Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 07:52
AU BOIS DORMANT

 

Téléfilm de 90 minutes

Première diffusion :  mercredi 12 février 1975 à 20h30 sur TF1

Réalisation de Pierre BADEL

Adaptation de Pierre BADEL d’après la nouvelle de BOILEAU et NARCEJAC publiée en 1956 chez DENOEL, à la suite du court roman LE MAUVAIS OEIL

Distribution :`

Maureen KERWIN (Claire)

Bernard ALANE (Aurélien)

René ALONE (Me Magnan)

Vernon DOBTCHEFF (Antoine)

Jenny ASTRUC (baronne)

André HABER (baron)

Christine LAUZANNE (Eliane)

Hervé BELLON (Alain)

Thème : En 1871, en Bretagne, un aristocrate rachète un château qui avait appartenu autrefois à sa famille. Peu à peu des faits étranges et tragiques vont s’y dérouler. Bien des années plus tard, ses descendants se rendent sur ces lieux prétendus maudits et tentent de percer le mystère.

Commentaires : adaptée d’une nouvelle de BOILEAU et NARCEJAC qui avaient déjà inspiré CLOUZOT (LES DIABOLIQUES) et FRANJU (LES YEUX SANS VISAGE), cette histoire fantastique qui finit cependant par recevoir une explication rationnelle bénéficie d’une interprétation assez solide et surtout de superbes décors.  Mais l’ensemble est un peu décousu. Il y a là au fond deux histoires en une : une histoire fantastique dans le style gothique qui se passe au XIXième siècle et une enquête policière qui se passe de nos jours, et ces deux histoires ont du mal à s’enchaîner, la partie historique étant de loin la plus réussie. 
A notre connaissance, le téléfilm n’est pas disponible en VHS ou DVD.

 

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 07:13
HUGUES LE LOUP

Téléfilm de 95 minutes

Diffusion : mercredi 29 janvier 1975 à 20h30 sur TF1

Adaptation  de Miche SUBIELA, d'après un conte fantastique d'ERCKMANN-CHATRIAN

Collaboration de Francis LACASSIN

Réalisation de Michel SUBIELA

Distribution :

Jean-Claude DAUPHIN (Fritz)

Claude TITRE (Sperver)

Patricia CALAS (Odile)

André VALTIER (le comte de Nideck)

Thierry MURZEAU (le baron Zimmer)

Bernard CHARNACE (Knapwurst)

Rita MAIDEN (Marie Lagoutte)

Yvon SARRAY (Tobie)

Jean-Claude ISLERT (Sebalt)

Gérard DENIZOT (Kasper)

Marcelle BROU (la Peste noir)

Thème : dans un château médiéval perdu au milieu des neiges, une famille aristocratique est frappée par une étrange malédiction. Le maître des lieux, le comte de Nideck, est atteint par une curieuse maladie : il se change en loup. Fritz, un jeune médecin est chargé de soigner le malade. Il va enquêter sur les raisons de ce mal étrange.

Commentaires : cette histoire de loup-garou ne pouvait que passionner Michel SUBIELA qui poursuit là sa série des " Classiques de l'étrange" consacrée aux classiques de la littérature fantastique française. Reste que la magie qui était celle de sa précédente collection, LE TRIBUNAL DE l'IMPOSSIBLE, semble un peu perdue, et que l'on a un peu de mal à vraiment se passionner pour cette histoire, même si les paysages enneigés sont magnifiqes.

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 06:32
LA MORT D'UN GUIDE

Téléfilm de 100 minutes

Diffusion : samedi 4 janvier 1975 à 20h35 sur la 1ère chaîne

Scénario et dialogues d'Henry GRANGE, d'après une idée originale de Jacqes ERTAUD et Henry GRANGE

Réalisation de Jacques ERTAUD

Distribution :

Pierre ROUSSEAU (michel Servoz)

Georges CLAISSE (Philippe Falavier)

Victor LANOUX (Maurice Mérinchal)

Jean-Pierre MARRY (Patrick Falavier)

Jeanne ALLARD (Marie Servoz)

Joëlle FOSSIER (Catherine Servoz)

Jean VALMONT (Capitaine Morteau)

Françoise LUGAGNE (Lucienne Falavier)

Yves PENEAU (Adrien Falavier)

Edmond DENIS (Christian Lajoux)

Roland BLANCHE (Pierre Taconnaz)

Jacques MARCHAND (adjudant Thiébault)

Yves BARSACQ (Tardiveau)

Bernard CHARLAN (le rédacteur en chef)

Thème : Michel Servoz, guide de haute montagne, est parti en compagnie d'un aspirant-guide, tenter une ascension difficile. Depuis trois jours il n'a plus donné de nouvelles. Sa femme refuse cependant que l'on parte à sa recherche. Mais la presse s'en mêle...

