24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 05:55

histoire-filleferme.jpeg

Dramatique de 70 minutes

Diffusion : le samedi 16 juin à 21h05 sur la 1ère chaîne de l'ORTF

Adaptation et réalisation de Claude SANTELLI

D'après Guy de MAUPASSANT

Distribution:

Dominique LABOURIER (Rose)

Paul LE PERSON (Vallin)

Henri VIRLOJEUX (Théodore)

Victor LANOUX (Jacques)

Isabelle KUHN (la servante)

Jacques LALANDE (l'instituteur)

Germaine DELBAY (Marthe)

Paulette FRANTZ (la voisne)

Gérard DOURNEL (l'adjoint)

Christine BOUILLETTE (le voisin)

Marius BALBINOT (un valet)

Françoise GERMAIN (un valet)

Thème: vers 1880, dans la campagne normande, une servante de ferme est séduite par un valet qui refuse de l'épouser lorsqu'elle tombe enceinte. Pour garder son emploi, elle cache son enfant d'autant que son maître s'intéresse à elle...

Commentaires : cette nouvelle adaptation des CONTES de MAUPASSANT par Claude SANTELLI met une nouvelle fois en scène une servante de ferme comme l'héroïne d'HISTOIRE VRAIE mais cette fois la fin est plus heureuse. On retrouve comme dans HISTOIRE VRAIE le même talent de Claude SANTELLI, sa science de l'image et un rythme qui n'est jamais pris en défaut. Le fait de tourner quasiment avec toujours la même équipe technique ajoute encore à la cohérence du projet. Dominique LABOURIER donne à son personnage beaucoup de dignité et d'humanité. 

Il est à noter que Claude SANTELLI avait fait ajouter quelques corps de bâtiment au château de Dangerville-Le-Martel en Normandie pour les besoins du tournage. Enchantés les édiles locaux ont souhaité les conserver après le tournage...

Le téléfilm sera rediffusé le dimanche 24 juin, à 21h25, sur la 3ème chaîne.

 

Repost 0
Published by PO - dans MAUPASSANT
commenter cet article
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 06:23

quatre-saisons.jpeg

Feuilleton en 4 épisodes de 60 minutes

Diffusion : le jeudi à 21h45 ou 22h sur la 2ème chaîne de l'ORTF, à partir du jeudi 7 juin 1973

Scénario et réalisation : Guy LESSERTISSEUR

Musique de Georges DELERUE

Distribution:

Frédéric DE PASQUALE (Pierre)

Catherine ARDITI (Nicole)

Antoine CHASSIN (Marc)

Lucienne LEMARCHAND (Mme Shaeffer)

Bernard LAIK (Antoine)

Léonce CORNE (le grand-père)

Suzanne COURTAL (la grand-mère)

Reine BARTEVE (Marie-Louise)

Litza BRACONNIER (Héliane)

Paul RIEGER (Blanchard)

Alexandre RIGNAULT (Perezetti)

Titres des épisodes :

Premier épisode : l'été

Deuxième épisode : l'automne

Troisième épisode : l'hiver

Quatrième épisode : le printemps

Thème : un ancien pasteur protestant d'origine allemande a perdu la foi. Désespéré et suicidaire, il vient s'installer dans un petit village des Alpes, dans la vallée du Queyras. Là, désireux de donner un sens à sa vie, il tente d'apporter son soutien à une famille de paysans frappée par le mauvais sort.

Commentaires : ce nouveau feuilleton hebdomadaire a été tourné entièrement dans les Alpes françaises par Guy LESSERTISSEUR, grand homme de télévision qui a signé de nombreux épisodes de LA CAMERA EXPLORE LE TEMPS. En partie autobiographique, le récit souvent trés émouvant s'attache au parcours d'un homme complexe et torturé magnifiquement interprété par Frédéric DE PASQUALE et aborde un certain nombre de questions fondamentaes : le retour à la terre, l'exode rural, l'attitude devant la vie et devant la mort. A noter la belle musique de Georges DELERUE.

