1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 09:06

Feuilleton en 4 parties de 90 minutes

Première diffusion : sur FR3 de décembre 1979 à janvier 1980

Coproduction des télévisions française, allemande, italienne, portugaise, espagnole, suisse et belge

Réalisation : Denys de LA PATELLIERE

Adaptation : Jean CHATENET, d’après le roman d’Alexandre DUMAS

Dialogues : André CASTELOT

Musique : Nino ROTA et Carlo SAVINA.

La chanson Prisonnier de la mer est interprétée par Bob MARTIN

Titres des épisodes :

1- Le prisonnier du château d’If

2- Le revenant

3- Les scélérats

4- La vengeance

Distribution :

Jacques WEBER (Edmond Dantès/ comte de Monte-Cristo)

Roger DUMAS (Danglars)

Jean-François PORON (M. de Villefort)

Carla ROMANELLI (Mercédès)

Manuel TEJADA (Morcerf)

Henri VIRLOJEUX (l’abbé Faria)

Claude BROSSET (Caderousse)

Christine KAUFFMAN (Mme Danglars)

Marie MATILE (Valentine)

Christina KRUGER (Mme de Villefort)

Sigfrit STEINER (Noirtier)

Virigina VIDAL (Haydée)

Carlos CESAR (Bertuccio)

Jean VINCI (Debray)

Jean TURLIER (Louis XVIII)

Yves BRAINVILLE (Malvieu)

Fred PERSONNE (Barrois)

Robert PARTY (Dandré)

Et la voix de Michel DUCHAUSSOY

Thème : Edmond Dantès interné à tort au château d’If parvient à s’évader au bout de 14 ans et grâce à un trésor  dont l’existence lui a été dévoilée par un compagnon de cellule, l’abbé Faria, il se venge cruellement de ceux qui l’ont fait condamner.

Commentaires : pour tourner les aventures de Monte-Cristo, Denys de LA PATELLIERE a bénéficié d’un budget conséquent de près d’un milliard six cent millions d’anciens francs, soit un des plus importants budgets de la télévision française. Il faut reconnaître que le résultat est à la hauteur des ambitions : les décors et les costumes sont somptueux et font de ce feuilleton un des plus luxueux jamais diffusés sur le petit écran. Mais ce feuilleton qui, pour une fois, suit très fidèlement le roman d’Alexandre DUMAS, séduit surtout grâce à l’interprétation très inspirée de Jacques WEBER qui campe un superbe comte de Monte-Cristo, romantique et ténébreux, avec aussi une mention particulière pour les méchants incarnés par Roger DUMAS, Claude BROSSET et Jean-François PORON. C’est assurément l’adaptation la plus réussie du COMTE DE MONTE-CHRISTO sur le petit écran.

Repost 0
Published by patrick ouardes
commenter cet article
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 09:14

Feuilleton de 3 épisodes de 90 minutes

Première diffusion : décembre 1977 à janvier 1978 sur Antenne 2

Réalisation : Alain DHENAUT

Scénario, adaptation et dialogues : Françoise SAGAN

Distribution :

Jean-Claude BOUILLON (César Borgia)

Julien GUIOMAR (Alexandre Borgia)

Maureen KERWIN (Lucrèce Borgia)

Maurice VAUDOUX (Micheletto)

Georges SER (Charles VIII)

Gérard BERNER (Machiavel)

André DUMAS (Louis XII)

Hervé BELLON (Alphonse d’Aragon)

Henri SERRE (Léonard de Vinci)

Elizabeth MARGONI (Sancia)

Carine LAFABRIE (charlotte)

Françoise GIRET (Laetitia)

Et la participation de 70 comédiens, 1800 figurants italiens ainsi que 610 chevaux, 112 décors et 32 robes pour la seule Lucrèce BORGIA.

