Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 06:00

unjouranice.jpeg

Téléfilm de 60 minutes

Diffusion : mardi 24 avril 1973, à 20h15, sur la 3ème chaîne de l'ORTF, rediffusée le vendredi 6 septembre 1974 sur la 2ème chaîne

Scénario, dialogues et réalisation  de Serge MOATI

Distribution:

Gilles LAURENT (Gilles)

Henri VIRLOJEUX (Antoine)

Andrée TAINSY (Yvonne)

Anne BELLEC (la femme superbe)

Nicole PESCHEUX (la fille rousse)

Annette LUGANO (Yvonne jeune)

Monique BROCARD (Josyane)

Pierre BARLETTA (Antoine jeune)

Aurélie CHERRIER (Josyane jeune)

et

Véronique SILVER

Jacqueline NEAU

Paul CHEVALLIER

Denise COSTANZO

avec la participation des comédiens du théâtre de Nice

" Comédie, comédie" est chantée par MANOUTREL, accmpagnée par les frères SANSKI

Orphéon sous la direction de Marius AUSELLO

Musiciens d'Hélios BARATERO

Thème : à Nice, la rencontre de Gilles, un adolescent qui voit mourir sa grand-mère à laquelle il était très attaché et d'Antoine, un voisin venu de Paris pour l'enterrement. Leur amitié grandit. L'adolescent devient le disciple de l'adulte tandis que ce dernier retrouve les chemins perdus de l'enfance.

Commentaires ; toujours obsédé par les tourments de l'enfance et de l'adolescence, Serge MOATI, après avoir adapté LE SAGOUIN où jouait également Gilles LAURENT, propose avec ce téléfilm, dont il a signé à la fois le scénario, les dialogues et la réalisation, une version plus positive, presque apaisée, de ce thème. Enfin débarrassé de l'horrible L'ALPHOMEGA, Henri VIRLOJEUX livre ici une belle interprétation. Les images, notamment de la ville de Nice, sont particulèrement soignées. 

Partager cet article

Repost0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 06:00

mecontents.jpeg

Téléfilm de 45 minutes

Première diffusion : mardi 17 avril 1973, à 20h15, sur la 3ème chaîne

Réalisation de Bernard GUILLOU

Adaptation de Jacques GRELLO

D'après Prosper MERIMEE

Distribution:

Anne GAEL (la comtesse des Tournelles)

Marcel DALIO (le comte des Tounelles)

Georges BELLER (Edouard de Nangis

Fernand BERSET (baron de Borredon-Crespin)

François DYREK (marquis de Botteret des Vallées)

Francis ROUSSEF (vidame de Ploumanach)

Georges BEAUVILLIERS (Bertrand)

Danièle VALDRINI (Françoise)

Jo DAVRAY (le valet)

Michel PATRE (le jeune homme)

Michel CHARREL (le guetteur)

Yves CRENN (un gendarme)

Serge LANSSEN (un gendarme) 

Thème : en juin 1810, dans un petit village vendéen, une conspiration contre l'empereur Napoléon 1er est traitée comme un jeu de société. Mais il y a loin des paroles aux actes...

Commentaires : cette petite oeuvre de la 3ème chaîne permet de retrouver le magnifique Marcel DALIO pour l'une de ses dernières apparitions à la télévision. La réalisation de Bernard GUILLOU et le talent de chansonnier de Jacques GRELLO qui adapte ici MERIMEE font de cette dramatique un spectacle plutôt réjouissant.

Partager cet article

Repost0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 19:40

 

voixvenue.jpg
     Téléfilm de 55 minutes

Première diffusion : mardi 20 mars 1973 sur la 3ième chaîne de l’ORTF

Réalisation : Odette COLLET

Scénario et dialogues : Pierre DUPRIEZ et Serge MARTEL

Musique : Bernard FOSSARD

Distribution :

Elia CLERMONT (Véra)

Paul GUERS (Pierre)

Michel FORTIN (Fred)

Robert LESOT et Jean-Pierre LANGRAND (les inspecteurs de police)

Thème : dans les années 1970, à Hardelot, près de Lille, un écrivain de science-fiction entre en communication avec une voix de femme venue d’ailleurs. Il répond à ses appels, à ses risques et périls.