Repost 0
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 06:25

apocalpse-des-animaux.jpeg

Séries de 6 émissions de 55 minutes

Diffusion : tous les mardis à 20h35 sur la 1ère chaïne de l'ORTF, à partir du mardi 5 juin 1973

Emission de Frédéric ROSSIF

Musique de VANGELIS PAPATHANIASSIOU

Texte de Françoise BILLETDOUX, dit par Pierre VANECK et Martine SARCEY

Série de 6 émissons

1- De l'abeille au gorille (05/06), avec le professeur Rémy CHAUVIN : cette première émission étudie le langage et le comportement des animaux, avec des expériences menées en URSS et en France;

2- Les animaux et les hommes (12/06) : description de diverses expériences de cohabitation entre l'homme et l'animal avec des reportages notamment en Sibérie, en Inde, à Cuba et en Amazonie; 

3- Une mémoire d'éléphant (19/06), avec M. Boubou HAMA, écrivain et président de l'Assmblée du Niger : à travers l'éléphant sont évoquées l'âme et la culture africaines; 

(Pas d'émission le mardi 26 juin, la soirée étant consacée au SHOW JOE DASSIN)

4- Traquer le chasseur (03/07) : l'émission s'intéresse à la WORLD WILDLIFE FOUNDATION (WWW) qui s'est donnée pour mission de traquer les chasseurs afin de protéger les espèces animales, avec la présence du Prince BERNHARDT des Pays-Bas, président de la Fondation;  

5- La peur du loup (10/07) : rencontre avec Gérard MENATORY qui dans le Parc du Gévadan a réussi l'exploit d'élever des loups, à moins que ce ne soient les loups qui aient réussi l'exploit de l'apprivoiser; 

6- L'enfant et la mer (17/07) : sixième et dernière émission consacrée à la mer à travers les yeux émerveillés d'un enfant visitant le musée océanographique de Monaco, avec des reportages sur les goélands, les baleines, les dauphins, les requins, les tortues de mer, les méduses, les hippocampes  et les pieuvres géantes.

Commentaires : Frédéric ROSSIF dont les spectateurs connaissaient déjà LA VIE DES ANIMAUX propose avec cette APOCALYPSE DES ANIMAUX programmée le mardi soir (la veille du mercredi, jour des enfants!) une série de reportages assez étonnants, magnifiés par la musique de VANGELIS et les trucages vidéos. Il est vrai que F. ROSSIF a disposé de moyens importants grâce à la coproduction avec la télévision italienne. Si les émissions paraissent parfois un peu trop riches, jamais la notion d'opéra sauvage n'a eu autant de sens. Cette série se veut aussi un avertissement : prendre conscience de l'apocalypse des animaux, menacés par l'homme, c'est aussi prendre conscience de la fragilté de l'espèce humaine et nous inciter à plus de vigilance. 

La série est sortie en VHS en 1990 (Editions Montparnasse).

 

Repost 0
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 05:07

graine-ortie.jpeg

Feuilleton en 26 épisodes de 15 minutes

Diffusion: du lundi au vendredi, à 20h20 sur la 1ère chaîne, à partir du vendredi 1er juin 1973

Scénario et dialogues de Jean CURTELIN

D'après le roman de Paul WAGNER

Réalisation d'Yves ALLEGRET

Musique d'Eddy VARTAN

La chanson " L'homme que tu seras " est interprétée par Sylvie VARTAN

Distribution :

Yves COUDRAY (Paul Guillet)

DOUCHKA (Mme Balnot)

Pierre MAGUELON (Bournelle)

Fabrice CARAZO (Jean Balnot)

Georges CHAMARAT (Florentin)

Michelle CORDOUE (Mme Maillard)

François VIAUR (M. Maillard)

Jacques ZANETTI (Bruno)

Jacqueline LAURENT (linstitutrice)

Ida MONTAGNE (la sureillante chef)

Laurence MERCIER (la surveillante)

Alain ATTAR (un enfant)

Jean-Pierre CASTALDI (le boulanger)

Pierre DECAZE (l'hôtelier)

Mlle LANDREAU (la commère)

Frédéric SIMON (Guy)

Jeanine SOUCHON (la bonne soeur)

Valérie LEMOINE (Danièle Robin)

Fred PERSONNE (Robin)

Françoise LEAIL (Mme Robin)

Jean CURTELIN (le médecin)

Jo CHARRIER (le garde-champêtre)

François LANDOLT (l'abbé)

Pippo MERISI (Dino)

Jean CARMET (un collègue)

Francis SPIESSER (un ptit garçon)

Tony RODEL (l'Alemand)

Guy GROSSO (le curé)

Yves GERBOLET (le prêtre)

Claude DEJOUX (le villageois)