Commentaires : ce téléfilm au suspense très efficace bénéficie d'une belle distribution qui mêle acteurs professionnels et véritables alpinistes. Il est vrai que Jacques ERTAUD était par ailleurs un spécialiste de la haute montagne et qu'il domine parfaitement son sujet, bian aidé par René VERNADET spécialiste de la prise de vues en haute montagne. Par ailleurs l'intérêt du téléfilm est de montrer ce qui se passe en montagne mais aussi dans la vallée et les réactions des proches, des gendarmes, de la presse.

Les puristes regretteront que ce téléfilm censé se dérouler dans les Drus ait en réalité été tourné dans les Cosmiques.

Le téléfilm est disponible sur le site de l'INA ainsi que chez KOBA FILMS dans la collection " Mémoire de la télévision".

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 07:12
LA TOUR D'ECROU

Téléfilm de 95 minutes

Diffusion : mercredi 25 décembre 1974 à 20h35 sur la 2ème chaîne

Adaptation de Paule de BEAUMONT et Jean KERCHBRON, d'après la nouvelle de Henry JAMES

Réalisation de Raymond ROULEAU

Dstribution :

Suzanne FLON (Elisabeth Giddens)

Robert HOSSEIN (Peter Quint, valet décédé)

Marie-Christine BARRAULT (Miss Jessel, gouvernante décédée)

Andrée TAINSY (Mme Grose)

Stéphane GUIRAUD (Miles)

Laurene JEANSON (Flora)

Robert RIMBAUD (Lord Arthur)

Thème : Institutruce célibataire, Elisabeth Giddens est chargée de l'éducation du neveu et de la nièce de lord Arthur. Peu à peu elle a la conviction que les enfants sont possédés. Elle va s'efforcer de lutter contre ce maléfice, ce qui va entrainer le petit garço vers la mort. Le doute demeure : la gouvernnte a t-elle vraiment lutté contre des démons ou projeté ses fanasmes sur des enfants sans défense ? 

Commentaires : avec sa nouvelle qui est presque un court roman, Henry JAMES avait voulu écrire une sorte de parodie du genre gothique, mais il en reprend si bien les ressorts que la magie noire fonctionne. Raymond ROULEAU, à qui on doit notamment LES SORCIERES DE SALEM (1956) avec Yves MONTAND et Simone SIGNORET et par ailleurs grand metteur en scène de théâtre, a su parfaitement restituer l'atmosphère de la nouvelle en s'appuyant sur une distribution exceptionnelle. Suzanne FLON livre ici une de ses plus belles interprétations. Reprenant un rôle tenu par des actrices aussi prestigieuses que Déborah KERR (Les Innocents (1961) de Jack CLAYTON), Ingrid BERGMAN (The Turn of the screw (1959) de John FRANKENHEIMER) et Lynn REDGRAVE (The Turn of the screw (1974) de Dan Curtis), elle est peut-être la plus remarquable incarnation de cette étrange gouvernante.

Le téléfilm est disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr).

 

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 06:11
L'ENFANT ET LA RIVIERE

Dramatique de 60 minutes

Diffusion : mardi 15 octobre à 20h35 sur la 3ème chaîne

Adaptation et dialogues de Jack JAQUINE

D'après le roman d'Henri BOSCO

Réalisation de Marice CHATEAU

Distribution :

Eric BAGNOLI (Pascalet)

Alain ATTAR (Gatzo)

Georges CLAISSE (Bargabot, le braconnier)

Françoise MORHANGE (Tante Martine)

Grigori KNOPP (le père)

Mireille DALEST (la mère)

Véronique PENY (Hyacinthe)

Anita BORGO-VEZZANI (la sorcière)

avec la voix de Jacques DOYEN

" LES MARIONNETTES THEATRALES " de Jacqueline GAILLARD et André VERDUN

et la collaboration de LA COMPAGNIE DES SALINS

Thème : en Camargue, un jeune garçon, le petit Pascalet, qui vit avec ses parents et sa tante, a l'interdiction d'approcher de la rivière. Il n'en faut pas plus pour le faire rêver et l'encourager à braver l'interdit...

Commentaires : il était sans doute difficile d'adapter pour la télévision ce roman d'initiation où un jeune garçon découvre l'amitié et la communion avec la nature et sans doute la dramatique ne parvient pas à retrouer toute la richesse de l'oeuvre. Restent de belles images et une distribution assez homogène. 

