Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2018 1 23 /07 /juillet /2018 06:52
AU-DELA DE L'HORIZON

Série de 6 émissions de 55 minutes d'Alain BOMBARD

Diffusion : tous les mardis à 20h30 sur TF1, à partir du mardi 11 juillet 1978

Réalisation de Jacques FLORAN

Episodes :

1- La vérité sur l'Atlantide (11/07/1978)

2- Venise domine les mers (18/11/1978)

3- Les navires incoulables et leurs naufrages (25/07/1978)

4- Henri le navigateur (01/08/1978) (note : il s'agit d'Henri, le fils du roi Jean 1er de Portugal, à l'origine de nombreux voyages de découvertes)

5- Darwin et la mer (08/08/1978)

6- Les vaisseaux fantômes (15/08/1978)

Commentaires : connu pour son expérience de naufragé volontaire sur un canot pneumatique, l'Hérétique, à travers l'océan atlantique, Alain BOMBARD présente 6 nouvelles grandes aventures liées à la mer., où la légende se mêle souvent à l'histoire. Conteur passionné, il entraîne le téléspectateur sur les chemins du rêve et de l'aventure.

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2018 1 16 /07 /juillet /2018 06:01
LE DEVOIR DE FRANCAIS

Téléfilm de 90 minutes

Diffusion : mercredis 19 et 26 juillet 1978 à 20h30 sur TF1

Téléfilm en deux parties de Denis LALANNE

Réalisation de Jean-Pierre BLANC

Musique de Jacques LOUSSIER

Distribution :

Frédéric ANDREI (Julien Gasquet)

Clémentine AMOUROUX (Paule, la professeur d'anglais)

Gisèle CASADESUS (la grand-mère)

Martin PROVOST (Bertrand de Pouzac)

Michèle ANDRE (Tante Yaya)

Catherine MITRY (Tante Suzette)

Jean-Pierre MOULIN (Oncle Paul)

Henri SERRE (Oncle Roger)

Noëlle HUSSENOT (Marie Gasquet)

François CASTANG (Dieudonné)

Dorine HOLLIER (Riquette)

Valérie LEMOINE (Isabelle)

Jean-Claude TIERCELET (le chef FFI)

et

Fernand LEDOUX

Hubert DESCHAMPS

Paul LE PERSON

Thème : en 1939, Julien, un adolescent de 15 ans part pour les vacances à Pau chez sa grand-mère. Quand la guerre éclate, ses parents décident de le tenir éloigné de la capitale et de le laisser à Pau où il sera plus en sécurité. Paul qui est inscrit au lycée de la ville, tombe amoureux de sa jeune professeur d'anglais. Il traverse la guerre, avec insoucance, sans se sentir concerné par les évènements. Il ne perçoit la fureur des conflits qu'à travers les querelles incessantes de ses oncles. Mais, trois ans plus tard, alors que ses parents sont morts dans un accident, il  retrouve un ami de jeunesse, Bertrand de Pouzac, qui s'est engagé dans les rangs de la Légion des Volontraires français contre le bolchévisme, aux côté des allemands. Pour Julien, c'est l'heure des choix...

Commentaires : sans être réellement autobiographique, Denis LALANNE s'est inspiré de plusieurs événements de sa vie pour proposer cette sorte d'éducation sentimentale et politique d'un adolescent pendant l'Occupation. Les interprètes sont tous escellents, notamment Gisèle CASADESUS dans le rôle de la grand-mère, ainsi que Jean-Pierre MOULIN et Henri SERRE qui incarnent les deux oncles, l'un résistant, l'autre collaborateur. 

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2018 1 09 /07 /juillet /2018 06:00
CES MERVEILLEUSES PIERRES

Feuilleton franco-suisse de 5 épisodes

Diffusion : le vendredi 14 juillet à 20h30 sur ANTENNE 2, à partir du vendredi 14 juillet 1978

Scénario, adaptation et dialogues de René ROULET

Réalisation de Paul SIEGRIST

Musique de Thierry FERVANT

Distribution :

Danielle AJORET (Ingried)

Alain CHEVALLIER (Patrice)

Henri GUISOL (Thiébaud)

Jean VIGNY (Gautier)

Michel VITOLD (Lars Petersen)

Chantal NOBEL (Jacqueline)

Charles APOTHELOZ (le juge)

André BEART (Peyrot)

André FIAUX (Robert)

Sabine GLASER (Véronique)