Michel DROUILLARD (le boucher)

Oskar FREITAG (l'officier allemand)

Franz SAUER (le soldat allemand)

Denise BENOIT (Mme Chanule)

Georges MILLOT (l'agent de la Gestapo)

Francis LEMONNIER (le frère de paul)

Claude BROSSET (le gardien)

Serge MARQUANT (le capitaine)

et la chorale des enfants de MAGNE

Thème : pendant l'Occupation, abandonné par sa mère dès sa naissance, Paul, 7 ans, a été recueilli par Mme Balnot, une brave lavandière du marais poitevin, qui l'aime autant que Jean, son propre fils. Mais, accablée par les dettes, elle ne peut garder Paul qui doit retourner à l'assistance. Là il se lie d'amitié avec Florentin, le jardinier. Il est ensuite confié à un couple de "gens biens", les Maillard qui ont déjà adopté un autre enfant pour qui ils ont une admiration excessive. Bien vite Mme Maillard prends Paul en grippe. Ce dernier qui est très maheureux tente, avec l'aide de son nouvel ami Bruno, de retrouver Mme Balnot, mais elle est morte. Suite à son escapade, il est chassé par les Maillart et retourne à l'Assistance se cacher dans la cabane du père Florentin. Mais la Gestapo vient à l'Assistance pour recenser tous les petits enfants juifs, tziganes ou métis. Paul est alors caché chez les Robin et sympathise avec leur fille Danièle. Après que les Allemands aient incendié sa cabane, le père Florentin vient s'installer chez les Robin. Mais Paul veut retrouver sa mère. Avec Bruno, il part pour le village du Beaujolais où, paraîtil, elle vivrait. Là il apprends que sa mère est partie pour l'Afrique rejoindre son fils aîné. Paul et Bruno traversent la Méditerranée et débarquent à Alger. Paul retrouvera-t-il enfin sa mère?

Commentaires : comme tant d'autres réalisateurs écartés du grand écran par les tenants de la Nouvelle Vague, Yves ALLEGRET, réalisateur notamment de GERMINAL, UNE SI JOLIE PETITE PLAGE et DEDEE D'ANVERS, a dû se tourner vers le petit écran pour pouvoir exercer son métier. Il a adapté l'ouvrage autobiographique de Paul WAGNER tout en accentuant encore son côté mélodramatique et en modifiant de nombreux épisodes. Le petit Yves COUDRAY qui est épatant de naturel et Georges CHAMARAT lui aussi excellent, font de ce feuilleton une oeuvre marquante qui, comme LA PORTEUSE DE PAIN, fit couler beaucoup de larmes.

A noter la présence de Jean CARMET dans un tout petit rôle et le générique chanté par Sylvie VARTAN.

 

 


Repost 0
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 23:00

ecole-des-femmes-3.jpeg

Pièce de MOLIERE de 105 minutes

Diffusion: mercredi 23 mai 1973 à 20h30 sur la 2ème chaîne de l'ORTF

Mise en scène et réalisation de Raymond ROULEAU

Distribution :

Bernard BLIER (Arnolphe)

Isabelle ADJANI (Agnès)

Gérard LARTIGAU (Horace)

Robert RIMBAUD (Chrysalde)

Micheline LUCCIONI (Georgette)

Marc EYRAUD (Alain)

Paul CAMBO (Oronte)

Francis LEMAIRE (Enrique)

Maurice NAZIL (le notaire)

Thème : un homme méfiant désireux de se marier mais qui craint la disgrâce conjuguale, élève selon ses principes une jeune orpheline dans l'ignorance de la vie et du monde pour en faire sa femme. Mais l'amour finira malgré tout par triompher.

Commentaires : Isabelle ADJANI, encore lycéenne en Première au lycée de Courbevoe et pourtant déjà pensionnaire de la comédie française où elle incarne Agnès mais avec Pierre DUX dans le rôle d'Arnolphe et dans une mise en scène de Jean-Paul ROUSSILLON, n'avait que 16 ans lorsque la pièce fut tournée pour la télévision en août 72 par Raymond ROULEAU. Elle illumine la pièce de toute sa grâce et de son talent naissant. Dans le TELE 7 JOURS du 2 juin 1973, Georges HILLERET relevait que " La grande triomphatrice de la soirée, par sa fraîcheur et sa spontanéité, fut sans conteste Isabelle Adjani : on ne perdit pas un seul mot de ses répliques. Dans sa bouche, le texte éternel de Molière semblait avoir écrit hier.". De son côté Bernard BLIER fait un Arnoplhe très convaincant, malheureux et pitoyable, passant sans effort de la boufonnerie à la tragédie.

