29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 06:17

crime-de-Janet-Preston.jpeg

Téléfilm de 95 minutes

Diffusion: samedi 28 avril à 20h30 sur la 1ère chaîne de l'ORTF

Comédie policière de Leslie SANDS

Adaptation de Frédéric VALMAIN

Réalisation de Jean PIGNOL

Distribution:

Malka RIBOWSKA (Janet Preston)

Philippe LEMAIRE (Georges BATES)

Valentine PRATS (Chris)

Jean-Pierre ANDREANI (Larry)

Robert VATTIER (Anderson)

Madeleine DAMIEN (Mme Butting)

Thème : dans le Yorkshire, en Angleterre, une criminelle à l'esrit mahiavélique se trouve evant un dilmene intextricable. Saura-t-elle s'en sortir?

Commntaires : cette petite comédie policière du samedi soir n'a pas laissé un grand souvenir malgré la présence de Malka RBOWSKA parfaite dans ce rôle de romancière diabolique, sorte de Phèdre égarée chez James HARDLEY CHASE" (TELE 7 JOURS n° 680 du 5 mai 1973) tandis que Philippe LEMAIRE retrouvait un rôle habituel de petite canaille sans envergure. Toutefois l'ensemble manquait singulièrement de suspence, ce qui était assez déroutant pour le portrait d'une prétendue reine du crime. 

Repost 0
Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 19:20

arpad.jpg

 

Feuilleton de 26 épisodes de 25 minutes

Production franco-germanique.

Première diffusion : à partir du mercredi 25 avril 1973, à 20h20 sur la 1ère chaîne de l'ORTF Le feuilleton était programmé quotidiennement du lundi au vendredi, à 20h15 ou 20h20, le journal, «  24 HEURES SUR LA UNE », commençait en effet à 19h45.

Réalisation : plusieurs réalisateurs sont crédités selon les épisodes : CHRISTIAN-JAQUE, Guy SAGUEZ et Franck GUTKE.

Scénario : Guy SAGUEZ et Thomas MUNSTER

Distribution :

Robert ETCHEVERRY (Arpad) 

Edwige PIERRE (Rilana)

W. UMBERG (Le prince Bekeczy)

G. LEKA (Farkas)

P. KESTESZ (Jestvan)

G. BANFFY (Le Général)

Robert ETCHEVERRY, basque d'origine (sa famille est d'Hasparren) mais né à Nanterre fit un rapide passage à la comédie française, puis au TNP. À la télévision, il avait précédemment tourné dans «  LE CHEVALIER TEMPETE ». Spécialiste des feuilletons de cape et d'épée, il tournera ensuite dans « LES MOHICANS DE PARIS » et leur suite «  SALVATOR ET LES MOHICANS DE PARIS ».

Thème : le feuilleton est basé sur un canevas historique, la guerre d'indépendance des Hongrois contre les Autrichiens au début du XVII° siècle. Le Tzigane Arpad va sauver le prince Bekeczy et lutter avec lui contre les envahisseurs autrichiens. Il aura fort à faire pour convaincre ses amis tziganes de sauver le prince et pour mériter l'amour de la belle Rilana, gitane au coeur sauvage.

Commentaires : cette sorte de western historique se laisse voir sans déplaisir grâce surtout à la fougue de Robert ETCHEVERRY, toujours très l'aise dans les rôles de cape et d'épée.

A notre connaissance, la série n'a pas été rediffusée depuis 1975. Elle n'est sortie en France ni en VHS, ni en DVD. Mais elle est disponible en DVD en version allemande.

 

 

   

 

Repost 0
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 06:00

unjouranice.jpeg

Téléfilm de 60 minutes

Diffusion : mardi 24 avril 1973, à 20h15, sur la 3ème chaîne de l'ORTF, rediffusée le vendredi 6 septembre 1974 sur la 2ème chaîne

Scénario, dialogues et réalisation  de Serge MOATI

Distribution:

Gilles LAURENT (Gilles)

Henri VIRLOJEUX (Antoine)

Andrée TAINSY (Yvonne)

Anne BELLEC (la femme superbe)

Nicole PESCHEUX (la fille rousse)

Annette LUGANO (Yvonne jeune)

Monique BROCARD (Josyane)

Pierre BARLETTA (Antoine jeune)

Aurélie CHERRIER (Josyane jeune)

et

Véronique SILVER

Jacqueline NEAU

Paul CHEVALLIER

Denise COSTANZO

avec la participation des comédiens du théâtre de Nice

" Comédie, comédie" est chantée par MANOUTREL, accmpagnée par les frères SANSKI

Orphéon sous la direction de Marius AUSELLO

Musiciens d'Hélios BARATERO

Thème : à Nice, la rencontre de Gilles, un adolescent qui voit mourir sa grand-mère à laquelle il était très attaché et d'Antoine, un voisin venu de Paris pour l'enterrement. Leur amitié grandit. L'adolescent devient le disciple de l'adulte tandis que ce dernier retrouve les chemins perdus de l'enfance.