La dramatique est disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr).

Partager cet article

Repost0
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 19:30
LA MAIN ENCHANTEE

Téléfilm de 90 minutes

Première diffusion : samedi 5 octobre 1974 à 20h30 sur la 1ière chaine de l’ORTF

Réalisation de Michel SUBIELA

Adaptation et dialogues de Michel SUBIELA et Francis LACASSIN, d’après le conte de Gérard de NERVAL

Musique de Wladimir COSMA

Chanson LE BEAU ROBERT, interprétée par Emmanuel NEEL

Duel réglé par Claude CARLIEZ

Distribution :

Pierre MAXENCE (Eustache)

Nathalie JUVET (Javotte)

Alain MOTTET (Maître Chevassut)

Thierry DUFOUR (Joseph)

Roland MONOD (Maître Gonin)

Sarah CHANDLER (la bohémienne)

Serge LHORCA (Goubard)

Robert BORDENAVE (la matamore)

Bernard CHARNACE (le secrétaire)

Rita MAIDEN (la servante)

Didier SAUVEGRAIN (le soldat)

Michel SOUVIS (2ième soldat)

Jean-Guy MOURGUET (le parfumeur)

Jean-François LE BONGOAT (l’aide magicien)

André CASSAN (le bourreau)

Jean CLERC (le capitaine)

Thème : sous le règne de François 1ier, à Lyon, un jeune marchand est engagé malgré lui dans un duel. Comme il est inexpérimenté dans le maniement des armes, il sollicite l’aide d’un magicien qui rend sa main droite invincible. Mais on ne touche pas impunément à la magie noire…

Commentaires : cette adaptation d’un conte de Gérard de NERVAL ouvrait la nouvelle série proposée par Michel SUBIELA : LES CLASSIQUES DE L’ETRANGE qui succédait au TRIBUNAL DE L’IMPOSSIBLE et était cette fois consacrée à des œuvres de fiction tirées du domaine fantastique. Il y eut au total 4 téléfilms réalisés pour cette collection. LA MAIN ENCHANTEE est sans doute le plus abouti, avec un beau travail sur la couleur et un scénario très original organisé autour d’un flashback.

La littérature française de l'étrange ne va pas vers l'horreur : elle vise au niveau de la tête, pas de l'estomac!

Michel SUBIELA

Partager cet article

Repost0
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 19:35
LES JARDINS DU ROI

Téléfilm de 90 minutes

Diffusion : initialement prévu le vendredi 21 juin 1974, à 20h35, sur la 2ème chaîne, le téléfilm n'avait pu être diffusé à cause des grèves. Il a finalement été reprogrammé le vendredi 20 septembre 1974 à 20h35 toujours sur la 2ème chaîne

Adaptation de Jacques TOURNIER et Jean LEDUC

Réalisation de Jean KERCHBRON

Distribution :

Georges WILSON (Jean)

Danielle DARRIEUX (Hélène)

Elina LABOURDETTE (Madeleine)

Denise BOITARD (Henriet)

Jean-François DUHAMEL (le chauffeur du car)

Chris TANNER (Ivy)

Sally WILSON (Mrs Oppenheim)

Francis ROUSSEF (M. Antoine)

Denis FLEUROT (le mécanicien)

Jacqueline GIRARD (la violoniste)

Martine MAUCLAIR (Blanche)

Denise BAILLY (Mme Emilie)

Jacques COUTURIER (le réceptionniste)

France GIRARD (la femme de chambre) 

Thème : Jean reçoit un paquet de lettres écrites par une femme qui fut le grand amour de sa jeunesse. Bouleversé, il en parle à son épouse et ils font le point tous les deux sur leur vie commune et leurs espérances déçues.

Commentaires : on doit à Jacques TOURNIER, plus connu sous le nom de Dominique SAINT-ALBAN, le feuilleton NOELLE AUX QUATRE VENTS. Il propose ici une oeuvre plus ambtieuse, une sorte de roman du sentiment,  qui s'attache à montrer les ravages du temps. Georges WILSON est partiuculièrement remarquable dans le portrait de cet homme qui a du mal à avouer ses sentiments tandis que Danielle DARRIEUX fait un retour remarqué sur le petit écran. 

