31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 23:59
BONNE ANNEE 1977

Après une année 1976 de consolidation des 3 nouvelles chaînes de télévision (TF1, ANTENNE 2 et FR3) et qui a surtout été marquée par les grands évènements sportifs (Les JO d'hiver et d'été, l'épopée de Saint-Etienne...) ou encore la création d'émissions mythiques comme STADE 2 ou LES JEUX DE VINGT HEURES et des feuilletons cultes comme SANDOKAN, NICK VERLAINE, COMMISSAIRE MOULIN ou LA POUPEE SANGLANTE, nous voilà à l'aube de cette nouvelle année de la télévision française, 1977, qui réserve aux téléspectateurs bien des surprises.

Pour cette année 1977, vous pourrez découvrir ou redécouvrir de grands feuilletons comme FACHODA, CESAR BIROTTEAU, DARTAGNAN AMOUREUX, UN JUGE, UN FLIC, LES REBELLES, LES BORGIA, LE LOUP BLANC, ou encore AU PLAISIR DE DIEU. Mais 1977, c'est aussi le retour de Jacques MARTIN le dimanche avec BON DIMANCHE et la création d'une nouvelle émission politique CARTES SUR TABLE, le concours EUROVISION de la chanson avec Marie MYRIAM, L'ECOLE DES FANS, le MUPPET SHOW, le GRAND CHELEM de l'équipe de France de RUGBY...

Alors, BONNE ANNEE 1977 A TOUS !

 

Repost 0
26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 07:04
CHANTECLER

Farce dramatique de 55 minutes

Diffusion : samedi 25 décembre 1976, à 20h35, sur FR3

D'après la pièce d'Edmond ROSTAND

Réalisation de Jean-Christophe AVERTY

Ballets de Jean GUELIS

Musique de Claude BOLLING

Trucages de Max DEBRENNE

Distribution : 

Jean PIAT (Chantecler)

Christine MINAZZOLI (la poule faisane)

Laurence BADIE (la poule blanche)

Yvonne CLECH (la pintade)

Christian BOREL (le paon)

Jenny ASTRUC (la poule beige)

Maïté VAUCLIN (la poule noire)

Maurice TRAVAIL (le merle)

Valérie de TILBURG (la poule de Houdan)

Guy GROSSO (le chien)

Misha BAYARD (la vieille poule)

Sacha BRIQUET (un poulet)

André BADIN (un poussin)

Pierre LOUKI (le chat)

Bernard CARA (le chat-huant et le dindon)

Jacques BLOT (le pintadeau)

Katie ALBERT (le coucou)

Roger TRAPP (la pie)

Michel MULLER (le pigeon-voyageur)

Nicolas ARUTENE (le coq blanc)

Thème : le coq CHANTECLER annonce chaque jour la venue du soleil, ce qui donne l'impression au autres animaux qu'il régit l'astre flamboyant. Mais un complot va s'ourdir contre lui dans la basse-cour...

Commentaires : en raison de la grève des comédiens, l'oeuvre n'a pu être enregistrée dans son intégralité de sorte que seul le premier acte est proposé aux téléspectateurs pour ce soir de Noël. Cet échantillon permet toutefois de retrouver une pléiade de comédiens qui se régalent à restituer le texte d'Edmond ROSTAND, sous la caméra toujours inventive de Jean-Christophe AVERTY.

La suite est prévu pour Pâques... ou à la Trinité.

Il est à noter que, lors de la 1ère représentation donnée le 7 février 1910, le rôle de CHANTECER était interprété par Lucien GUITRY, le père de Sacha GUITRY. 

Repost 0
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 14:25
La légende de Mélusine

La légende de Mélusine

Diffusion : du lundi au vendredi, sur TF1, à 14h25, à partir du lundi 20 décembre 1976 et jusqu'au 31 décembre, après le feuilleton LA PETITE MAISON DANS LA PRAIRIE

Série d'émission de Christophe IZARD

Générique chanté par Anne HOFER

Musique de Roger POULY

Réalisation de Dirk SANDERS ou Marion SARRAUT 

Présentation de Pierre et Marc JOLIVET

Commentaires : créés au début de janvier 1975 sur TF1, LES VISITEURS DU MERCREDI s'étaient transformés pour les fêtes de fin d’année 1975 en VISITEURS DE NOEL le mercredi 24 décembre et en VISITEURS DU NOUVEL AN le mercredi 31 décembre. Comme LES VISITEURS DU MERCREDI, ces deux émissions étaient alors présentées par Claude RUBEN. 