Commentaires ; toujours obsédé par les tourments de l'enfance et de l'adolescence, Serge MOATI, après avoir adapté LE SAGOUIN où jouait également Gilles LAURENT, propose avec ce téléfilm, dont il a signé à la fois le scénario, les dialogues et la réalisation, une version plus positive, presque apaisée, de ce thème. Enfin débarrassé de l'horrible L'ALPHOMEGA, Henri VIRLOJEUX livre ici une belle interprétation. Les images, notamment de la ville de Nice, sont particulèrement soignées. 

Repost 0
Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 20:10

balzac.jpeg

Feuilleton de 7 épisodes de 52 minutes

Coproduction franco-polonaise

Première diffusion : sur la 2ème chaîne de l'ORTF, le jeudi aux alentours de 21h, à partir du 19 avril 1973

Scénario et dialogues : Yves JAMIAQUE

Réalisation : Wojtek SOLARZ et Jacqueline AUDRY

Musique : Wojtek KILAR

Distribution :

Pierre MEYRAND (Balzac)

Beata TYSZKIEWICZ (Mme Hanska)

Annouk FERJAC (marquise de Castries)

Zdislaw MROZEWSKI (M. Hanski)

Eva WISNIEWSKA (Sarah Visconti)

Aleksandra SLASKA (Mme Potoka)

Catherine LERY (Henriette Borel)

Edmund FERHING (Prince Schonburg)

Julia DANCOURT (Zulma Carraud)

Elina LABOURDETTE (Laure de Berny)

Renée FAURE (Mme Balzac mère)

Danielle AJORET (Laure de Surville)

Arlette TEPHANY (Olympe Pelissier)

Colette RENARD (Louise Brugnol)

Roger BONTEMPS (Ribellerie)

Jean ROVILLE (l'antiquaire)

Et Michel ROBIN

Thème : Au XIXième siècle à Genève, à Vienne et à Paris, pendant près de 18 ans, nous suivons les amours tumultueuses d'Honoré de Balzac et de la belle Eve Hanska, dite l'étrangère, une aristocrate polonaise, férue de musique et de littérature. Une passion qui ne s'acheva qu'avec la mort de Balzac.

Commentaires : ce beau feuilleton ne souffre pas trop des contraintes de la coproduction et a su garder une certaine unité. Pierre MEYRAND qui n'a sans doute pas eu la carrière qu'il méritait campe un Balzac très humain et très convaincant. Les péripéties ne sont pas des plus nombreuses, nous ne sommes pas ici dans un feuilleton de cape et d'épée, et c'était une véritable gageure que de traduire cette relation entre Balzac et Mme Hanska qui, il faut bien le dire, fut d'abord et avant tout épistolaire. Mais la conviction des comédiens et le charme des dialogues et des situations finissent par emporter l'adhésion.

Reste que le feuilleton a été plutôt fraîchement accueilli par les fidèles du grand écrivain. Après la diffusion des premiers épisodes, la Société des Amis d'Honoré de Balzac a publié le communiqué suivant : " La société des Amis de Balzac proteste contre l'aspect caricatural de cette oeuvre où Balzac est présenté en bohème des lettres, coureur de jupons, coléreux et grotesque. Elle regrette que certains critiques aient parlé de " ressemblance " et affirmé l'authenticité des détails, alors que la plupart de ceux-ci sont erronés et que le personnage représenté n'évoque, à aucun moment, le génial auteur de " La Comédie humaine."

A notre connaissance, ce feuilleton n'est disponible ni en VHS ni en DVD.