Thème : aux XVième et XVIième siècles, dans l’Italie de la Renaissance, l’histoire de la célèbre famille des Borgia, dont le père, cardinal, futur pape sous le nom d’Alexandre VI et ses cinq enfants. Une étrange famille dominée par le goût de la luxure et la recherche éperdue du pouvoir et dont les armes préférées étaient la dague et le poison.

Commentaires : Françoise SAGAN s’est beaucoup amusée à faire le scénario et les dialogues de cette série consacrée aux Borgia qu’elle réussit, malgré tous leurs crimes, à rendre plutôt sympathiques. Comme elle l’expliquait dans le TELE 7 JOURS n° 918 du 31 décembre 1977 : «  Pourquoi avoir choisi les Borgia ? Parce qu’ils étaient corrompus, féroces, avides, violents et esthètes ? Ou parce qu’ils étaient jeunes, beaux, passionnés ? En tout cas, ils ne cherchaient pas à donner le change. Il y a l’innocence de leur excès, la démesure de leur ambition, leur obéissance au sang tumultueux qui les habitait. »

L’interprétation de ce feuilleton dominée par un Julien GUIOMAR, parfait en pape fourbe et cruel, avec aussi Jean-Claude BOUILLON, échappé des BRIGADES DU TIGRE et la très belle Maureen KERWIN, est excellente.

Le feuilleton est disponible en DVD chez KOBA FILMS (collection mémoire de la télévision). La série est également disponible en téléchargement sur iTunes.  

Repost 0
Published by patrick ouardes
commenter cet article
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 08:55

Feuilleton de 6 épisodes de 90 minutes

Première diffusion : à partir du 19 décembre 1977 sur TF1, à 20h30, à raison de 2 épisodes par semaine

Réalisation : Robert MAZOYER

Adaptation et dialogues : Paul SAVATIER, d’après le roman de Jean d’ORMESSON

Musique : Antoine DUHAMEL

Distribution :

Jacques DUMESNIL (Sosthène, duc de Plessis-Vaudreuil)

France LAMBIOTTE (Gabrielle)

Paul BARJE (Claude)

Alain FLORET (Jacques)

Elisabeth JANVIER (Guenolée)

Jacqueline PARRE (Anne)

Hélène VINCENT (Hélène)

Lucien BARJON (Dubois père)

Pino COLIZZI (Paul)

Yves BENEYTON (Michel Desbois)

Sylvie  GRANOTIER (Mirette)

Marc MICHEl (Pierre)

Thierry CHAUVIERE (Pierre-Louis)

François DEVIENNE (Odon)

Denise BAILLY (tante Valentine)

Sylvain JOUBERT (Jean-Christophe)

Nathalie NEIL (Anne-Marie)

François-Eric GENDRON (Robert Vaudel)

Michel RUHL (Jean)

Thème : le feuilleton retrace l’histoire d’une famille aristocratique, les Plessis-Vaudreuil, de 1906 à 1968. A travers les transformations du monde, les deux guerres mondiales et les drames personnels, la fortune de la famille va peu à peu disparaître, jusqu’à la perte du château familial et ce en dépit des efforts du duc qui tente malgré les transformations du monde de maintenir les traditions familiales.

Commentaires : ce feuilleton de prestige, adapté fidèlement du roman de Jean d’Ormesson, a connu un beau succès auprès du public. La distribution est de qualité, avec notamment un Jacques DAUMESNIL, très impressionnant dans le rôle du vieux duc Sosthène, le chef de famille.

Le feuilleton est disponible en coffret 4 DVD (Koba Films, 2006).

