Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 06:11
L'AMOUR FOU, OU LA PREMIERE SURPRISE

Dramatique de 110 minutes

Diffusion : jeudi 22 avril 1976 à 20h45 sur ANTENNE 2

D'après André ROUSSIN

Mise en scène de Pierre CAVASSILAS

Distribution :

Geneviève FONTANEL (Solange Berger)

Jacques DESTOOP (Marcel Boissette)

Katy FRAYSSE (Nicole Berger)

Jacques ALAIN (Jean-Pierre Berger)

Jean BERGER (Edouard Nerger)

Frqancis LAX (André Berger)

Catherine CHAUVIERE (Suzanne)

Thème : Mariés chacun de leur côté, un homme et une femme se découvrent brutalement une passion l'un pour l'autre. Mais cet amour pourra-t-il survivre à la réalité ?

Commentaires : cette comédie douce-amère comprend des scènes un peu banales, des monologues un peu longuets et une certaine incohérence des personnages féminins. Heureusement Geneviève FONTANEL et Jacques DESTOOP font montre d'un bel abattage tandis que Francis LAX apporte à cette pièce filmée toute sa fantaisie. 

Partager cet article

Repost0
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 08:34
LES ROSES DE MANARA

Téléfilm de 90 minutes

Diffusion : mercredi 24 mars 1976 à 20h30 sur TF1

Scénario de Louis PAUWELS et Jean KERCHBRON

Dialogues et poèmes de Louis PAUWELS

Réalisation de Jean KERCHBRON

Musique originale de Jean WIENER

Orchestre dirigé par André GIRARD

Combats et cascades réglés par Claude CARLIEZ

Distribution :

Jean-Claude DROUOT (Jean)

Jean-Roger CAUSSIMON (le pélerin)

Jean RUPERT (le photographe)

José BRUGHERA (le guide)

Denise ROULAND (la star)

Mireille AUDIBERT (Isabelle)

Aniouta FLORENT (Géronima)

et

Georges ADET

Clément BALRAM

Eric MENONGAUD

Max MEGY

Fernand GUIOT

Roger BONTEMPS

Yves GABRIELLI

Albert HARIVEL

Nicky GORSKA

Pierre DUNCAN

François PERROT

Lucien PRIVAT

Catherine DAGAND

Jean-Jacques STEEN

Alexis DUMAY

Raoul GUYLAD

Jean-Marc MANIATIS

Michel POUJADE

Claude MARCAULT

Georges LUCAS

El KEBIR

Jean CASSIES

Thème : au cours d'un reportage, Jean, qui un est journaliste moderne en jeans et voiture de sport, rencontre dans un couvent à Séville un étrange pélerin qui lui conte les aventures de Miguel de Mnatra, sorte de Don Juan repenti du XVIIème siècle qui finit sa vie dans les ordres et repose dans la crypte du couvent. Jean qui est un homme cynique et désabusé, écoute le récit d'un air ironique, mais cela va beaucoup plus le marquer qu'il ne pense. Il reprend sa vie de débauché, séduit un jeune éphèbe blond, échappe à un mari jaloux et à une amazone en furie, expérimente diverses substances illicites avec des hippies américains et gagne même une dame au poker, mais il se rend compte peu à peu de l'inutilité de sa vie... 

Commentaires : aprés avoir revisité le mythe de FAUST dans PRESIDENT FAUST, Louis PAUWELS et Jean KERCHBRON se sont amusés à nous proposer une version modernisée du mythe de Don Juan. Mais Jean-Claude DROUOT qui cherche toujours à faire oublier sn personnage en collant et justaucorps de THIERRY LA FRONDE, livre de Don Juan une version trop outrée, à force de vociférations et de ricanements. Il peine à donner de la profondeur à son personnge. Restent des images magnifiques dues à René MATHELIN et Christian PETARD et l'interprétation savoureuse de Jean-Roger CAUSSIMON.. 