Repost 0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 06:00

mecontents.jpeg

Téléfilm de 45 minutes

Première diffusion : mardi 17 avril 1973, à 20h15, sur la 3ème chaîne

Réalisation de Bernard GUILLOU

Adaptation de Jacques GRELLO

D'après Prosper MERIMEE

Distribution:

Anne GAEL (la comtesse des Tournelles)

Marcel DALIO (le comte des Tounelles)

Georges BELLER (Edouard de Nangis

Fernand BERSET (baron de Borredon-Crespin)

François DYREK (marquis de Botteret des Vallées)

Francis ROUSSEF (vidame de Ploumanach)

Georges BEAUVILLIERS (Bertrand)

Danièle VALDRINI (Françoise)

Jo DAVRAY (le valet)

Michel PATRE (le jeune homme)

Michel CHARREL (le guetteur)

Yves CRENN (un gendarme)

Serge LANSSEN (un gendarme) 

Thème : en juin 1810, dans un petit village vendéen, une conspiration contre l'empereur Napoléon 1er est traitée comme un jeu de société. Mais il y a loin des paroles aux actes...

Commentaires : cette petite oeuvre de la 3ème chaîne permet de retrouver le magnifique Marcel DALIO pour l'une de ses dernières apparitions à la télévision. La réalisation de Bernard GUILLOU et le talent de chansonnier de Jacques GRELLO qui adapte ici MERIMEE font de cette dramatique un spectacle plutôt réjouissant.

Repost 0
Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 17:50

Feuilleton de 13 épisodes de 28 minutes

Première diffusion : à partir du 11 avril 1973, le mercredi à 18h50 sur la 1ière chaîne de l’ORTF

Réalisation : YOURI

Distribution :

Isabelle YOURI (Isabelle)

Jean TOPART (M. Cartier)

Laurence BADIE (Mme Cartier)

Fabrice BRUNO (Dominique)

Léo CAMPION (Père Gaston)

Gérard DENIZOT (le hibou)

Mario DAVID (le brocanteur)

Jean TURLIER (L’aubergiste)

Bernard VERLEY (le maître)

Liliane SORVAL (la fermière)

Lucienne BOGAERT (la dame blanche)

Yves BRAINVILLE (le chauffeur)

Et

La chèvre CAROLINE

Thème : les découvertes d’une petite fille à qui il arrive mille aventures, chaque épisode constituant une histoire complète.

Commentaires : YOURI a fait tourner dans ce feuilleton sa propre fille ainsi que ses camarades de classe et a choisi sa propre maison d’Ecamp comme lieu de tournage. Il a également choisi deux excellents comédiens pour incarner les parents d’Isabelle : Laurence BADIE et Jean TOPART. L’ensemble est tout à fait charmant et laissa de beaux souvenirs aux enfants de l’époque. Il est vrai qu'il était rare que tant de soin soit apporté pour un feuilleton pour les enfants.

A notre connaissance, le feuilleton n’est pas disponible en VHS ou DVD.

 

Repost 0
Published by PO - dans JEUNESSE
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 19:35

loupmers2.jpeg

Feuilleton de 6 épisodes de 60 minutes

Coproduction franco-allemande

Première diffusion : à partir du 9 avril 1973, tous les lundis, à 20h35, sur la 1ière chaîne de l'ORTF

Réalisation : Walter ULBRICH

Adaptation française : Jacques MICHAU

Dialogues : Lucette GAUDIOT

D'après le roman de Jack LONDON

Distribution :

Edward MEEKS (Humphrey Van Veyden)

Raimund HARMSTORF (Loup Larsen)

Béatrice CARDON (Maud Browster)

Emmerich SCHAFFER (Mugdridge)

Franz SEIDENSCHAWN (Joe)

Dieter SCHIDOR (Frisco Kid)

Peter KOCK (Leach)

Sandu POPA (Jonhson)

Omar ISLAU (Oofty-Oofty)

Sanda TOMA (la mère de Joe)

Septimus SEUER (le père de Joe)

et

la voix de Jean TOPART

 Thème : le riche et célèbre écrivain Humphrey Van Weyden est enrôlé de force comme mousse sur le bateau du capitaine Loup Larsen, violent et emporté. Les deux hommes se lient d'une sorte d'amitié jusqu'à ce qu'une jeune femme naufragée se retrouve à bord...

Commentaires : cette adaptation réussie du roman de Jack LONDON a permis aux téléspectateurs de l'époque de retrouver avec plaisir le globe-trotter Edward MEEKS.