Repost 0
Published by patrick ouardes
commenter cet article
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 08:14

Feuilleton de 6 épisodes de 52 minutes

Première diffusion : sur TF1 de décembre 1979 à janvier 1980, le samedi à 21h30

Réalisation : Bernard QUEYSANNE

Adaptation et dialogues : Marcel MITHOIS

Musique : Laurent PETIT-GIRARD

Distribution :

Anicée ALVINA (Virginie Lecharme)

Yves Marie MAURIN (Paul Lecharme)

Françoise MOHRANGE (Tante Estelle)

Serge SAUVION (M. Pidis)

Jacqueline DOYEN (l’antiquaire)

Liliane SORVAl (Mme Dupont-Latour)

Michel BLANC (L’antiquaire)

Marie-Pierre CASEY (la vendeuse de livres)

Georges BELLER (l’homme en voiture)

Jess HAHN (Humphrey)

ANEMONE (Marie-Ghyslaine)

Josiane BALASKO (Emma-Ammé)

Raymond BUSSIERES (Edmond)

Thème : jeune mariée et provinciale fraîchement installée à Paris, Virginie connaît de multiples mésaventures tout en conservant toute sa fantaisie et son aplomb.

Commentaires : ce sympathique feuilleton est illuminé par la fantaisie et le charme d’Anicée ALVINA, trop tôt disparue (novembre 2006). Le comique est parfois un peu appuyé, mais la bonne humeur de l’ensemble entraîne l’adhésion. Il est à noter la présence de nombreux acteurs de la bande du Splendid (Michel BLANC, ANEMONE, Josiane BALSKO) qui entourent de vieux routiers du cinéma (Françoise MOHRANGE et RAYMOND BUSSIERES). Yves-Marie MAURIN qui joue le rôle du fiancé de Virginie n’est autre que le frère de Patrick DEWAERE. Il se consacrera par la suite au doublage.

La série est disponible en VHS et DVD. 

        

Repost 0
Published by patrick ouardes
commenter cet article
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 19:30
HISTOIRES INSOLITES


Collection de 6 téléfilms de 52 minutes
Première diffusion : d’avril à mai 1979 sur FR3, le samedi à 20h30, à partir du 21 avril 1979

Coproduction FR3, HAMSTER FILMS

Episode 1 : « La stratégie du serpent », réalisation : Yves BOISSET, scénario et dialogues : Yves BOISSET et Bernard REVON, avec Jean CARMET, Eva DARLAN, Andréa FERREOL, Louis SCHUTZ.

Episode 2 : « Folie douce », réalisation : Maurice RONET, scénario et dialogues : Claudine REINACH et Maurice RONET, avec Maurice RONET, Joséphine CHAPLIN, Bernard LE COQ, Maurice BIRAUD, Annouk FERJAK, Pierre DUDAN, Michel BLANC, Jean FRANVAL.

Episode 3 : « Tu comprends ça, soldat? », réalisation : Pierre GRANIER-DEFERRE, scénario et dialogue : Jean BABY et Pierre GRANIER-DEFERRE, avec Valérie MAIRESSE, Laurent MALET, Jacques FRANTZ, Alain DOUTEY, Serge SAUVION, Caroline SIHOL.

Episode 4 : « Une dernière fois Catherine », réalisation : Pierre GRIMBLAT, scénario et dialogues : Jean-Patrick MANCHETTE, avec Marc POREL, Elisabeth HUPPERT, Michel AUCLAIR, Jean-Pierre DARRAS, Xavier SAINT-MACARY, Philippe ROULEAU, Gérard FALCONETTI.

Episode 5 : « La boucle d’oreille », réalisation : Claude CHABROL, scénario et dialogues : Jean BARRY, avec Thérèse LIOTARD, Pierre DOUGLAS, Jacques SPIESSER, Jean-Pierre COFFE, Michel FORTIN.

Episode 6 : « Le locataire d’en haut », réalisation : Gilles GRANGIER, scénario et dialogues : Gilles GRANGIER et Jean HERMAN, avec Bernard FRESSON, Juliette MILLS, Pierre DESTAILLES, Philippe DUMAT, Michel FORTIN, Nicole DESSAILLY.

Thème : série policière inspirée des nouvelles de William IRISH.

Commentaires : cette série était intéressante par son parti pris, audacieux pour l’époque et par la qualité de ses réalisateurs et de ses interprètes. Chaque téléfilm était un petit bijoux de virtuosité.