Partager cet article

Repost0
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 07:22
LES SANGLIERS

 

Téléfilm de 90 minutes

Diffusion : mercredi 25 février 1976, à 20h30 sur TF1

Réalisation et scénario de Maurice FAILEVIC

Chanson originale d’Alain GORAGUER et Claude LEMESLE, interprétée par Gilles MARCHAL

Distribution :

Yves HUGUES (Lucien)

Michel POUJADE (Joseph)

Roger RIFFARD (Jules)

Pierre NOUGARO (Germain)

Pierre MIRAT (Félix)

Gaetan JOR (Léon)

Georges VAUR (Gaston)

Laurence LIGNERES (Hélène)

Anne-Marie BACQUIE (Denise)

Lyse BOCHET (Lucette)

Philippe GYURU (Jean)

Patrick LAPENA (René)

Et les habitants de CABRESPINE et de VILLENEUVE-MINERVOIS dans l’AUDE.

Thème : A la suite de complications à propos de terrains de chasse et notamment de chasse aux sangliers, des viticulteurs de deux villages voisins du Languedoc, au sein de la Montagne noire, commencent une sorte de petite guerre, faite de braconnages, d’agressions verbales et bientôt d’affrontements violents.

Commentaires : avec cette histoire de sangliers qui est en réalité la chronique de deux villages, Maurice FAILEVIC qui avait déjà conçu pour la télévision le téléfilm LA BELLE OUVRAGE (ORTF, 1970) qui se passait en milieu ouvrier s’est intéressé cette fois au monde paysan qu’il retranscrit à l’écran avec beaucoup de justesse, loin des clichés habituels. Par ailleurs, les images de l’Aude sont superbes. Il est à noter la belle interprétation de Pierre NOUGARO, père du chanteur Claude NOUGARO, qui joue le rôle du maire de l’une des deux communes.

 A notre connaissance, le téléfilm n’est pas disponible en VHS ou DVD.

 

 

Partager cet article

Repost0
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 07:19
QUI J'OSE AIMER

Téléfilm de 110 minutes

Diffusion : mercredi 11 février à 20h30 sur TF1

Adaptation et dialogues d'Hervé BAZIN, d'après son roman

Réalisation de Jean-Marie COLDEFY

Distribution :

Véronique JANNOT (Isa)

François DALOU (Maurice) 

Annick FERJAC (Belle)

Mimi YOUNG (Berthe)

Germaine DELBAT (Nathalie)

Pierre DUDAN (M. Meliset)

Francis LEMARQUE (Mahorin)

Fanny ROBIANE (Mme Gombeloux)

Roger BONTEMPS (le curé)

Marius LAUREY (le facteur)

René VIVIER (l'ordonnateur)

Thème : en Bretagne, une jeune femme de 36 ans, divorcée et mère de 2 filles, l'une de 13 ans, l'autre de 18 ans, provoque un certain scandale dans le milieu très conservateur dans lequel elle vit, en se remariant, mais le scandale redouble lorsque sa fille ainée devient la secrétaire, puis la maîtresse de son beau-père. 

Commentaires : par crainte peut-être d'être trahi, Hervé BAZIN a lui-même adapté son roman pour la télévision. Pourtant ce Phèdre à la mode de Bretagne, gentiment sulfureux, demeure un peu trop mélodramatique, et est loin d'avoir toute l'intensité de VIPERE AU POING, adaptée également d'un roman d'Hervé BAZIN. Il est vrai que la réalisation est trop académique et ne se permet aucune audace. Reste un thème récurrent dans l'oeuvre de BAZIN : un homme se retrouve tel un intrus dans un univers matriarcal dominé par les femmes, une sorte de bourdon qui, après avoir joué son rôle, doit fuir ou mourir. Quant aux interprètes, Germaine DELBAT, en vieille servante gardienne du temple est parfaite, tout comme Mimi YOUNG qui joue la petite soeur un peu simplette et Annouk FERJAC dans le rôle de la mère trahie. Quant à Véronique JANNOT, après LE JEUNE FABRE et des feuilletons en costumes comme PAUL ET VIRGINIE et AURORE ET VICTORIEN, elle affirme ici tout son talent naissant même si elle n'a peut-être pas toute la perversité de son personnage.