Commentaires : cette tentative originale de science-fiction due à deux écrivains de radio, Serge MARTEL et Pierre DUPRIEZ, qui ont notamment collaboré à l’émission de France-Inter, LE THEATRE DE L’ETRANGE, n’est pas dénuée d’intérêts, malgré le manque évident de moyens. L’interprétation d’Elia CLERMONT et de Paul GUERS est excellente. Les paysages tourmentés de la mer du Nord sont parfaits pour restituer l’atmosphère étrange de cette histoire.

A notre connaissance, le téléfilm n’est pas disponible en VHS ou DVD. 

 

Partager cet article

Repost0
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 07:07

magierouge.jpg

Dramatique de 90 minutes

Diffusion : jeudi 22 février 1973, à 20h45, sur la 1ère chaîne de l'ORTF

Réalisation de Daniel GEORGEOT

D'après l'oeuvre de Michel de GHELDERODE

Distribution :

Jean LE POULAIN (Hiéronymous)

Anne ALVARO (Sybilla)

Paul BARGE (Armador)

Jean-Roger CAUSSIMON (Romulus)

Yves ELLIOT (le moine)

Daniel DHUBERT (le rabbin)

Thème : au Moyen-Age, en Flandre, un bourgeois avare, sorte d'HARPAGON, est trompé par sa femme aidé d'un aventurier. Il croit acquérir l'immortalité grâce au pouvoir magique de l'or. Mai il a vite déchanter...

Commentaires : il ne fallait pas manquer d'ambition pour porter sur le petit écran cette oeuvre au combien singulière de l'auteur flamand Michel de GHELDEROLDE, l'auteur de L'ECOLE DES BOUFFONS et autres BALLADE DU GRAND MACABRE. 

Il est à noter que Jean LE POULAIN qui trouve là un rôle à sa mesure avait déjà monté la même pièce pour le théâtre de l'Oeuvre en 1950, avec notamment Claude GENSAC et un tout jeune comédien nommé Pierre MONDY. Il fait preuve dans cette dramatique de beaucoup de truculence, abusant parfois des mimiques et des facéties mais tout en gardant à son personnage une profonde humanité. A ses côtés, Paul BARGE étonne par sa présence. Quant à Jean-Roger CAUSSIMON, il est comme toujours parfait, tout en nuances. 

Partager cet article

Repost0
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 19:40

rocmalediction.jpg

Téléfilm de 45 minutes

Première diffusion : mardi 6 février 1973 à 19h40 sur la 3ième chaîne de l’ORTF

Réalisation : Daniel WRONECKI

Adaptation : Daniel WRONECKI et Claude SEIGNOLLE, d’après la nouvelle «  le diable en sabots » de Claude SEIGNOLLE tirée du recueil «  un corbeau de toutes les couleurs ».

Décors : André CICCALINI

Musique : SIBELIUS

Distribution :

Claude TITRE (Roc)

Laurence IMBERT (Benette)

François DARBON (Grosbois)

Françoise LE BAIL (La Grosbois)

Raymond MEUNIER (Christophe)

Aline BERTRAND (La Christophe)

Paul BISCIGLIA (Gerly)

Thérèse CLAY (La Gerly)

André DUMAS (le châtelain)

Arlette MENARD (la châtelaine)

Jean NEHR (le guérisseur)

Et les habitants du village de VISSEC

Thème : dans les années 70, dans un petit village isolé du causse du Larzac, l’arrivée d’un étranger, doté de curieux pouvoirs, va semer le trouble. Il arrive le jour même où le forgeron du village se suicide et prend aussitôt sa place...

Commentaires : ce curieux moyen métrage est un exemple plutôt réussi de fantastique paysan. C’est aussi une parabole sur le racisme et sur l’accueil souvent difficile d’un étranger au sein d’une petite communauté. Claude TITRE avec sa cape noire et son regard enfiévré est étonnant dans le rôle du forgeron catalyseur de tous les drames. Il est toutefois dommage que la diffusion ait été interrompue plusieurs fois par des coupures d'image et de son.