Le feuilleton a été tourné en mer noire, en Guadeloupe et en Suède, ce qui permet d'offrir des paysages souvent somptueux.

À notre connaissance, le feuilleton n'est disponible ni en VHS ni en DVD en version française.


   
Repost 0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 06:18

arthur-conte.jpeg

Dans le but, fort louable, d'harmoniser les programmes, ou plutôt "de préférer à une vaine complémentarité verticale une complémentarité horizontale" (sic), le PDG de l'ORTF, Arthur CONTE, dont le crédo est de libérer les forces de la joie, vient de mettre en oeuvre sa nouvelle grille. Hélas, loin de libérer les forces de la joie, cette nouvelle grille va déchaîner le courroux des téléspectateurs. Le standard de Cognacq-Jay va exploser tandis que les courriers vont s'amonceler dans les sacs postaux.

Cette harmonisation se traduit en effet par la fin des "correspondances", c'est-à-dire des carrefours qui permettaient aux téléspectaters de changer de chaîne sans rater le début des programmes. Ainsi les journaux télévisés commençaient à la même heure de même que les émissions de prime-time à 20h30 et de 2ème partie de soirée. Le téléspectateur pouvait ainsi suivre le journal télévisé de la 1ère chaîne puis suivre le film de la 2ème chaîne. Désormais, par souci d'harmonisation, ces carrefours sont supprimés. 

Il faut dire qu'en ce début des années 70, le zapping n'existe pas encore, et changer de chaîne est toute une aventure, surtout pour ceux qui possèdent les postes les plus anciens.

Le journal de 22h de la 2ième chaîne déchaîne aussi les passions. Beaucoup font remarquer que le tintamarre de son générique n'est pas compatible avec les règles de la vie bourgeoise, qui veulent que l'on mette la sourdine à 22h pour ne pas incommoder les voisins.

Enfin la coupure de publicité, ou plutôt de réclame, et le journal du soir, qui s'intercalent entre le film des DOSSIERS DE L'ECRAN et le débat n'est pas loin de provoquer une émeute. Comme le soulignait un téléspecteteurs dans le courrier de TELE 7 JOURS, si on ne réagit pas maintenant, bientôt on coupera les films par de la publicité. Mais cet olibrius fut évidemment taxé d'exagération...

Le scandale est tel qu'Arthur CONTE qui avait penser tester la nouvelle formule sur une année, finit par céder et retirer sa grille. A partir du 20 avril, le carrefour des 3 chaînes à 20h30 est rétabli, les DOSSIERS DE L'ECRAN ne sont plus coupés et le journal de la 2 est rétabli à 20H. Arthur CONTE sort de cet épisode très affaibli et beaucoup pensent que, bien qu'il dispose d'un mandat de 3 ans, son temps est désormais compté à la tête de l'ORTF...

Repost 0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 18:45

Feuilleton de 40 épisodes de 15 minutes

Diffusion : du lundi 2 avril au 19 mai 1973 sur la 2ième chaîne de l’ORTF, tous les jours, à 19h45

Réalisation : Louis GROSPIERRE

Adaptation et dialogues : Louis GROSPIERRE, Raymond ASSAYAS et Alain QUERCY

Dialogues : Alain QUERCY

Musique : Michel LEGRAND, chanson du générique interprétée par Jean-Claude PASCAL

Distribution :

Jean-Claude PASCAL (Jean)

Pascale ROBERTS (Mathilde)

Caroline CARTIER (Isabelle)

Alain CHEVALLIER (Guimet)

Pierre DORIS (Marchand)

Françoise DORNER (Catherine)

Renée FAURE (la mère)

Nicole PESCHEUX (Gisèle)

Jacqueline TINDEL (la tante)

Mathieu CHARDET (Durand)

Patrick JEANTET (François)

Robert LOMBARD (Lorget)

Perrette PRADIER (Sylvie)

Alain QUERCY (Rabut)

Georges WOD (Jérôme)

Marcel VIDAL (Fourassié)

Violette FLEURY (Eugénie)

René HABIB (le commissaire)

Raymond BARRAT (le belge)

André GELY (le médecin)

Armen GODEL (De Santi)

Anne LONNBERG (Carole)

Dominique CATTON (Générier)

Henri GUISOL (Wilson)

Pierre RUEGG (Caron)

Robert GUILLON (le gardien)

FRANCINE (la secrétaire)

Claude VALERIE (Mme Coudray)