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 20:30
MONSIEUR JADIS

Téléfilm de 90 minutes

Première diffusion : jeudi 18 décembre 1975 à 20h30 sur Antenne 2

Adaptation et réalisation de Michel POLAC

D’après le roman d’Antoine BLONDIN

Distribution :

Claude RICH (M.B, M. Jadis)

Elina LABOURDETTE (sa mère)

Edith SCOB (Mme Ex.B)

Hubert DESCHAMPS (un ami)

Maurice TEYNAC (Roger)

Mireille FRANCHINI (Popo)

Nicole CHOMO (Mme Blanche)

Sylvie TEYNAC (Nadine)

Henri CZARNIACK (Robert)

Sébastien FLOCHE (le poinçonneur)

Georges BIGOT (le jeune homme)

Mary MARQUET (la voisine)

Michel DELAHAYE (le gradé Garcia)

et

Jean-Michel MOLE

Pierre HENTZ

Michel CHARREL

Paul HEBERT

Serge BENTO

Lucien FREGIS

Pierre CHARRAS

Michel DUPLAIX

Thème : A Paris, à l’époque contemporaine, le portait d’un homme nostalgique, qui rêve sa vie avec humour et intelligence.

Commentaires : Michel POLAC a voulu se livrer à une tâche difficile, presque impossible : adapter pour la télévision le magnifique, roman d’Antoine BLONDIN, qui n’est qu’une longue errance embrumée d’alcools où toutes les choses prennent un sens différent. Grâce à la sensibilité et à l’intelligence de Claude RICH, entouré de merveilleux comédiens comme Elina LABOURDETTE en mère farfelue ou encore Edith SCOB, il se sort admirablement de cette gageure et propose une oeuvre à la fois mélancolique et tendre.

A notre connaissance, le téléfilm n’est pas disponible en VHS ou DVD. Il est à noter qu’il a été rediffusé le 30 décembre 1976 mais hélas à 10h50 du matin, toujours sur Antenne 2.

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 07:41
LA MAISON DES RENARDS

Téléfilm de 80 minutes

Diffusion : mercredi 10 décembre 1975 à 20h30 sur TF1

Adaptation de Robert THOMAS d'après sa pièce PIEGE POUR UN HOMME SEUL

Réalisation de Michel HERMANT

Distribution :

Jean-Claude BOUILLON (Daniel)

Michel AUMONT (le commissaire)

Danielle PALMERO (la femme)

André ZEMIRI (le curé)

Jean-Pierre RAMBAl (le clochard)

Françoise GIRET (l'infirmière)

Thème : dans un chalet de montagne, près de Chamonix, un commissare de police enquête sur la disparition d'une femme qui aurait quitté le domicile conjugal suite à une dispute avec son mari. Puis la femme est retrouvée. Mais le mari soutient que ce n'est pas sa femme. 

Commentaires : il s'agit plus ici d'une pièce policière que d'un véritable téléfilm. Jean-Claude BOUILLON délaisse pour un temps son rôle de commissaire Valentin des BRIGADES DU TIGRE pour incarner ce mari possessif et finalement inquiétant. Il affronte un Michel AUMONT qui livre ici une interprétation étonnante. 

Partager cet article

Repost0
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 06:57
QUE VOYEZ-VOUS MISS ELLIS?

Téléfilm de 35 minutes

Diffusion : dimanche 24 août 1975 à 20h30 sur ANTENNE 2

Daprès une histoire de Roderick WILKINSON

Texte français d'Anny MOURTHE

Adaptation et dialogues de Caude MOURTHE

Distribution :

Edith SCOB (Miss Ellis)

Roger BLIN (Manheim)

Jean-Paul CISIFFE (le lieutenant)

Edgar DUVIVIER (le père)

Geneviève DELTOMBE (l'infirmière)

Michel ALBAN (ladjudant-Georges BERTEN (un gardien)

Bernard CLAUDe (un gardien)

avec la participation de Messeurs MISCHKLIND et VASSE du musée des beaux-arts de Lille et de la Deuxième division militaire.