Pour cette fin d'année 1976, apparait la version quotidienne des VISITEURS DE NOEL diffusés du lundi au vendredi, en début d’après midi, pendant toute la période des fêtes, aux alentours de 14h25, juste après le nouveau feuilleton LA PETITE MAISON DANS LA PRAIRIE,  et jusqu'à 16h.

Produite comme LES VISITEURS DU MERCREDI par Christophe IZARD, l’émission est présentée notamment par Pierre et Marc JOLIVET et les marionnettes SIBOR et BORA.

Le programme débute par des dessins animés dont le célèbre homme-chat WALDO KITTY, toujours prompt à tirer la belle FELICIA des pattes de l’infâme bouledogue TYRONE et se déguisant pour cela en Robin des bois (Robin des chats), espion, détective, cosmonaute (ou plutôt chat-smonaute) et super-héros (super-chat), mais aussi le dessin animé DINKY DUCK.

Jacques TREMOLIN raconte ensuite des histoires d’animaux du genre comment les lions d’Asie ont failli disparaître, la légende du lagopède et du lièvre variable, la ronde des ours blancs, comment les marmottes s’endorment ou encore l’hiver des écureuils ou le noël des chamois.

Claude PIERRARD propose un journal de vacances, LES INFOS. 

Il y a des variétés : Alain SOUCHON, Thierry LE LURON, Enrico MACIAS, Daniel GUICHARD, Michèle TORR, Gérard LENORMAN, Joe DASSIN, MOULOUDJI, Jean-Michel CARADEC ou le groupe IL ETAIT UNE FOIS.  

Enfin, dans « le festival des Héros », un feuilleton chaque jour différent vient clôturer le programme. Se succèdent ainsi des classiques comme FLIPPER LE DAUPHIN, AU NOM DE LA LOI, Davy CROCKETT, L'AUTOBUS A IMPERIALE, LES CHEVALIERS DU CIEL, LES AVENTURES DE BLACK BEAUTY et WOOBINDA. Exceptionnellement le vendredi 24 décembre, veille de Noël, est diffusé un téléfilm LA LEGENDE DE MELUSINE de Guy SAGUEZ 

Repost 0
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 20:30
LE CHATEAU DES CARPATHES

 

Téléfilm de 120 minutes

Première diffusion : dimanche 19 décembre 1976 à 20h30 sur ANTENNE 2

Réalisation de Jean-Christophe AVERTY

Scénario et dialogues d'Armand LANOUX, d’après le roman de Jules VERNE

Distribution :

Jean-Roger CAUSSIMON (Frik)

Jean MARTIN (Orfanik)

Benoit ALLEMANE (Frantz)

François ROBERT (Le colporteur)

Bernard VALDENEIGE (Nic)

Nicole NORDEN (Miriota)

Raymond MEUNIER (Rotzko)

Yves ARCANEL (Koltz)

Jacques LEGRAS (le Pope)

Michel DUPLAIX (le magister)

Guy GROSSO (Patak)

Bernard CARA (Jonas)

Mady MESPLE (La Stilla)

Annette POIVRE (Augusta)

Sacha PITOEFF (Gortz)

Jacqueline DANO (Fausta)

Jean-Jacques STEEN (le vigneron)

Jacques GALLAND (le marchand)

Pierre RAFFO (le régisseur)

Robert CAPIA (le chef de la police)

Alexis DUMAY (le docteur)

Pierre LAFFO (m'officier du génie)

Joelle THOVAUX (une danseuse)

Armelle BIGARD (une danseuse)

Thème : en 1899, dans un petit village de Transylvanie, un voyageur tente de découvrir ce qui se cache derrière les étranges phénomènes qui se déroulent dans un château abandonné des Carpathes.

Commentaires : Jean-Christophe AVERTY a fait une belle adaptation du roman de Jules VERNE en reprenant comme décor les gravures même qui avaient accompagné la première édition de l’œuvre. Il a su ainsi restituer l’atmosphère étrange et gothique du roman, tout en proposant une réflexion sur le pouvoir de l’image et de la télévision. 