Pierre GRIMBLAT, patron de HAMSTER PRODUCTION, reprit le principe de la collection avec notamment, dans les années 80, sa collection SERIE NOIRE et L’HEURE SIMENON, diffusés sur TF1.

 A notre connaissance, la collection n’est pas disponible en VHS ou DVD.

 

Repost 0
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 08:06

Feuilleton en 5 époques de 90 minutes

Première diffusion : de décembre 1979 à janvier 1980, le samedi à 20h30 sur ANTENNE 2.

Scénario et réalisation : Nina COMPANEEZ

Musique : Guy BONTEMPELLI

Distribution :

Edwige FEUILLERE (Alix)

Françoise FABIAN (Clara Decourt)

Francis HUSTER (Marcel Decourt)

Denise GREY (Adelaïde Decourt)

Michel AUMONT (Louis)

Evelyne BUYLE (Georgette-Dora)

Bruno DEVOLDERE (Raoul Decourt)

Martine CHEVALIER (Blance)

François PERROT (Henri Decourt)

Anne SINIGALIA (Marianne)

Fanny ARDANT (Fanny)

Hélène DUC (Alberte)

Hélène VINCENT (Lucie)

Michel FORTIN (René)

Bruno GARCIN (Emile-Auguste)

Et les danseurs de l’opéra de Paris Patrick DUPONT et Monique LOUDIERES

Thème : sur la côte normande, l’histoire de trois générations de femmes de différentes classes sociales entre 1911 et 1919.

Commentaires : cette chronique douce amère de Nina COMPANEEZ est un véritable tourbillon d’histoires et d’émotions. On est emporté par cette vaste fresque d’une rare sensibilité. C’est à la fois drôle et émouvant. Une grande réussite de la télévision française des années 70.

La série a été éditée en double DVD (Koba Films, 2003), avec bonus.

Repost 0
Published by patrick ouardes
commenter cet article
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 12:36

 

 

Feuilleton de 14 épisodes de 55 minutes diffusé tous les jeudis à 20h35 sur TF1

Première diffusion : d’avril à juin 1979

Coproduction TF1, ZDF,ORF, SSR, RTB, MAINTENON FILMS, NEVE DELTA

Réalisation : Yannick ANDREI

Adaptation et dialogues : Jean COSMOS et Jean CHATENET, d’après l’œuvre d’Henri TROYAT

Musique : Georges GARAVARENTZ

Distribution :

Chantal NOBEl (Sophie)

Michel ROBBE (Nicolas Ozareff)

Georges WILSON (Michel Ozareff)

Olivier HUSSENOT (M. Lesur)

Nicole JAMET (Marie)

Jean DESCHAMPS (Comte de Lambrefoux)

Gisèle CASADESUS (Mme de Lambrefoux)

Jean DAVY (Poitevin)

Axelle ANADIE (Delphine de Charlaz)

Roland GIRAUD (Kostia)

Georges BERTHOMMIEUX (Meroff)

Robert PARTY (Volkonsky

Mike MARSHALL (tsar Alexandre)

Bernard ROUSSELET (Kuntzler)

Jean-Paul TRIBOUT (Vavasseur)

Klaus JURGEN WUSSOW (Sedoff)

Thème : noussuivons une grande saga historique dans la Russie tsariste du dix-neuvième siècle où souffle déjà l’esprit révolutionnaire, à travers les amours contrariés de Nicolas Ozareff, officier de l'armée du tsar et de la belle Sophie de Lambrefoux, une jeune veuve d'oriine française.