Daniel FILLION (le drecteur des tailleries)

Marcel VIDAL (Naly)

Eliane GRANET (Mme Thiébaud)

Rolande TISSIER (Mme Lefranc)

Pierre NICOLE (Me Balin)

Thème : représentant en pierres précieuses de la maison Peyrot, Patrice rentre d'un voyage en Extrême-Orient. Arrivé à son domicile, il s'aperçoit de la disparition de sa femme Jacqueline. Il retrouve ensuite son patron qui lui annonce son désir de céder ses affaires pour profiter de sa retraite. Lorsqe Patrick rentre chez lui, son épouse vient d'arriver. Une violente dispute éclate. Patrice annonce sa décision de demander le divorce. Un certain Naly rachète la Maison Peyrot  et embauche Patrice comme directeur de la succersale de Genève. Or le gendre de Naly n'est autre que l'amant de Jacqueline...

Commentaires : l'originalité de ce feuilleton est de s'intéresser au milieu des lapidaires et des marchands de pierres précieuses. Il entremêle diverses intrigues, qui ne sont pas toujours faciles à suivre. Autour de comédiens chevronnés comme Michel VITOLD ou Henry GUISOL, on peut noter les vrais débuts, dans un rôle important, de Chantal NOBEL. (elle avait déjà tenu un petit rôle dans le feuilleton d'AURORE ET VICTORIEN). 

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 06:58
LES DEBUTS DE RECRE A2

Emission de 40 minutes

Diffusion : du lundi au vendredi à 18h00 sur ANTENNE 2, à partir du lundi 3 juillet 1978

Présentation de DOROTHEE, en alternance une semaine sur deux avec Gérard CHAMBRE

- Dessins animés :  GOLDORAK, CASPER ET SES AMIS, LA PANTHERE ROSE, LIPPY LE LION.

- Séquence LA FORET APPRIVOISEE, animée par FABRICE, avec les marionnettes TOUCANCAN, BELLE BELLE et POUCE MOUSSU.

- PAPIVOLE, série de Mila BOUTAN consacrée aux dessins d'observation et aux découpages.

- ROBINSON CRUSOE, série de marionnettes d'André VERDUN.

- ENTRE LES LIGNES, d'Agnès VINCENT, séquence où les enfants parlent des livres qu'ils aiment.

Commentaires : à l'intiative de Jacqueline JOUBERT, DOROTHEE qui avec la marionnette BLABLATUS avait déjà animé des émissions pour la jeunesse, présente en alternance avec l'acteur Gérard CHAMBRE, cette nouvelle émission estivale qui va connaître beaucoup de succès grâce à un nouveau dessin animé venu du Japon : GOLDORAK. Le succès sera tel que l’émission sera reconduite à la rentrée de septembre  et diffusée désormais le mercredi après-midi dans un format élargi, en concurrence directe avec LES VISITEURS DU MERCREDI.

Partager cet article

Repost0
25 juin 2018 1 25 /06 /juin /2018 05:56
Tour de France 1978

 Le Tour de france 1978 qui s'est déroulé du 29 juin au 23 juillet, voit la victoire d'un nouveau venu, le champion de France Bernard HINAULT qui gagne pour sa 1ère participation. Pourtant tout ne fut pas simple pour le coureur français. Il commence par marquer son terrain en s'imposant dans la 8ième étape, un contre la montre individuel entre Saint- Emilion et Sainte-Foy-la-Grande et s'installe à la 4ième place du classement général. Puis viennent les étapes pyrénénnes. THEVENET doit abandonner dans la 11ième étape dans l'ascension du Tourmalet. HINAULT, deuxième de l'étape, prend aussi la deuxième place au classement général. Après une étape assez étrange entre Tarbes et Valence d'Agen où, par signe de protestation contre les horaires de départ, les coureurs terminent à pied, le vélo à la main, la bagarre reprend. Dans le contre la montre entre Super Besse et le Puy de Dôme, ZOOTEMELK fait éclater toute sa classe et remporte l'étape. Puis, lors de la 15ième étape, entre Saint-Etienne et l'Alpe d'Huez, POLLENTIER, vainqueur et virtuel maillot jaune, est déclassé et mis hors course pour fraude au contrôle anti-dopage. Au classement général, ZOOTEMELK devance désormais HINAULT tandis que KUIPER, 3ième, reste en embuscade mais KUIPER chute dans la 17ième étape entre Morzine et Lausanne. Tout va se jouer désormais entre HINAULT et ZOOTEMELK dans la 19ième étape, un contre la montre individuel entre Belfort et Nancy. HINAULT surclasse tous ses adversaires, reléguant ZOOTEMELK à plus de 4 minutes. Il est désormais le patron du Tour et le restera jusqu'aux Champs-Elyséées. 