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 19:55
BILLENIUM

Téléfilm de 30 minutes

Première diffusion : mardi 10 septembre 1974 à 20h55 sur la 3ième chaîne

Réalisation de Jean DE NESLE

Adaptation de Jacques GOIMARD, d’après J. G BALLARD

Distribution :

Claude DEBORD (Henri)

Alberto SIMONO (Noël)

Rosita FERNANDEZ (Danielle)

Jeanine SOUCHON (Sophie)

Cyril ROBICHEZ (chef argentier)

Bernard CLAUDET (Premier argentier)

Philippe PELTIER (Deuxième argentier)

Jacques MUSSIER (L’antiquaire)

Aristide DE MONICO (le concierge)

Ronny COUTTEURE (L’officiel)

Monique FOURNIER (la tante)

Jeanne PREZ (la mère)

Gérald DENIZOT (le père)

Thème : dans un futur imaginaire, les villes sont tellement surpeuplées que les habitants doivent se partager quelques mètres carrés. Et l’on parle de diminuer encore la SMIC, Surface Maximale Individuelle de Croissance qui devrait passer de 4 m2 à 3,5…

Commentaires : prototype d’une série intitulée DEMAIN OU JAMAIS qui ne vit jamais le jour, ce téléfilm à l’humour grinçant témoigne d’un pessimisme assez réjouissant. On peut regretter que cette tentative originale d’adaptation de classiques de la science-fiction ne connut pas de lendemain.

A notre connaissance, le téléfilm n’est pas disponible en VHS ou DVD.

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 06:55
LE COLCHIQUE ET L'ETOILE

Téléfilm de 100 minutes

Diffusion : vendredi 26 juillet 1974 à 20h35 sur la 2ème chaîne

Scénario, adaptation et dialogues de Michel SUBIELA

Musique originale de Jacques BONDON

Distribution :

Olivier NOLIN (Maieul)

Catherine HUBEAU (Marie)

Jean-Pierre HERCE (Jousselet)

Jean-Pierre JORRIS (Serus)

Gérald DENIZOT (Josaphat)

Robert BORDENAVE (le sorcier)

Pierre PERNET (Foufrousse)

Laurence de MONAGHAN (Aline)

Raoul GUILLET (Me Perrat)

Georges AUDOUBERT (Me Clerissy)

Philippe KELLERSON (Me Olérys)

Georges AUBERT (le Viguier)

Jean-Claude ISLET (l'Exempt)

Myriam BOYER (la servante)

Jean-Christophe LIER (Cancérille)

Michel SOUVAIs (Espigaou)

Bernard CHARNACE, Thierry MERRICK, Jean-Marc CAGNEUX et Yves COMBAY (les aides)

CAPPEZZONE (le fripier)

Charles MOULIN (Pin Cogu)

Marc de GEORGI (La Taie)

Jacques ROQUEZANI (Maramot)

Régis OUTIN (le bailly)

Jean-Marie BON (Archiloque)

Marthe VILLALONGA (la marchande)

et les cascadeurs Daniel BERNARD, Billy CALLAWAY, Patrick JAMMES, Jean-Pierre MATHIEU

les habitants de Mousiers-Sainte-Marie

la participation de Denise SEULIN et de ses marionnettes, de Jules COURBON, du groupe LA LIONNAISE et des Fifres et tambours d'Aubagne

Thème : au milieu du XVIIIème sècle, dans la ville de Moustiers, connue pour ses faïences, un jeune homme, Maieul, rêve de devenir un grand peintre. Il est aussi amoureux de Marie, la fille du consul du village du Saraou. Il n'a qu'un ennemi : le sorcier du village. Devant le village rasseblé, alors que le sorcier réclame aux habitants une forte somme d'argent pour faire fuir le mauvais oeil, il va le braver. Mais, devant l'hostilité de la foule, il devra s'enfuir...

Commentaires : avec cette histoire de peintre un peu naïf en butte à la sorcellerie, Michel SUBIELA est loin d'avoir retrouvé l'atmosphère de ses célèbres émissions de la série LE TRIBUNAL DE L'IMPOSSIBLE. L'interprétation est un peu décevante parce que trop sage, à l'exception de Catherine HUBEAU excellente en jeune première. 