Il est à noter que Mady MESPLE incarne la cantatrice dont le comte est fou amoureux et a tout fait pour conserver son image.

A notre connaissance ce téléfilm n’est pas disponible en VHS ou DVD.

Repost 0
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 20:35
LES BEAUX MESSIEURS DE BOIS-DORE

 

Feuilleton de 5 épisodes de 90 minutes

Diffusion : tous les samedi à 20h30 sur ANTENNE 2, à partir du samedi 18 décembre 1976

Adaptation et dialogues de Maurice TOESCA, Jacques ARMAND et Bernard BORDERIE, d’après le roman de Georges SAND

Réalisation de Bernard BORDERIE

Musique de Georges GARVARENTZ

Distribution :

Georges MARCHAL (le marquis de Bois-Doré)

Marion GAME (Dame Belinde)

Yolande FOLLIOT (Lauriane de Beuvre)

Philippe LEMAIRE (Adamas)

Michel CRETON (Villaréal)

François MAISTRE (abbé Poulain)

Olivier HUSSENOT (Jovelin)

Jean MARTINELLI (M. De Beuvre)

Jean-François PORON (Guillaume d’Ars)

Nelly BENEDETTI (Mercédès)

Michel ALBERTINI (Mario)

Patrick PREJEAN (Laflèche)

Georges ATLAS (le valet)

Mimi YOUNG (Pilar)

Jacques CASTELOT (prince de Condé)

Virginie VIGNON (Mariette)

Guy DELORME (Macabre)

Serge MARQUAND (Saccage)

Sylvain LEVAGNAC (Sev)

Bernard-Pierre DONNADIEU (Clindor)

Robert BERRI (Faraudet)

Joëlle BERNARD (Marie la Caille)

Jean MIGNOT (Jean Le Clope)

Claude NADAL (Fanchon)

Thème : en 1621, sous le règne de Louis XIII, alors que le cardinal de Richelieu est au pouvoir, un vieux noble du Berry, le marquis de Bois-Doré, ancien Huguenot converti au catholicisme, tombe amoureux d’une jeune femme, Lauriane de Beuvre, qui, de son côté, est beaucoup courtisée et qui fait attendre son vieil amant tout en s'intéressant de très près à un jeune homme, Mario, qu'il a recueilli. Outre ses déboires amoureux, le marquis va être aussi rattrapé par les terribles conflits de l’époque entre Catholiques et Protestants et notamment le terrible abbé Poulain.

Commentaires : vieux routier du cinéma honni par la Nouvelle Vague, Bernard BORDERIE, à qui l’on devait déjà LES MOHICANS DE PARIS, s’est attaqué à un nouveau feuilleton de cape et d’épée. Du roman un peu touffu de Georges SAND, il a su faire une œuvre captivante où l’aspect mélodramatique et les motivations psychologiques sont un peu mis à l’écart au profit de l’action. Georges MARCHAL apporte beaucoup de vérité dans son personnage de vieux marquis tenté par le démon de midi tandis que Yolande FOLLIOT est éclatante de charme et de grâce. Les autres acteurs, de Michel CRETON à Bernard-Pierre DONNADIEU en passant par Jean MARTINELLI et Marion GAME sont à l’unisson et sont pour beaucoup dans le succès du feuilleton.

Le feuilleton est disponible en coffret 4 DVD (Koba Films, 2006) Plusieurs épisodes sont aussi disponibles sur le site de l'INA (www.ina.fr). La série est également disponible en téléchargement sur iTunes.

Repost 0
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 07:11
LES BRIGADES DU TIGRE - SAISON 3

Série de 6 épisodes de 60 minutes

Diffusion : tous les vendredi à 20h30, à partir du 10 décembre 1976 (avec un horaire décalé pour l'épisode diffusé le 31 décembre, en réalité le 1er janvier à 1h00 du matin)

Réalisation de Victor VICAS

Scénario, adaptation et dialogues de Claude DESAILLY

Musique de Claude BOLLING

Chanson " La complainte des Apaches " interprétée par Philippe CLAY

Distribution :

Jean-Claude BOUILLON (Valentin)

Jean-Paul TRIBOUT (Pujol)

Pierre MAGUELON (Terrasson)