Après ce Tour magnifique et épique, beaucoup se disent qu'Eddy MERCKX a trouvé un successeur en la personne de Bernard HINAULT. Il possède sa régularité, il est complet à la fois très bon rouleur et bon grimpeur, et a déjà le tempérament d'un patron au sein du peloton.  L'avenir leur donnera raison....

Parmi les autres vainqueurs du Tour 1978, le sprinteur Freddy MARTENS remporte le maillot vert malgré le tour très réussi de Jacques ESCLASSAN vainqueur de 2 étapes au sprint, et Mariano MARTINEZ le maillot à pois du meilleur grimpeur. 

A la télévision, le Tour est diffusé en alternance sur TF1 et ANTENNE 2. Sur TF1, les commentaires sont assurés par Marc MENANT, Bernard GIROUX et Léon ZITRONE, assistés de Raymond POULIDOR et sur ANTENNE 2 par Robert CHAPATTE et Jean-Michel LEULLIOT. TF1 diffuse en outre de 19h40 à 20h un résumé de l'étape du jour. 

Partager cet article

Repost0
18 juin 2018 1 18 /06 /juin /2018 06:31

 

mutant.jpg

Feuilleton de 6 épisodes de 50 minutes

Diffusion : le jeudi sur TF1 à 20h30, à partir du jeudi 15 juin 1978

Réalisation de Bernard TOUBLANC-MICHEL

Adaptation et dialogues d'Alain PAGE

Musique de Carlos LERESCHE

Distribution :

Jacques DACQMINE (le professeur Masson)

Fanny ARDANT (Jeanne Laurent)

Nicolas PIGNON (Saül Masson)

Sébastien FOURE (Saül enfant)

Philippe FORQUET (Legrand)

Anton DIFFRING (O'Brien)

Stéphane BOUY (Perez)

Gilles KOHIER (Briand)

Laure MONTOUSSAMY (Juliette)

Bernard WORINGER (Walter)

Alain HITIER (le journaliste)

Tonie MARSHALL (Catherine)

Alain FEYDEAU (Pierre-André Bonnet)

Gérard BUHR (le directeur de la DST)

Gérard COUDERC (le directeur du centre)

Francis LEMAIRE (Leroy)

Matt CARNEY (Peter Crowley)

Billy KEARNS (Lévy)

Arch TAYLOR (Bradley)

Barbara SOMMERS (Mme O'Brien)

Monique MAUCLAIR (la crémière)

Guy REVALDY (le marchand)

Catherine DEGAY (l'infirmière)

Thème : la jeune biologiste Jeanne Laurent a découvert que son patron, le professeur Masson, prix nobel, a caché l'existence de son fils, Saul, dont l'intelligence est très au-dessus de la moyenne. Saül qui a disparu, est recherché par une mystérieuse organisation, les Légions de la Paix, qui voit en lui un danger pour l'humanité. Le professeur Masson n'aime pas son fils qu'il qualifie de monstre mais refuse de collaborer avec les Légions de la Paix...

Commentaires : cette série de science-fiction, genre plutôt rare à la télévision, ne manque pas d'intérêt, même si elle comporte quelques naïvetés qui peuvent prêter à sourire. Elle a cependant le mérite d'aborder des thèmes très actuels comme les manipulations génétiques ou la science du cerveau. Elle décrit également un monde totalement sous la surveillance de caméras et d'écrans de contrôle. A noter l'existence d'un sondeur de mémoire qui permet d'afficher les pensées, ce qui est très utile pour un enquêteur, le coupable ne pouvant plus dissimuler son crime.

L'interprétation est de bonne qualité, avec une mention particulière à Fanny ARDANT dont c'est un des premiers rôles importants.

A notre connaissance, la série n'est pas disponible en VHS ou DVD en version française.