Il est à noter que Daniel WRONECKI illustrera pour la télévision un autre conte de Claude SEIGNOLLE, MARIE LA LOUVE, en 1991.

Le téléfilm est disponible sur le site de l'INA sous le titre LA MALEDICTION (www.ina.fr).

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 00:00

masqueyeuxor.jpgTéléfilm de 95 minutes

Première diffusion  samedi 10 février 1973 à 20h30 sur la 1ère chaîne de l'ORTF

Réalisation : Paul PAVIOT

d'après Albéric CAHUET

Distribution:

Michèle COUTY (Manoela Gonzales)

Hervé BELLON (Michel de Saint-Laur)

Jacques HILLING (maréchal Bazaine)

Patrick PREJEAN (lieutenant Meyran)

Véronique SILVER (Etiennette Cardan-Méryl)

Bernard ROUSSELET (Edmond Cardan-Méryl)

Marianne EGGERIKS (Moussia-Maria Bashkirtseff)

Madeleine VIMES (Mme Bazaine)

Jean-Paul TRIBOUT (ordonnance de Saint-Laur)

Alain NOBES (M; D'Avezac)

Raoul DELFOSSE (commandant Giordano)

Janine SOUCHON (la religieuse)

Marie-Claude DEVIEGUE (Mme de Javry)

Robert LE BEAL (Maréchal Mac-Mahon)

Jacques BERTHIER (comte Rialti)

Louise ROBLIN (Mme Bashkirtseff)

Roger PELLETIER (un ami du Prince Orloff)

Hélène ZUASTI (Duchesse de San Feliz)

Philippe KELLERSON (colonel Willette)

Henri MARTEAU (capitaine Béraud)

René RENOT (directeur de la prison)

Pierre FABIEN (médecin du fort)

Pierre DANNY (médecin-major)

Guy MAIRESSE (ex-capitaine Dolneau)

Said BOUSSOUAR (Alvarez)

Gérard DOURNEl (le juge d'instruction)

Max AMEL (un diplomate)

Marcel CHARVEY (un diplomate)

et

Henri VIRLOJEUX (général Verdon)        

Thème : en 1873 et 1874, à Paris, dans l'île sainte-marguerite, à Cannes, en Italie et à Madrid, nous suivons l'histoire du Maréchal Bazaine qui "trahit" et capitule à Sedan devant les Prussiens, est enfermé au fort de saint-Marguerite, s'en évade et s'enfuit à Madrid. Le téléfilm se concentre sur son évasion spectaculaire, à travers les amours impossibles d'un jeune officier français commis à la garde du maréchal et une belle et mystérieuse aventurière mexicaine.

Commentaires : ce téléfilm évoque un épisode assez peu connu de l'histoire de France. La réalisation de Paul PAVIOT qui avait déjà réalisé le magnifique LE CHIEN QUI A VU DIEU, est sobre et efficace. Les jeunes amoureux maudits sont interprétés avec beaucoup de fougue par deux comédiens presque débutants, Michèle COUTY et Hervé BELLON, maris et femmes dans la vie, bien entourés par des comédiens chevronnés. La reconstitution de cette fin du Second Empire et du début de la IIIème république est très soignée. Robes, costumes, décors, hôtels particuliers, rien ne manque. Mais on aurait toutefois pu s'attendre à un peu plus de folie. 

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 06:52

david.jpg

Dramatique de 120 minutes

Première diffusion : samedi 27 janvier 1973, à 19h40 sur la 3ème chaîne de l'ORTF

Comédie de David KOPS, traduite par Edith ZETLINE

Mise en scène et réalisation : André BARSACQ

Distribution :

Laurent TERZIEFF (David Lazarus)

Françoise BRION (Claire Nichols)

Madeleine DAMIEN (Menie Evrett)

Pascale de BOYSSON (Bella Penton)

Maurice GARREL (Edouard Nichols)

Philippe LAUDENBACH (Jones)

Thème : de nos jours, à Londres, un jeune écrivain en quête d'éditeur connaît la misère. il tente de se suicider par le gaz mais est sauvé par la propriétaire de la chambre, qui vient réclamer le loyer impayé. 