La pièce reçoit un très bon accueil tant de la part de la critique que du public, et chacun s'accorde à penser que la toute jeune Isabelle ADJANI est promise à une grande carrière...

ecole-des-femmes-2.jpeg

Repost 0
Published by PO - dans THEATRE
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 23:00

provocateur.jpeg

Feuilleton de 20 épisodes de 15 minutes

Diffusion : diffusion quotidenne à partir du lundi 21 mai 1973 à 19h45 sur la 2ème chaîne de l'ORTF avant le journal INF 2

Adaptation et réalisation : Bernard T. MICHEL

Dialogues : Henri P. LEAR

D'après le roman de Maurice ELLABERT

Musique de François de ROUBAIX

Distribution:

Eric COLIN (Pierre Charmoy)

Patrica LESIEUR (Sylvie)

Axelle ABADIE (l'employée du pressing)

Sylvie JOLY (Françoise Dammard)

Raymond JOURDAN (Montbertaut)

Véronique ALAIN (Marthe)

Evelyne DRESS (Viviane Montbertaut)

Yves BARSACQ (docteur Fontan)

Fernand BERSET (Amédée Dammard)

Grégoire ASLAN (Antoine Valonne)

Giani ESPOSITO (Pierre Valonne)

Elisabeth TEISSIER (Simone Batz)

Jean GEMIN (René)

Christiane MINAZZOLI (Anne-Marie Fontan)

Claire MAURIER (Suzanne Ternant)

Marcel IMHOFF (M. Batz)

Janine LAROCHE (professeur de piano)

Jacques AVELINE (l'hôtelier)

Gérard ISMAEL (le mécano)

Fée CALDERON (Conchita)

Gérard BUHR (Ternant)

Pierre-Jacques MONCORBIER (le rebouteux)

André LAMBERT (le brigadier)

Jean-Pierre REGINAL (le 2ème brigadier)

Thème: un jeune comédien au chômage, Pierre Charnoy, a reçu d'un correspondant inconnu une mystérieuse proposition : il doit se rendre à Foncourt, une petite ville de l'Est de la France et y jouer un rôle particulier, celui de fureter partout et d'agacer les habitants. Comme l'offre est bien payée, il accepte. Bien vite il va s'apercvoir que sa mère a connu autrefois certains habitants du village et qu'il n'a pas été choisi au hasard. On tente d'abord de l'acheter pour qu'il parte, puis on l'agresse. Quels sont les secrets qu'il ne doit pas découvrir?

Commentaires : ce feuilleton quotidien, adaptée d'un roman paru dans la célèbre collection LE MASQUE,  développe une trame policière dans le milieu bourgeois des petites villes de Province, qui rappelle l'atmosphère des films de Claude CHABROL. Les interprètes sont tous excellents, notamment Eric COLIN dans le rôle du jeune comédien. A noter la qualité particulières des dialogues.

Repost 0
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 06:25

festival-de-cannes-1973.jpg

Le festival de Cannes 1973 qui s'est déroulé du 10 au 25 mai 1973 a été marqué par la provocation avec deux films LA MAMAN ET LA PUTAIN de Jean EUSTACHE qui reçoit quand même le grand prix spécial du jury et surtout LA GRANDE BOUFFE de Marco FERRERI qui a déchaîné les passions. et a malgré tout reçu le Prix de la critique internationale avant de remporter un succès commercial dans les salles

A noter la présentation hors compéition de LA NUIT AMERICAINE de François TRUFFAUT, de CRIS ET CHUCHOTEMENTS d'Ingmar BERGMAN, de LA MAISON DES POUPEES de Joseph LOSEY (qui auraient pu faire chacun une belle palme d'or!) et le beau succès remporté par le dessn animé LA PLANETE SAUVAGE de René LALOUX et Roland TOPOR. En revanche le film LE FAR WEST de Jacques BREL déçoit.