Commentaires : Le tournage se déroula en décors naturels, ce qui donne à l’ensemble une grande cohésion, pour une production qui s’étala sur près de 2 ans et dans des conditions climatiques souvent difficiles. Après le tournage, Yannick ANDREI dut faire un séjour de repos à l’hôpital. Mais le résultat est à ma hauteur des efforts. L’image est magnifique, Chantal NOBEL, Georges WILSON et Michel ROBBE sont très convaincants dans leurs personnages, l’action est très prenante, pour cette véritable œuvre télévisuelle qui est sans doute une des plus abouties de Yannick ANDREI, à qui l'on devait déjà LA DAME DE MONSOREAU. C'est un monument télévisuel.
Le feuilleton est désormais disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr). Il est aussi disponible chez KOBA FILMS.

Repost 0
Published by patrick ouardes - dans LA LUMIERE DES JUSTES
commenter cet article
13 janvier 2008 7 13 /01 /janvier /2008 23:34

  undefined

Série de 3 épisodes de 55 minutes

Première diffusion : décembre 1977 à janvier 1978 sur FR3

Réalisation : Jean-Pierre DECOURT

Adaptation : Jean-Pierre DECOURT et Henri de TURENNE, d’après l’oeuvre de Paul Féval

Musique : Vladimir COSMA

Titres des épisodes :

1-     L’Albinos

2-     La Forêt de Rennes

3-     Jean Blanc

Distribution :

Jacques ROSNY (Jean Blanc)

Henri LAMBERT (Balbouet, dit le Menhir)

Michel VITOLD (marquis de Treml)

Maryvonne SCHILTZ (Goton)

Claude GIRAUD (Hervé de Vaunay)

Rico LOPEZ (Alain)

Jean LEUVRAIS (Jude)

Elisabeth BOURGINE (Mathilde)

Bernard JOUSSET (le gouverneur)

Albert Michel (le meunier)

Clément THIERRY (le commis du fisc)

Jean-Paul TRIBOUT (Corentin)

Jacques WEBER (Didier)

Jacques BALUTIN (Lapierre)

Aniouta FLORENT (Alix)

René CLERMONT (le courtaud)

Sébastien FOURE (Georges de Treml)

Thème : 1720, sous la Régence, alors que la Bretagne est soumise aux malversations du fisc royal, nous suivons les exploits du Loup blanc, une sorte de Robin des bois d’Armorique qui, parvenu au terme de sa vengeance, finira par récompenser les bons et punir les méchants (le contraire eut été plus étonnant).

Commentaires : ce feuilleton de cape et d’épée, produit curieusement par la station FR3 de Lille, est riche en péripéties et rebondissements. L’interprétation est de grande qualité et les images sont d’une réelle beauté, le feuilleton ayant été tourné dans la forêt de Paimpont et d’Huelgoat et aux châteaux de Kerjean, Josselin et Rosenbo. Evidemment, l’intrigue peut paraître parfois un peu naïve – on ne comprend pas comment personne ne fait jamais le rapprochement entre Jean Blanc l’Albinos et le Loup blanc – mais il faut regarder ce beau livre d’images avec une âme d’enfant pour en apprécier tout le charme.

La série est disponible en DVD chez KOBA FILMS.


 

Repost 0
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 20:30
mortamoureuse.jpg

Téléfilm de 85 minutes

Première diffusion : mercredi 16 novembre 1977 à 20h30 sur TF1

Réalisation : Jacques ERTAUD

Scénario : René FALLET et Pierre BILLARD

Distribution :

Françoise LUGAGNE (Iris Thanatos)

Guy MARCHAND (Robert)

Michel CRETON (Dédé)

Marcel DALIO (M. Creator)

Myriam BOYER (Marie)

Maurice VALLIER (Rossignol)

Pierre SAINTONS (Konate)

Catherine ALRIC (Sylvie)

Françoise DUPRE (Véronique)

Et

Roger TRAPP

Bernard MUSSON

Jean-Claude NARCY

Thème : une jeune femme, froide et inhumaine, qui n’est autre que la Mort, règne sur un univers dominé par l’électronique, la firme THANATOS ILLIMITED CORPORATION. Une fiche dans un ordinateur et la vie s’arrête. Mais la mort est aussi capable de connaître l’amour. Ainsi maintient-elle un ouvrier dans une éternelle jeunesse et l’oblige à l’aimer jusqu’à ce dernier tombe amoureux d’une serveuse de bar. Mais peut-on défier impunément la Mort ?