Thème : une jeune femme attend dans un musée un compagnon qui vient la rejoindre. Selon cet homme il serait possible d'entrer dans un tableau, de passer de l'autre côté de la toile. Peu à peu il va entraîner la jeune femme dans une expérence étrange qui ne la laissera pas indemne.

Commentaires : cette oeuvre insolite fonctionne d'abord grâce au talent des deux interprètes principaux, Edith SCOB et Roger BLIN mais aussi grâce à une mise en scène par petites touches, qui sait se garder des effets trop faciles pour instaurer un vrai climet d'étrangeté. 

Partager cet article

Repost0
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 06:15
ALOUQA, ou LA COMEDIE DES MORTS

Téléfilm de 80 minutes

Diffusion : mercredi 13 août 1975 à 20h35 sur TF1

Adaptation et dialogues de Francis LACASSIN

D'après la nouvelle de Jean-Louis BOUQUET

Mise en scène et réalisation de Pierre CAVASILLAS

Musique d'Henri REVILLE

Distribution : 

Jean MARTIN (Jean Groix)

Max VIALLE (Norbert)

Catherine HUBEAU (Etiennette Blancq)

Francis LAX (Paul Le Flos)

Roger PELLETIER (REné Darnèse)

Pascale RIVAULT (Malvina Herber)

Karen BLANGUERNON (Araxe/ Alouqa)

Georges SELLIER (Amédée)

et

Michel RUHL

Daniel LEGER

Florent BAZIN

Jean-Pierre MOREUX

Thème : grâce à des dons de voyage, le fils d'un domestique fait fortune et achète l'hôtel particulier où il a passé son enfance. Mais il est obsédé par l'esprit de cette maison dont tous les propriétaires ont été victimes d'un démon nommé Alouka. Avec une troupe de comédiens, il essaie de reconstituer les scènes dont il a été le témoin mais peut-on braver les esprits impunément?

Commentaires : cette oeuvre fantastique inspirée d'une nouvelle de Jean-Louis BOUQUET dont l'oeuvre un peu oubliée aujourd'hui fascina les Surréalistes et notamment André BRETON, distille un vrai climat d'angoisse, grâce à la mise en scène très soignée de Pierre CAVASILLAS qui joue habilement des décors et des éclairages ainsi qu'au talent de Jean MARTIN toujours très l'aise dans les rôles de mégalomane inquiétant (LES COMPAGNONS DE BAAL). 

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 06:16
LA ROTISSERIE DE LA REINE PEDAUQUE

Téléfilm de 105 minutes

Diffusion : jeudi 17 juillet 1975 à 20h35 sur ANTENNE 2

Adaptation et dialogues de Georges COULONGES

D'après Anatole FRANCE

Réalisation de Jean-Paul CARRERE

Musique de Bernard GERARD

Distribution :

Georges WILSON (Jérôme Coignard)

Didier HAUDEPIN (Jacques)

Alain MOTTET (D'Astarac)

Alain PRALON (D'Anqetil)

Chantal NOBEL (Jahel)

Hélène MANESSE (Catherine)

Angelo BARDI (Frère Ange)

Pierre DORIS (Ménétrier)

Suzy HANNIER (Barbe Ménétrier)

S. FAINSILBER (M. de la Guéritaude)

Léo CAMPION (Mosaide)

Thème : au début du XVIIème siècle, à Paris, l'éducation sentimentale de Jacques, un adolescent, tournebroche dans la rôtisserie de son père, tiraillé entre d'un côté les idées et le scepticisme ironique de son précepteur l'abbé Coignard et de l'autre l'ascétisme défendu par M. D'Astarac. 

Commentaires : librement inspirée d'Anatole FRANCE, cette dramatique, un peu tarabiscotée et aux dialogues surannés, suscite toutefois l'amusement grâce au talent des comédiens, notamment Georges WILSON très à son aise en abbé libertin. 

J'aime mes erreurs. Je veux pouvoir me tromper chaque fois que j'en ai envie.