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 06:25
ROUGES SONT LES VENDANGES

Téléfilm de 110 minutes

Diffusion : vendredi 19 juillet 1974 à 20h35 sur la 2ème chaîne

Adaptation de Jean COSMOS et Fred KASSAK

Scénario de Fred KASSAK

Dialogues de Jean COSMOS

Réalisation de Claude LOURSAIS

Distribution :

Christian BARBIER (commissaire Le Carré)

Marc EYRAUD (son adjoint)

Paul CRAUCHET (Jérome Lebugue)

Gérard LARTIGAU (Olivier Lebugue)

Muse DALBRAY (Edmée Lebugue)

Michel SUBOR (Lucien Lesponne)

Eva DAMIEN (Françoise)

Jenny ARRAS (Françoise)

Victor GARRIVIER (Félix)

Henri VIRLOJEUX (Chalumeau)

Maria LABORIT (Marie Lesponne)

Claude BEAUTHEAC (Armand Leigneux)

Jeanne HERVIALE (Blanche)

Louise ROBLIN (l'h^otelière)

Jacques SERRE (l'employé SNCF)

Bernard FREYO (le représentant)

Claude CONFORTES (Joseph)

Thème : dans le Bordelais, le corps d'une jeune femme assassinée est découvert dans la campagne. Le Commissaire Le Carre mène l'enquête.

Commentaires : il n'était pas facile de succéder à Raymond SOUPLEX dans le rôle du commissaire Bourel. Les producteurs des CINQ DERNIERES MINUTES ont eu l'idée de faire appel à Christian BARBIER, bien connu des téléspectauteurs notamment pour son rôle dans L'HOMME DU PICARDIE. Mais, pour des raisons financières, Christian BARBIER ne tourna que 2 téléfilms de la série, ROUGES SONT LES VENDANGES et LE COUP DE POUCE. Henri LAMBERT lui succéda pour un seul téléfilm SI CE N'EST TOI diffusé le vendredi 16 août à 20h35 sur la 2ème chaîne, mais c'est finalement Jacques DEBARY qui fut retenu pour succéder à Raymond SOUPLEX, assisté dès le 2ème épisode de Marc EYRAUD qui apparaît déjà dans ROUGES SONT LES VENDANGES et dans SI CE N'EST TOI dans le rôle de l'inspecteur Ménardeau et qui apparaissait comme menant seul l'enquête dans FAUSSE NOTE diffusé le vendredi 2 août 1974 à 20h35 sur la 2ème chaîne.

Partager cet article

Repost0

VOS MADELEINES DE PROUST

TELE 77 - LE LIVRE (NOUVEAUTE)

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l'année 1977.

Découvrez ou redécouvrez : LA FAMILLE CIGALE, LE TOURNOI DES CINQ NATIONS 1977 et le fameux grand chelem français, LA NUIT DES CESARS 1977, FACHODA, UN JUGE, UN FLIC, LA MAISON DES AUTRES, l'EUROVISION 1977 et la victoire de la France, les nouveaux philosophes à APOSTROPHES, le TOUR DE FRANCE 1977 et la victoire du français B. THEVENET, D'ARTAGNAN AMOUREUX, RICHELIEU, AU PLAISIR DE DIEU, LES BORGIA...

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 180 pages - Prix : 12 euros

L'ouvrage peut être commandé sur le site LULU.COM à l'adresse http://www.lulu.com/shop/patrick-ouardes/tele-77/paperback/product-23970235.html et sur le site AMAZON.FR à l’adresse https://www.amazon.fr/gp/product/0244145768?pf_rd_p=3369e5a6-6989-43dc-ad01-b2b5ee1dcd12&pf_rd_r=3AV4H1ACTYJH1P59S825

TELE 76 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1976.

Découvrez ou redécouvrez : GRAND-PERE VIKING, L'EPOPEE DES VERTS DE SAINT-ETIENNE, LES JEUX DE 20 HEURES, LA NAISSANCE DU CINEMA DE MINUIT, LA PREMIERE NUIT DES CESARS, SANDOKAN, NICK VERLAINE, LES JO DE MONTREAL, LES JIOURS HEUREUX, LE COMMISSAIRE MOULIN, ANNE JOUR APRES JOUR, LA POUPEE SANGLANTE, LES BRIGADES DU TIGRE, CES BEAUX MESSIEURS DE BOIS-DORE, LA MERE DENIS...

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 192 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur AMAZON. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss/260-1275290-6211154?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=ouardes+tele+76

L'ouvrage peut être également commandé sur le site LULU.COM.(taper "ouardes" dans recherche).http://www.lulu.com/shop/patrick-ouardes/tele-76/paperback/product-23448509.html

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1975

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1974.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1973

Celui consacré à l'année 1972 :

Celui consacré à l'année 1971 :

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher

AVERTISSEMENT

Le blog TELE 70 est consacré à la télévision française des années 70. Il ne propose à la vente aucun DVD de séries ou d'émissions. Il est totalement indépendant et n'est lié à aucun site à caractère commercial. 

Archives