François MAISTRE (Faivre)

Claude SIMONOT (le moniteur de boxe)

Episodes :

1- Bonnot et Cie (10/12), avec Hervé JOLLY (Liebert), Macha BERANGER (la poule), Gérard BERNER (Liotard), Jacques CHEVALIER (l'infirmier), Marc CHPILL (Bel-Oeil), Raymond de BAECKER (le docteur), Paul HEBERT (le fils de ferme), Claude LEGRIS (le paysan), Daniel MARTIN (Lamarque), Michel PILORGE (Maroyer) 

Thème : Liebert, ex-membre de la Bande à Bonnot, est condamné par la médecine. Il décide de s'évader avec un complice. Désireux de se venger de la police, il réunit une bande de jeunes malfrats...

2- L'Homme à la casquette (17/12), avec Michèle GRELLIER (Henriette), Claude BOLLING (le chanteur de rue), George BRUCE (le brigadier), Jo COURTIN (l'accordéoniste), Michel DERAIN (Julien Bosc), Jean-François DEVAUX (le dragueur), Viviane GOSSET (Mme Soligny), Paul HEBERT (linspecteur), Anne)Marie JABRAUD (la concierge), Claude SIMONOT (le moniteur), François VALORBE (le médecin légiste), Dominique ZARDI (le clochard), Sébastien FLOCHE (Lampel), Jacques GIRAUD et Sylvain SALNAVE.

Thème : en 1909, une série de meurtres émeut l'opinion publique. L'assassin ne s'en prend qu'à des hommes. D'après plusieurs témoignages, il porte une casquette et hante les rues de la capitale. Valentin et ses hommes vont vite découvrir que les victimes ont toutes un point commun : avoir fait la cour à une certaine Henriette...

3- Don de Scotland yard (24/12), avec Edward MEEKS (Tommy Bennett/ inspecteur Bright), Philippe BRIGAUD (Henri Ducoroy), Christiane KRUGER (Myriam Ducoroy), Henri DJANIK (Itzmir), Jacques LEGRAS (Chevreux), Pascale JACQUEMONT (la standardiste), Claude LEGROS (le cireur), Antoine MARIN (Epstein), Bernard MUSSON (le domestique) 

Thème : en 1908, Tommy Bennett, un des plus célèbres escroc du Royaume-Uni, roi du déguisement et prince de l'évasion, et surtout grand amateur de bijoux, passe en France où il vient défier les Brigades du Tigre. 

4- Le cas Valentin (01/01 à 1h du matin), avec Paul BISCIGLIA (le crieur de journaux), Yvonne DANY (la concierge), Sabine GLASER (Mira), Bob INGARAO (Félix), Armand MESTRAL (Arnaudy), René MORARD (Mélé-cass), Yves PENEAU (Guy), Annie SAVARIN (l'employée de banque), Julien THOMAST (Artaud) et Maurice TRAVAIL (Dervaux)

Thème : en 1913, Valentin est compromis dans une sombre affaire et poussé à la démission. En réalité, en accord avec Faivre, il va tenter d'infiltrer le milieu...

Il est à noter que la diffusion de cet épisode à 1h du matin, le soir du réveillon du Nouvel An, a mécontenté les téléspectateurs, provoquant un tel tollé que l'épisode a été rediffusé le vendredi 21 janvier 1977 à 20h30. 

5- Le crime du Sultan (07/01), avec Max AMYL (Lyautey), El KEBIR (le Pacha), Hanz WYPROCHTIGER (le Sultan Moulay  Hafid), Jeny BROUWER (le colonel prussien), Marc CHICKLY (le radiesthésiste), Liliane COUTANCEAU (Marie-Cleste), Dominique DELPIERRE (Anna), Paul PAVEL (le cocher)), ROGERS (le patron du caf'conc), Georges SER (Quénaud), Wolfgang WELSER (Lambert)

Thème : en 1912, alors que les Allemands tentent de " récupérer " le Sultan pour le remettre sur le trône et récupérer le Protectorat sur le Maroc, un crime aurait été commis chez le Sultan, en exil en France à Enghien. Valentin et ses hommes enquêtent.