Anatole FRANCE

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 06:49
UNE TENEBREUSE AFFAIRE

Téléfilm de 95 minutes

Diffusion : mercredi 9 juillet 1975 à 20h30 sur TF1

Adaptation et dialogues de Jean-Louis RONCORONI

D'après Honoré de BALZAC

Réalisation d'Alain BOUDET

Musique originale de Dino de CASTRO

Distribution :

Stéphane BOUY (Corentin)

Robert BAZIL (Michu)

Thérèse LIOTARD (Laurence)

Nita KLEIN (Marthe, femme de Michu)

Alain NOBIS (Conseiller d'Etat Malin)

Jacques LALANDE (Grévin)

Gilbert VILHON (Peyrade, aide de Corentin)

Germaine DELBAT (la mère de Marthe)

Françoise LUGAGNE (Mme D'Hauteserre)

Thème : sous le 1er empire, le policier Corentin, vexé d'avoir été floué par des conspirateurs, se venge en montant contre eux une terrible machination.

Commentaires : pour ce roman, BALZAC s'inspira d'une histoire vraie, et Jean-Louis RONCORONI, dans son adaptation, a bien restitué l'atmosphère de l'époque. Les interprètes sont par ailleurs très convaincants, notamment Stéphane BOUY dans le rôle du policier machiavélique et Robert BAZIL dans celui du serviteur fidèle. Cependant la réalisation d'Alain BOUDET nuit quelque peu à la cohérence du projet par sa recherche trop systématique de cadrages insolites, l'abus des gros plans et par des effets souvent trop théâtreux. 

Le téléfilm est disponible sur le site de l'INA (www.ina.fr).

Partager cet article

Repost0

VOS MADELEINES DE PROUST

TELE 77 - LE LIVRE (NOUVEAUTE)

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l'année 1977.

Découvrez ou redécouvrez : LA FAMILLE CIGALE, LE TOURNOI DES CINQ NATIONS 1977 et le fameux grand chelem français, LA NUIT DES CESARS 1977, FACHODA, UN JUGE, UN FLIC, LA MAISON DES AUTRES, l'EUROVISION 1977 et la victoire de la France, les nouveaux philosophes à APOSTROPHES, le TOUR DE FRANCE 1977 et la victoire du français B. THEVENET, D'ARTAGNAN AMOUREUX, RICHELIEU, AU PLAISIR DE DIEU, LES BORGIA...

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 180 pages - Prix : 12 euros

L'ouvrage peut être commandé sur le site LULU.COM à l'adresse http://www.lulu.com/shop/patrick-ouardes/tele-77/paperback/product-23970235.html et sur le site AMAZON.FR à l’adresse https://www.amazon.fr/gp/product/0244145768?pf_rd_p=3369e5a6-6989-43dc-ad01-b2b5ee1dcd12&pf_rd_r=3AV4H1ACTYJH1P59S825

TELE 76 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1976.

Découvrez ou redécouvrez : GRAND-PERE VIKING, L'EPOPEE DES VERTS DE SAINT-ETIENNE, LES JEUX DE 20 HEURES, LA NAISSANCE DU CINEMA DE MINUIT, LA PREMIERE NUIT DES CESARS, SANDOKAN, NICK VERLAINE, LES JO DE MONTREAL, LES JIOURS HEUREUX, LE COMMISSAIRE MOULIN, ANNE JOUR APRES JOUR, LA POUPEE SANGLANTE, LES BRIGADES DU TIGRE, CES BEAUX MESSIEURS DE BOIS-DORE, LA MERE DENIS...

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 192 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur AMAZON. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss/260-1275290-6211154?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=ouardes+tele+76

L'ouvrage peut être également commandé sur le site LULU.COM.(taper "ouardes" dans recherche).http://www.lulu.com/shop/patrick-ouardes/tele-76/paperback/product-23448509.html

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1975

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1974.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1973

Celui consacré à l'année 1972 :

Celui consacré à l'année 1971 :

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher

AVERTISSEMENT

Le blog TELE 70 est consacré à la télévision française des années 70. Il ne propose à la vente aucun DVD de séries ou d'émissions. Il est totalement indépendant et n'est lié à aucun site à caractère commercial. 

Archives