Partager cet article

Repost0
11 juin 2018 1 11 /06 /juin /2018 06:45

 

erika.jpgFeuilleton en 6 épisodes de 60 minutes

Diffusion : tous les vendredis à 20h40 sur ANTENNE 2, à partir du vendredi 2 juin 1978

Réalisation de Paul SIEGRIST

Adaptation et dialogues de Jean-Louis RONCORONI, d’après le roman de Heinz KONSALIK

Musique deThierry FERVANT

Distribution :

Leslie CARON (Erika Werner)

Paul BARGE (Alain Bornand)

François DARBON (le professeur Ratenaux)

France DOUGNAC (Patricia Ratenaux)

Andrée CHAMPEAUX (Mme Werner)

Michel CASSAGNE (le juge d’instruction)

Guilhaine DUBOS (Sophie)

Jean VIGNY (le commissaire Herquin)

Claude MARIAU (le procureur)

Pierre RUEGG (le docteur Vallois)

Hélène CALZARELLI (Helga)

Jacqueline BURNAND (la gouvernante)

Armen GODEL (l'avocat)

Marcel VIDAL (le doyen des juges)

Claude VALERIE (Soeur Germaine)

Thème : le docteur Erika Werner est une jeune chirurgienne et anesthésiste qui travaille dans un hôpital sous la direction d'un séduisant " patron ", le docteur Alain Bornand, qui est aussi son amant. Mais elle va devoir se sacrifier pour le sauver alors qu'il est coupable d’avoir tué une autre de ses maîtresses qu’il avait mise enceinte. Erika est incarcérée et découvre le dur univers de la prison d'autant qu'elle est mal accueillie par les autres détenues qui ne sont pas du même milieu qu'elle. Alain est obligé d'épouser Patricia qui lui avait fourni un alibi, mais le couple s'entend mal. Alain se met à boire et tente de séduire Sophie, la propre fille d'Erika. Au bout d'un an et demi de détention, Erika peut profiter d'un régime de semi-liberté. Elle travaille la journée comme aide-soignante et passe la nuit en prison. Alin voudrait démissionner de son poste, divorcer, et partir avec Erika...

Commentaires : ce feuilleton médical qui est d’abord et avant tout un bon mélodrame, sut séduire les téléspectateurs grâce à l’interprétation passionnée de Leslie CARON dont c’était la première apparition sur le petit écran. C’est elle-même qui choisit ce roman de KONSALIK pour ses retrouvailles avec le public français.

Partager cet article

Repost0
7 juin 2018 4 07 /06 /juin /2018 19:30
LA VIGNE A SAINT-ROMAIN

Téléfilm de 100 minutes

Diffusion : mercredi 7 juin 1978 à 21h00 sur TF1

Sur un scénario original de Jean-Marc SOYEZ

Réalisation de Jean PRADINAS

Musique originale de François DEBREVILLE

Distribution :

Jacques DUFILHO (Zacharie Saint-Romain)

Michel ROBIN (Philémon, le maire)

Serge BENTO (Bastien)

Maurice BOURBON (Gédéon, le garde-champêtre)

Lucien FREGIS (Bourras, garagiste)

Maurice FUNLAND (Aimé Barraud)

Paul RIEGER (Alphonse, le " bistrot")

Gerard SERGUES (Gaspard)

Philippe FRETUN (le photographe)

Hubert JARCYK (Hubert)

Yann COLLETTE (l'infirme)

Madelon VIOLA (Sabine)

Corinne CODENAY (Marie, la femme du maire)

Héléna MANSON (Maritie)

Mathé SOUVERBIE (Nini Bourras)

Annick ALLIERES (Bernadette)

Sylvie HERBERT (l'institutrice)

Patricia CARTIER (Augustine)

Jean-Marc SOYEZ (Siméon)

et

le cheval BERBERT

Thème : dans un petit village situé entre les Charentes et la Gironde, au pays du cognac, un vieil original qui vit seul, Zacharie Saint-Romain, perturbe tout le village par ses frasques d'ivrogne. Il se prend aussi pour un prophète et dit à chacun ses quatre vérités. A force d'excéder les gens, les choses vont mal tourner... 

Commentaires : tout le téléfilm est porté par Jacques DUFILHO qui fait un véritable festival, dans un rôle de paysan prophète taillé à sa mesure ou plutôt à sa démesure. Jean-Marie SOYEZ, à qui on doit aussi le scénario de LA TUILE AUX LOUPS, a su admirablement restituer la vie quotidienne d'un petit village avec ses rites et ses grandes figures. Le scénario, habilement construit, bascule peu à peu dans la tragédie, la farce devant fable. 