Le palmarès sous la houlette de Ingrid BERGMAN, présidente du jury, est plus sage. La palme d'or est attribuée ex aequo à L'EPOUVANTAIL de Jerry SHATZBERG et LA MEPRISE d'Alan BRIDGES. Giancarlo GIANNINI reçoit le prix d'interprétation masculine pour son rôle dans le FILM D'AMOUR ET D'ANARCHIE de Lina WERTMULLER. Quant à Joanne WOODWARD, elle reçoit le prix d'interpréation féminine pour son rôle dans le flm DE L'INFLUENCE DES RAYONS GAMMA SUR LE COMPORTEMENT DES MARGUERITES réalisé par son mari, un certain Paul NEWMAN. 

A la télévision, de nombreuses émissions sont consacrées au Festival :

- l'émission MIDITRENTE animée par Danièle GILBERT est diffusée chaque jour en direct des jardins du casino; 

- l'émission SPORT EN FETE de Michel DRUCKER et Rémy GRUMBACH du dimanche 13 mai à partir de 14h30 est réalisée en direct du festival. L'actrice Ingrid BERGMAN en est l'invtée d'honneur.

- A partir du mardi 15 mai et jusqu'au 25 mai (sauf le dimanche 20 mai), la 3ème chaîne consacre une émission quotidienne au festival de 18h50 à 19h20. Intitulée FESTIVAL DE CANNES, elle est produite par André HALIMI, réalisée par Dick SANDERS et animée par Jacqueline ALEXANDRE et Henri BEHAR. Enregistrée l'après-midi, elle est diffusée en léger différé. Outre des extraits des films en compétition, elle comporte des reportages et des interviews. Elle est réalisée dans un petit studio à l'intérieur même du palais du festival.

- toujours à partir du 15 mai, la 2ème chaîne a elle-aussi son émission quotidienne intitulée COULEURS AUTOUR D'UN FESTIVAL, diffusée à 11h45 et à 17h00, égalemen réalisée par Dick SANDERS et présentée par Jacqueline ALEXANDRE et Henri BEHAR. 

- enfn la proclamation du palmarés est diffiusée, en léger différé, le vendredi 25 avec des extraits des films primés et une présentation assurée par Pierre TCHERNIA.


Repost 0
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 19:33

histoire-vraie.jpeg

Téléfilm de 70 minutes

Diffusion : samedi 5 mai 1973 à 20h30 sur la 1ère chaîne de l'ORTF

Adaptation et réalisation de Claude SANTELLI

D'après Guy de MAUPASSANT, extrait des " contes du jour et de la nuit"

Distribution:

Marie-Christine BARRAULT (Rose)

Pierre MONDY (Victor Varnetot)

Denise GENCE (la mère Paumelle)

Claude BROSSET (Paumelle)

Henri DELIVRY (l'oncle)

Lucien HUBERT (Deboulldt)

Danielle CHINSKY (Félicité)

Isabelle HUPPERT (Adélaïde)

Sylvie HERBERT (la servante de l'oncle)

Catherine MORIN (une servnte)

Fred PERSONNE, Marcel ROUZE et Jean PUYBEREAU (les convives)

Thème: au manoir d'Auberville, au pays de Caux, à la fin du XIXième siècle, à la suite d'un dîner de chasse réunissant une dizaine de convives, un hobereau vieillissant évoque une aventure de jeunesse: sa liaison avec une jeune servante, pauvre fille humble et fidèle, troquée une première fois contre une jument puis contre une métairie et qui, d'humilitions en humiliations, va finir par en mourir. 

Commentaires: ce téléfilm est le premier d'une série de 6 portraits de femmes tirés de l'oeuvre de MAUPASSANT. Claude SANTELLI a superbement restitué la cruauté de ce conte, bien servi par ses interprètes notamment Marie-Christine BARRAULT et Pierre MONDY.

A noter la belle prestation d'une toute jeune comédienne, Isabelle HUPPERT.

Le téléfilm a été rediffusé sur la 3ème chaîne le dimanche 13 mai 1973 à 21h30.

 

 

Repost 0
Published by PO - dans MAUPASSANT
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 06:17

crime-de-Janet-Preston.jpeg

Téléfilm de 95 minutes

Diffusion: samedi 28 avril à 20h30 sur la 1ère chaîne de l'ORTF

Comédie policière de Leslie SANDS

Adaptation de Frédéric VALMAIN

Réalisation de Jean PIGNOL

Distribution:

Malka RIBOWSKA (Janet Preston)

Philippe LEMAIRE (Georges BATES)

Valentine PRATS (Chris)

Jean-Pierre ANDREANI (Larry)

Robert VATTIER (Anderson)

Madeleine DAMIEN (Mme Butting)

Thème : dans le Yorkshire, en Angleterre, une criminelle à l'esrit mahiavélique se trouve evant un dilmene intextricable. Saura-t-elle s'en sortir?