Thème : Mathilde, jeune femme de 40 ans, doit à la fois affronter des difficultés professionnelles lorsqu'elle prends en main la direction d'une usine de prêt-à-porter où règne une misogynie ambiante et des problèmes familiaux, Jean, son mari, séduisant professeur des facultés, n'étant pas insensible au charme de ses jeunes étudiantes tandis que ses grandes filles lui causent bien du souci.
   Commentaires : parfaite illustration de ce que peut être un roman-photo adapté à la télévision, ce feuilleton quotidien de la 2ième chaîne, diffusé en concurrence avec le feuilleton de la 1ière chaîne LE PREMIER JURE qui débutait lui à 20h20,  a connu un beau succès, grâce surtout au charme de ses deux comédiens principaux, Jean-Claude PASCAL et Pascale ROBERTS, ainsi qu'à la musique de Michel LEGRAND. Le scénario est très bien construit. Les rebondissements sont suffisamment nombreux pour que l'on ne s'ennuie pas une seule seconde tout au long des 40 épisodes. L'ensemble reste dans une tonalité romantique tout en parvenant souvent à émouvoir. Enfin, il n'était pas si courant dans la télévision de l'époque qu'un feuilleton soit construit autour d'un personnage de femme active et maîtresse de son destin tandis que son mari, un professeur qui se veut libéral, ne peut se défendre d'un certain agacement devant la promotion de sa femme.
    Le feuilleton est disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr).

 

Repost 0
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 05:50

ouvrezguillements.jpeg

Emission de Bernard PIVOT, rédacteur en chef

Comité de rédaction : Claude BARMA, André BOURIN, Gilles LAPOUGE, Paule NEUGLISE

Réalisation : Claude BARMA

Diffusion : tous les lundis à 21h15 sur la 1ère chaîne de l'ORTF, à partir du lundi 3 avril 1973

Commentaires : cette nouvelle émssion littéraire de la 1ère chaîne, sous-titrée  magazine d'actualité des livres et des idées, a pour objet de remplacer les 4 émissions littéraires de la 1ère chaîne un peu disparates et à la programmation souvent incertaine (LECTURE POUR TOUS, LE FOND ET LA FORME, LES LECTEURS SAVENT LIRE et EN TOUTES LETTRES). Sa programmation hebdomadaire devrait permettre de fidéliser les téléspectateurs. Il est à noter qu'elle est réalisée en direct du studio 101.

Au sommaire de la 1ère émission, plusieurs rubriques :

- Le livre et les lecteurs : à partir du livre de MATHIEU " de la révolte à la renaissance", débat avec M. BUTOR, M. MASSIN, M. FAUCHEUX et J. PLAINE;

- Christine de RIVOYRE présente un personnage de son roman " Boy";

- Michel LANCELOT parle des livres de science-fiction;

- Les 3 jours du livre marxiste;

- Les Indiens, vus à travers les livres et les westerns;

- Gilles LAPOUGE présente " Chronique de la ville de guerre " de KADARE;

- Le lecteur : étude humoristique des meilleures attitudes pour lire.

Ci-dessous le sommaire de la 2ème émission :

 

 

Repost 0

VOS MADELEINES DE PROUST

     

TELE 75 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1975.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez ou redécouvrez : APOSTROPHES, JO GAILLARD, SAMEDI EST A VOUS, LE PETIT RAPPORTEUR, L'HOMME SANS VISAGE, THALASSA, SALVATOR ET LES MOHICANS DE PARIS, LES COMPAGNONS D'ELEUSIS, SPLENDEURS ET MISERES DES COURTISANES,STADE2, MICHEL STROGOFF, et d'autres émissions et séries.

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 192 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur LULU.COM. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien https://www.lulu.com/shop/search.ep?keyWords=tele+75&sorter=relevance-desc

L'ouvrage peut être également commandé sur le site AMAZON.(taper "ouardes" dans recherche). https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&url=search-alias%3Daps&field-keywords=ouardes+tele+75&rh=i%3Aaps%2Ck%3Aouardes+tele+75

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1974.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1973

Celui consacré à l'année 1972 :

Celui consacré à l'année 1971 :

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher

AVERTISSEMENT

Le blog TELE 70 est consacré à la télévision française des années 70. Il ne propose à la vente aucun DVD de séries ou d'émissions. Il est totalement indépendant et n'est lié à aucun site à caractère commercial.