Partager cet article

Repost0
4 juin 2018 1 04 /06 /juin /2018 06:28
MUNDIAL 1978

Le MUNDIAL 1978 en Argentine a connu un grand succès, car c'était la première fois depuis 12 ans que l'équipe de France de football était qualifiée pour la phase finale d'une coupe du monde, la France n'ayant pu en effet se qualifier pour les coupes du monde 1970 et 1974.


Hélas, tombée dans un groupe difficile, avec l'Italie, la Hongrie et surtout l'Argentine, pays organisateur, la France ne parvint pas à se qualifier, malgré une belle victoire contre la Hongrie, la défaite du 1er match contre l'Italie étant rédhibitoire.

Il est vrai que tout avait été fait pour que l'Argentine, alors sous la coupe des militaires et du général Videla, chef de la Junte, l'emporte. Assurée de disputer tous ses matchs du 1ier tour dans son stade de Buenos Aires de 80 000 personnes, elle a bénéficié d'arbritrages complaisants, accordant des pénaltys généreux ou oubliant des pénaltys pour les équipes adverses et expulsant les joueurs adverses quand le score étrait trop serré (la Hongrie finit ainsi à 9 devant l'Argentine, les deux expulsions intervenant alors qu'elle menait 1-0). Cette parodie de compétition sportive trouva son aboutissement lors du match du second tour Argentine-Pérou. La 1ière place du groupe et donc la qualification devait revenir logiquement au Brésil qui avait fait une compétition magnifique avec une équipe composée de joueurs talentueux comme EDINHO, RIVELINO, GIL, DIRCEU et ZICO. Pour se qualifier, l'Argentine avait besoin d'une victoire par plus de 4 buts d'écart. On assista alors à une parodie de match de football qui vit le Pérou oublié de défendre et perdre complaisamment sur le score de 6-0,, son gardien d'origine argentine étant hilare à chaque but qu'il encassait et les défenseurs péruviens s'écartant littéralement devant les ataquants argentins. La finale fut aussi très controversée. Les Argentins se voyaient opposer les Pays-Bas, sans doute la meilleure équipe de la compétition, même en l'absence de CRUYJFF qui ne voulait pas jouer en Argentine sous la botte des militaires. Malgré un arbitrage complaisant et une foule déchaînée, il fallut attendre les prolongations pour que l'Argentine l'emporte 3-1. Les Pays-Bas perdaient ainsi leur deuxième finale d'affilée face au pays organisateur. (défaite contre la RFA en 1974). Dépités, ils refusèrent d'assister à la cérémonie de remise de la coupe. On rêve de ce qu'on aurait pu être une finale entre le Brésil et les Pays-Bas...

A la télévision française, la compétition fut retransmise par les deux chaînes principales, TF1 et ANTENNE 2.

Le match d'ouverture, RFA-POLOGNE fut diffusé en direct sur TF1 le jeudi 1er juin, à 19h55. Le match FRANCE-ITALIE fut diffusée en direct sur TF1 le vendredi 2 juin à 18h35 avec des commentaires de Pierre CANGIONI et Jean RAYNAL et en différé sur ANTENNE 2 à 22h40 sur des commentaires de Bernard PERE et Robert CHAPATTE. Le match FRANCE-ARGENTINE fut diffusé en direct sur ANTENNE 2 le mardi 6 juin à 0h10, sur des commentaires de Thierry ROLAND et Bernard PERE. Le Match FRANCE-HONGRIE fut retransmis en direct sur TF1 le samedi 10 juin à 18h35, mais le match fut retardé pour des problèmes de maillots, la France finissant par jouer avec le maillot de l'équipe locale. Quant à la finale ARGENTINE-PAYS-BAS, elle fut retransmise sur ANTENNE 2 le dimanche 25 juin à 19h55, commentaires de Thierry ROLAND et Bernard PERE, assistés de Raymond KOPA. 

Partager cet article

Repost0
28 mai 2018 1 28 /05 /mai /2018 07:43

 

LULU.jpgDramatique  en 3 parties de 100 minutes

Diffusion : le jeudi à 21h45 ou 20h45 sur ANTENNE 2, à partir du jeudi 1ier juin 1978

Réalisation de Marcel BLUWAL

Adaptation et dialogues de Marcel BLUWAL, d’après l’œuvre de Frank WEDEKIND

Distribution :

Danièle LEBRUN (Lulu)

Michel PICCOLI (Schon)

François MARTHOURET (Alwa)

François SIMON (Schigolch)

Niels ARESTRUP (Schwartz)

Francine BERGE (la comtesse)