Commentaires : cette fable mâtinée de science-fiction est aussi un divertissement assez grinçant qui dénonçait, d’une certaine manière, les méfaits du progrès et l’emprise des multinationales. A noter l’excellente interprétation de Françoise LIGAGNE, bouleversante dans la scène finale, de Myriam BOYER, de Michel CRETON  et de Guy MARCHAND et les trop brèves apparitions de Marcel DALIO dans le rôle de Monsieur Créator, qui interprète une sorte de Bon dieu plutôt sympathique.

Le téléfilm est disponible en VHS (Platinium vidéo) sur les sites de ventes de VHS d’occasion mais, à notre connaissance pas encore disponible en DVD.

Repost 0
Published by patrick ouardes - dans TELEFILMS
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 08:45

 

erika.jpgFeuilleton en 6 épisodes de 60 minutes

Première diffusion : juin à juillet 1978, sur Antenne 2, le vendredi à 20h40

Réalisation : Paul SIEGRIST

Adaptation et dialogues : Jean-Louis RONCORONI, d’après le roman de Heinz KONSALIK

Musique : Thierry FERVANT

Distribution :

Leslie CARON (Erika Werner)

Paul BARGE (Alain Bornand)

François DARBON (le professeur Ratenaux)

France DOUGNAC (Patricia Ratenaux)

Andrée CHAMPEAUX(Mme Werner)

Michel CASSAGNE (le juge d’instruction)

Guilhaine DUBOS (Sophie)

Jean VIGNY (le commissaire Herquin)

Claude MARIAU (le procureur)

Pierre RUEGG (le docteur Vallois)

Hélène CALZARELLI (Helga)

Thème : le sacrifice du docteur Erika Werner pour sauver son amant le docteur Paul Bornand coupable d’avoir tué sa maîtresse qu’il avait mise enceinte.

Commentaires : ce feuilleton médical qui est d’abord et avant tout un bon mélo, sut séduire alors les téléspectateurs grâce à l’interprétation passionnée de Leslie CARON dont c’était la première apparition sur le petit écran. C’est elle-même qui choisit ce roman de KONSALIK pour ses retrouvailles avec le public français.

Le feuilleton est disponible sur le site SERIES TV ANCIENNES (http://le-riche-et-le-pauvre-sur-dvd.e-monsite.com).

Repost 0
Published by patrick ouardes
commenter cet article

VOS MADELEINES DE PROUST

     

TELE 75 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1975.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez ou redécouvrez : APOSTROPHES, JO GAILLARD, SAMEDI EST A VOUS, LE PETIT RAPPORTEUR, L'HOMME SANS VISAGE, THALASSA, SALVATOR ET LES MOHICANS DE PARIS, LES COMPAGNONS D'ELEUSIS, SPLENDEURS ET MISERES DES COURTISANES,STADE2, MICHEL STROGOFF, et d'autres émissions et séries.

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 192 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur LULU.COM. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien https://www.lulu.com/shop/search.ep?keyWords=tele+75&sorter=relevance-desc

L'ouvrage peut être également commandé sur le site AMAZON.(taper "ouardes" dans recherche). https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&url=search-alias%3Daps&field-keywords=ouardes+tele+75&rh=i%3Aaps%2Ck%3Aouardes+tele+75

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1974.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1973

Celui consacré à l'année 1972 :

Celui consacré à l'année 1971 :

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher

AVERTISSEMENT

Le blog TELE 70 est consacré à la télévision française des années 70. Il ne propose à la vente aucun DVD de séries ou d'émissions. Il est totalement indépendant et n'est lié à aucun site à caractère commercial.