Commentaires : cette dramatique, qui n'est pas d'un accès facile, est toute entière portée par cet immense acteur qu'est Laurent TERZIEFF, trop rare à la télévision. Il donne ici toute sa démesure à ce portrait d'un jeune écrivain génial mais fauché. 

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 07:07

grillon.jpgTéléfilm de 75 minutes

Première diffusion : vendredi 15 décembre 1972 à 20h30 sur la 2ème chaîne de l'ORTF

Réalisation de Jean-Paul CARRIERE

Adaptation et dialogues de Jacques ARMAND

D'après le conte de Charles DICKENS

Distribution :

Christian BARBIER (Jean Peerybingle)

Nicole MAUREY (Dot Peerybingle)

Maurice CHEVIT (Caleb)

Renaud MARY (Gruffet Tackleton)

Edith SCOB (Emma)

Françoise THURIES (Mary)

Jean-Marie WINLING (Edouard)

François CHAUMETTe (le récitant)

Thème : dans la campagne anglaise, en 1861, une jeune femme au coeur simple est soupçonnée de tromper son mari alors qu'elle tente en réalité de faire le bonheur des autres.

Commentaires : ce conte, bien dans l'esprit de Noël,réunit une pléiade d'acteurs talentueux.

Comme souvent chez DICKENS, il s'agit de démontrer que les riches sont laids et méchants et que les pauvres sont bons et honnêtes, et que la seule richesse qui vaille est celle du coeur. Evidemment, dans un monde, tel que le nôtre, blasé et sordide, marqué par l'affairisme, tout cela prêt à sourire...

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 07:07

image.jpgTéléfilm de 90 minutes

Diffusion : samedi 2 décembre à 20h30 sur la 1ère chaîne de l'ORTF

Réalisation de Jeannette HUBERT

Scénario de MARCELLE-MAURETTE

Distribution :

Alice SAPRITCH (Maria Proctor)

Jean-Marc THIBAULT (le réalisateur)

Roger TREVILLE (Ramon)

Olga GEORGES-PICOT (Dolly)

Yvan VARCO (Jack)

Eric COLIN (l'assistant)

Françoise VATEL (la scripte)

Bernard CARA (le directeur de la photo)

Alain CHEVALIER (le décorateur)

Yves PENAU (le commerçant)

Thème : de nos jours, à Paris, la confrontation entre une ex-star du cinéma muet et deux jeunes acteurs des années 70 qui tentent de rescusciter son parcours pour la télévision.

Commentaires : porté par la grande Alice SAPRITCH, encore marquée par son rôle de Folcoche dans VIPERE AU POING, cet honnête téléfilm s'intéresse à l'histoire du cinéma muet, mais aussi aux rapports entre les comédiens et une éqiipe de tournage.

Il est à noter que le scénario est dû à MARCELLE-MAURETTE, arrière-petite-nièce du peintre INGRES, de son vrain nom Comtesse Yves de Becdelièvre. On lui doit, notamment pour la télévision, des évocations de Jeanne d'Arc, Sainte Thérèse de Lisieux, Bernadette Soubirous ou encore de la religieuse de Loudun. Elle est disparue en novembre 1972 à l'âge de 69 ans. .

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 00:00

raboliot.jpgTéléfilm de 95 minutes 

Diffusion : vendredi 17 novembre 1972 à 20h30 sur la 2ème chaîne

Adaptation et dialogues : Jean-Louis BORY

D'après le roman de Maurice GENEVOIX

Réalisation : Jean-Marie COLDEFY

Cascades réglées par Claude CARLIEZ

Distribution :

Pierre ROUSSEAU (Pierre Fouquet, dit Raboliot)

Christian BOUILLETTE (Berlaisier)

François DYREK (Sarcelotte)

Josée DESTOOP (Sandrine)

Liliane ROVERE (Flora)

Corinne DEFORGES (Delphine)