Jacques SEILER (Rodrigo)

Vernon DOBTCHEFF (le prince Escerny))

Roland BERTIN (le dompteur)

Clément HARARI (Goll)

Robert RIMBAUD (Casti-Piani)

Jean-Paul ZEHNACKER (Jack l’éventreur)

et

Jean-Paul DENIZON

Anne PLUMET

Angelo BARDI

Micha BAYARD

Catherine BLUWAL

Bertrand BONVOISIN

Daniel EDINGER

Dominique VALADIE

Jacqueline STAUP

Thème : en Allemagne, au XIXième siècle, une femme fatale pousse les hommes de sa vie vers un destin tragique jusqu’à ce qu’elle rencontre à son tour un sort terrible.

Commentaires : Sous le titre de LULU, ont été réunies 2 pièces de Frank WEDEKIND : L’ESPRIT DE LA TERRE et LA BOITE DE PANDORE, jouées en 1895 et 1902 qui furent adaptées ensuite en opéra par le compositeur Alban BERG puis au cinéma par Georg Wilheim PABST avec Louise BROOKS.

Marcel BLUWAL en a tiré une adaptation très fidèle et très réussie pour la télévision en 3 parties, s’appuyant sur une distribution éblouissante. Il a su parfaitement restituer le caractère violent et provocateur de l’œuvre. Il expliquait d’ailleurs dans le TELE 7 JOURS du 27 mai 1978 qu’il avait voulu s’éloigner du personnage un peu caricatural de la Vamp. Pour lui, LULU c’était avant tout « une femme que chacun pare de ses fantasmes (chaque homme lui donne un nom différent) et qui, pour vivre librement, selon les vraies impulsions de sa nature, est, elle aussi, victime de l’égoïsme des hommes et des préjugés moraux. »

Ce chef d’œuvre télévisuel n’est malheureusement pas disponible en VHS ou DVD.

Partager cet article

Repost0

VOS MADELEINES DE PROUST

TELE 77 - LE LIVRE (NOUVEAUTE)

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l'année 1977.

Découvrez ou redécouvrez : LA FAMILLE CIGALE, LE TOURNOI DES CINQ NATIONS 1977 et le fameux grand chelem français, LA NUIT DES CESARS 1977, FACHODA, UN JUGE, UN FLIC, LA MAISON DES AUTRES, l'EUROVISION 1977 et la victoire de la France, les nouveaux philosophes à APOSTROPHES, le TOUR DE FRANCE 1977 et la victoire du français B. THEVENET, D'ARTAGNAN AMOUREUX, RICHELIEU, AU PLAISIR DE DIEU, LES BORGIA...

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 180 pages - Prix : 12 euros

L'ouvrage peut être commandé sur le site LULU.COM à l'adresse http://www.lulu.com/shop/patrick-ouardes/tele-77/paperback/product-23970235.html et sur le site AMAZON.FR à l’adresse https://www.amazon.fr/gp/product/0244145768?pf_rd_p=3369e5a6-6989-43dc-ad01-b2b5ee1dcd12&pf_rd_r=3AV4H1ACTYJH1P59S825

TELE 76 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1976.

Découvrez ou redécouvrez : GRAND-PERE VIKING, L'EPOPEE DES VERTS DE SAINT-ETIENNE, LES JEUX DE 20 HEURES, LA NAISSANCE DU CINEMA DE MINUIT, LA PREMIERE NUIT DES CESARS, SANDOKAN, NICK VERLAINE, LES JO DE MONTREAL, LES JIOURS HEUREUX, LE COMMISSAIRE MOULIN, ANNE JOUR APRES JOUR, LA POUPEE SANGLANTE, LES BRIGADES DU TIGRE, CES BEAUX MESSIEURS DE BOIS-DORE, LA MERE DENIS...

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 192 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur AMAZON. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss/260-1275290-6211154?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=ouardes+tele+76

L'ouvrage peut être également commandé sur le site LULU.COM.(taper "ouardes" dans recherche).http://www.lulu.com/shop/patrick-ouardes/tele-76/paperback/product-23448509.html

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1975

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1974.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1973

Celui consacré à l'année 1972 :

Celui consacré à l'année 1971 :

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher

AVERTISSEMENT

Le blog TELE 70 est consacré à la télévision française des années 70. Il ne propose à la vente aucun DVD de séries ou d'émissions. Il est totalement indépendant et n'est lié à aucun site à caractère commercial.