Commntaires : cette petite comédie policière du samedi soir n'a pas laissé un grand souvenir malgré la présence de Malka RBOWSKA parfaite dans ce rôle de romancière diabolique, sorte de Phèdre égarée chez James HARDLEY CHASE" (TELE 7 JOURS n° 680 du 5 mai 1973) tandis que Philippe LEMAIRE retrouvait un rôle habituel de petite canaille sans envergure. Toutefois l'ensemble manquait singulièrement de suspence, ce qui était assez déroutant pour le portrait d'une prétendue reine du crime. 

Repost 0
Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 19:20

arpad.jpg

 

Feuilleton de 26 épisodes de 25 minutes

Production franco-germanique.

Première diffusion : à partir du mercredi 25 avril 1973, à 20h20 sur la 1ère chaîne de l'ORTF Le feuilleton était programmé quotidiennement du lundi au vendredi, à 20h15 ou 20h20, le journal, «  24 HEURES SUR LA UNE », commençait en effet à 19h45.

Réalisation : plusieurs réalisateurs sont crédités selon les épisodes : CHRISTIAN-JAQUE, Guy SAGUEZ et Franck GUTKE.

Scénario : Guy SAGUEZ et Thomas MUNSTER

Distribution :

Robert ETCHEVERRY (Arpad) 

Edwige PIERRE (Rilana)

W. UMBERG (Le prince Bekeczy)

G. LEKA (Farkas)

P. KESTESZ (Jestvan)

G. BANFFY (Le Général)

Robert ETCHEVERRY, basque d'origine (sa famille est d'Hasparren) mais né à Nanterre fit un rapide passage à la comédie française, puis au TNP. À la télévision, il avait précédemment tourné dans «  LE CHEVALIER TEMPETE ». Spécialiste des feuilletons de cape et d'épée, il tournera ensuite dans « LES MOHICANS DE PARIS » et leur suite «  SALVATOR ET LES MOHICANS DE PARIS ».

Thème : le feuilleton est basé sur un canevas historique, la guerre d'indépendance des Hongrois contre les Autrichiens au début du XVII° siècle. Le Tzigane Arpad va sauver le prince Bekeczy et lutter avec lui contre les envahisseurs autrichiens. Il aura fort à faire pour convaincre ses amis tziganes de sauver le prince et pour mériter l'amour de la belle Rilana, gitane au coeur sauvage.

Commentaires : cette sorte de western historique se laisse voir sans déplaisir grâce surtout à la fougue de Robert ETCHEVERRY, toujours très l'aise dans les rôles de cape et d'épée.

A notre connaissance, la série n'a pas été rediffusée depuis 1975. Elle n'est sortie en France ni en VHS, ni en DVD. Mais elle est disponible en DVD en version allemande.

 

 

   

 

Repost 0

VOS MADELEINES DE PROUST

     

TELE 75 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1975.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez ou redécouvrez : APOSTROPHES, JO GAILLARD, SAMEDI EST A VOUS, LE PETIT RAPPORTEUR, L'HOMME SANS VISAGE, THALASSA, SALVATOR ET LES MOHICANS DE PARIS, LES COMPAGNONS D'ELEUSIS, SPLENDEURS ET MISERES DES COURTISANES,STADE2, MICHEL STROGOFF, et d'autres émissions et séries.

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 192 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur LULU.COM. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien https://www.lulu.com/shop/search.ep?keyWords=tele+75&sorter=relevance-desc

L'ouvrage peut être également commandé sur le site AMAZON.(taper "ouardes" dans recherche). https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&url=search-alias%3Daps&field-keywords=ouardes+tele+75&rh=i%3Aaps%2Ck%3Aouardes+tele+75

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1974.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1973

Celui consacré à l'année 1972 :

Celui consacré à l'année 1971 :

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher

AVERTISSEMENT

Le blog TELE 70 est consacré à la télévision française des années 70. Il ne propose à la vente aucun DVD de séries ou d'émissions. Il est totalement indépendant et n'est lié à aucun site à caractère commercial.