Claude BROSSET (le brigadier Bernier)

Bernard LAJARRIGE (Tournefler)

Jacques GALLAND (Tancogne)

Fernand BERSET (Yorat)

Yvon SARRAY (Trochut)

Roger BONTEMPS (le comte)

Bob INGARAO (Dagouret)

Albert MICHEL (Boussu)

Jacques BRECOURT (Piveteau)

Guy FOX (Leplinglard)

Lionel VITRAC (un garde-chasse)

Antoine BAUD (un garde-chasse)

Marius BALBINOT (un paysan)

Maurice BOURBON (un paysan) 

Thème : dans la première moitié du XXème siècle, en Sologne, un braconnier habile et insaisissable mène un combat sans merci contre la loi et la société ainsi que contre la bêtise et la mesquinerie de son entourage.  

Commentaires : cette adaptation très réussie du roman de Maurice GENEVOIX renoue avec la tradition des grandes dramatiques de l'ORTF. Tourné en Sologne, sur les lieux même de l'action et en suivant le rythme des saisons de la fin de l'été au début de l'hiver; le tournage ayant lieu dans l'ordre chronologique des scènes - pratique rarissime - et bénéficiant de décors naturels splendides, cette oeuvre, presque naturaliste, est une vraie réussite. Les scènes de nuit, notamment, sont particulièrement saisissantes. Pierre ROUSSEAU, en Raboliot, est confondant de naturel tout comme Claude BROSSET en gendarme inflexible mais patient.

Partager cet article

Repost0

VOS MADELEINES DE PROUST

TELE 77 - LE LIVRE (NOUVEAUTE)

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l'année 1977.

Découvrez ou redécouvrez : LA FAMILLE CIGALE, LE TOURNOI DES CINQ NATIONS 1977 et le fameux grand chelem français, LA NUIT DES CESARS 1977, FACHODA, UN JUGE, UN FLIC, LA MAISON DES AUTRES, l'EUROVISION 1977 et la victoire de la France, les nouveaux philosophes à APOSTROPHES, le TOUR DE FRANCE 1977 et la victoire du français B. THEVENET, D'ARTAGNAN AMOUREUX, RICHELIEU, AU PLAISIR DE DIEU, LES BORGIA...

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 180 pages - Prix : 12 euros

L'ouvrage peut être commandé sur le site LULU.COM à l'adresse http://www.lulu.com/shop/patrick-ouardes/tele-77/paperback/product-23970235.html et sur le site AMAZON.FR à l’adresse https://www.amazon.fr/gp/product/0244145768?pf_rd_p=3369e5a6-6989-43dc-ad01-b2b5ee1dcd12&pf_rd_r=3AV4H1ACTYJH1P59S825

TELE 76 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1976.

Découvrez ou redécouvrez : GRAND-PERE VIKING, L'EPOPEE DES VERTS DE SAINT-ETIENNE, LES JEUX DE 20 HEURES, LA NAISSANCE DU CINEMA DE MINUIT, LA PREMIERE NUIT DES CESARS, SANDOKAN, NICK VERLAINE, LES JO DE MONTREAL, LES JIOURS HEUREUX, LE COMMISSAIRE MOULIN, ANNE JOUR APRES JOUR, LA POUPEE SANGLANTE, LES BRIGADES DU TIGRE, CES BEAUX MESSIEURS DE BOIS-DORE, LA MERE DENIS...

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 192 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur AMAZON. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss/260-1275290-6211154?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=ouardes+tele+76

L'ouvrage peut être également commandé sur le site LULU.COM.(taper "ouardes" dans recherche).http://www.lulu.com/shop/patrick-ouardes/tele-76/paperback/product-23448509.html

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1975

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1974.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1973

Celui consacré à l'année 1972 :

Celui consacré à l'année 1971 :

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher

AVERTISSEMENT

Le blog TELE 70 est consacré à la télévision française des années 70. Il ne propose à la vente aucun DVD de séries ou d'émissions. Il est totalement indépendant et n'est lié à aucun site à caractère commercial. 

Archives