanne HARDEYN, Thérèse LIOTARD (Evelyne) et Guy MARLY. 

Thème : le commissaire Moulin enquête dans une mportante maison de couture dont le directeur vient d'être assassiné dans son bureau. La principale collaboratrice accuse un jeune homme qui est aussitot arrêté. Mais le commissaire va découvrir, au cours de son enquête, toute une série de conflits et de rivalités à l'intéreur de la maison de couture. 

2- La surprise du chef (11/08), scénario, adaptation et dalogues de Jean CHATENET, réalisation de Jacques TREBOUTA, avec Michel BEAUNE (Grégoire), Marcel CUVELIER (Lesperit), Raymond ACQUAVIVA (François), Jacky PRATOUSSY (Louis), Clément HARARI (Taupin), Jacques RISPAL (Pinocchio), Gabriel JABBOUR (commissaire Martinelli), Dominique SANTARELLI (Dimitri Palomides), Catherine MENETRIER (Anne), Odette PIQUET, Thérèse QUENTIN, François MERLET, Frederic SANTAYA, Raoul DELFOSSE, Jean AMOS et Michel LEJEUNE. 

Thème : un restaurant de Montmartre est plastiqué pour avoir refusé un rackett. Le commissaire Moulin découvre rapidement le véritable coupable, mais il va lui être difficile d'inculper ce truand habile et retors. 

3- La peur des autres (18/08), scénario de Béatrice RUBINSTEIN et Jeanine RAYLAMBERT,  dialogues de Jeanine RAYLAMBERT, réalisation d'Alain DHENAUT, avec Pierre VERNIER (Jacques Frémont), Pierre HENTZ (le père), Jeannick BEGUIN (la mère), Jean AMOS (l'inspecteur Bertrand), MIchel DENISOT (le présentateur), Maia SIMON (Monique Frémont), Jacques ANDRIOT (Fernando),  Guy DIERS (le serveur), Gérard BUHR (le commissare Lemarchand), Jean-Pierre CASTALDI (l'inspecteur Micolo), Louis MERCHO (l'inspecteur Dieudonné), Jeanne HERVIALE (Germaine Pascal), Bernard SALVAGE (Brassac), Frédéric REVEREND (Yvon Roland), Christian PARISY (Pelletier), Suzanne d'ESTRA (la troisième femme), François MERLET (l'avocat), Max AMYL (le juge d'instruction), Roseline VILLAUME (Juliette Fleury), Jacques GALLAND (Gaston Fleury), Evelyne LECERC (la présentatrice), Gérard PROBST, Laurent MOCLARD  et Michèle VENARD (la cliente).

Thème : une amie fait part au commissaire Moulin du cas de Martine Frémont qui semble vivre dans un état de terreur permantente. Moulin accepte de la rencontrer et se demande si elle ne souffre pas de troubles psychologiques. Quelques jours plus tard, elle est retrouvée assassinée à Paris, près du bois de Vincennes.

4- Choc en retour (25/08), scénario, adaptation et dalogues de Paul ANDREOTA, réalisation de Jacques TREBOUTA, avec Paul CRAUCHET (Cassius), Eva SWANN (Marianne Floquet), Martine REDON (Mylena), Sady REBBOT (Moah), Jean-François REMI (Malloret), Madelene CHEMINNAT (Marta), Raymond de BAECKER (Castex), Tom CLARK (David), Jean-Pierre KERLEN, Muriel HUSTER (France), Jean AMOS (Bertrand), Yves WECKER, Claude MERLIN,  Marie-Christine ADAM, Jacques ANDRIOT et Georges VASSEUR.

Thème : un entrepreneur qui était adepte d'une secte mystérieuse a été tué par l'éboulement d'une voûte dans une chapelle. Le commissaire Moulin va devoir mener l'enquête au sein de la secte, dirigée par le grand prêtre Cassius et être confronté à des évènements étranges. 

Commentaires : pour la plupart des téléspectateurs habitués à la lenteur bonhomme du commissaire MAIGRET, ce feuilleton est un choc. L'enquêteur est un jeune homme moderne au langage d'aujourdhui, quoique portant dans ses 4 premiers épisodes des costumes et des cravates assez improbables, et l'action est plus proche des séries policières américaines que des CINQ DERNIERES MINUTES. D'où le succès quasi immédiat du feuilleton qui allait connaître de nombreux épisodes (près de 70 au total). C'est Yves RENIER qui incarne ce jeune commissaire. Bien connu des téléspectateurs depuis ses rôles dans LES GLOBE-TROTTERS avec Edward MEEKS et surtout BELPHEGOR, il apporte beaucup d'authenticité à son personnage qu'il tentera de faire évoluer vers un genre jean et basket au fil des épisodes. 

Il est à noter que les épisodes sont tournés en dramatique vidéo : les extérieurs en technique film et les intérierurs en vidéo, ce qui nuit parfois à la cohérence de l'ensemble. 

Les épisodes sont dsponibles sur le site de l'INA (www.ina.fr). 

 

VOS MADELEINES DE PROUST

     

TELE 74 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1974.

Découvrez ou redécouvrez : LE SECRET DES FLAMANDS, MESSIEURS LES JURES, LE SOLEIL SE LEVE A L'EST, LE VAGABOND, KUNG FU, NANS LE BERGER, L'ILE AUX ENFANTS, ARDECHOIS COEUR FIDELE, LA CLOCHE TIBETAINE, CHERI BIBI et bien d'autres émissions et séries.

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 202 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur LULU.COM. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien https://www.lulu.com/shop/search.ep?keyWords=tele+74&type=

L'ouvrage peut être également commandé sur le site AMAZON.(taper "ouardes" dans recherche). http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&url=search-alias%3Daps&field-keywords=ouardes+tele+74&rh=i%3Aaps%2Ck%3Aouardes+tele+74

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1973

Celui consacré à l'année 1972 :

Celui consacré à l'année 1971 :

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher

AVERTISSEMENT

Le blog TELE 70 est consacré à la télévision française des années 70. Il ne propose à la vente aucun DVD de séries ou d'émissions. Il est totalement indépendant et n'est lié à aucun site à caractère commercial.