6- L'Ere de la calomnie (14/01), avec Alain PRALON (Germain Bergeval), Evelyne DANDRY (Madeleine Bergeval), Roger JACQUET (Albin Bergeval), Paul BISCIGLIA (le crieur de journaux), Maurice JACQUEMONT (le Président de la chambre), Claude MERLIN (l'artiste), Jacques PLEE (lexpert graphologue), Jean-Pierre SENTIER (Blaise)  et Albert MEDINA (directeur du journal Le Globe)

Thème : en 1914, un jeune député, Germain Bergeval, lance une croisade contre la corruption du Parlement et de la Presse. Mais il va être lui-même pris dans un scandale : on l'accuse d'avoir fait avorter une jeune fille mineure, enceinte de ses oeuvres. Puis les scandales se succèdent autour de lui. Il finit par être innocenté par les Brigades du Tigre. Mais Valentin commence par avoir des doutes : et si tout cela n'était qu'un coup monté par Bergeval lui-même pour servir sa croisade? 

Commentaires : les BRIGADES DU TIGRE poursuivent leurs aventures après deux premières saisons très réussies. On peut reprocher parfois à certains épisodes de cette 3ème saison de s'éloigner des événements historiques pour se complaire dans l'anecdote. Mais le charme opère toujours.

Repost 0
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 07:17
LE GOUFFRE, OU SEPT JOURS SOUS LA PIERRE SAINT-MARTIN

Documentaire de 60 minutes

Diffusion : mardi 7 décembre 1976 à 20h30 sur TF1

Emission de Henri MARQUE et Christian BERNADAC

Reportage de Christian BRINCOURT et Jean-Claude ODIN

Présentation de Julien BESANCON

Commentaires : ce documentaire exceptionnel, qui renoue avec la tradition des grands reportages à la télévision,  est consacré à l'exploration du gouffre de la Pierre SAINT-MARTIN, puits vertical de 346 mètres, soit le plus grand puits vertical du monde. Profitant de la création d'une brigade de gendarmes spéléologues, une équipe de télévision composée de 4 journalistes de TF1 a pu descendre au fond du gouffre et ramener de somptueuses images en couleur de ce monde froid et inhumain. Un voyage dans les profondeurs de la Terre que n'aurait pas renié Jules VERNE et qui donne à la télévision de cette époque un petit côté " steampunk". 

Il est à noter que Christian BRINCOURT et Jean-Claude ODIN avaient déjà conduit la caméra de TF1 dans l'Himalaya pour y réaliser un documentaire sur l'ascension de la NANDA DEVI. 

Repost 0
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 07:51
LA PECHE MIRACULEUSE

Feuilleton de 6 épisodes de 50 minutes

Diffusion : tous les jeudis à 20h30 sur TF1, à partir du jeudi 11 novembre 1976

D'après l'oeuvre de Guy de POURTALES

Adaptation et dialogues de Jean HERMAN

Réalisation de Pierre MATTEUZI

Musique de Pierre CAVALLI

Distribution:

Jean-François GARREAUD (Paul de Villars)

Pierre PASQUINI (Paul enfant)

CAPUCINE (Mlle de Colombier)

Edith GARNIER (Louise de Landrizon)

Charles APOTHELOZ (Léopold de Villars)

ARMONTEL (le docteur Nadal)

Neije DOLSKY (Ellen Smith)

André FALCON (Victor Galland)

Daniel FILLON (Ferdinand de Villars)

Camille fOURNIER (Mme Nadal)

Philippe LEMAIRE (Armand de Villars)

Claude VALERIE (Berthe Galland)

Ingeborg SCHONER (Lotte Muller)

Gérard GARRAT (M. Bardin)

Patrick LAPP (Robert Perrin )

Thème : on suit 50 ans de la vie d'un homme qui appartient à une grande famille de Genève, les Villars, et le long cheminement de son amour pour une femme dont il sera toujours séparé par les préjugés sociaux. 

Commentaires : à cette chronique romantique inspirée du romancier suisse Guy de POURTALIS (1881-1941), il ne manque ni les belles toilettes, ni les voitures de collection, ni les somptueuses demeures. Mais les émois de ce fils de riche, un peu trop rêveur et sans beaucoup de caractère, peuvent finir par lasser de même que tout le feuilleton qui sombre souvent dans l'académisme. 

Repost 0
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 07:22
LA MORT D'UN GEANT : JEAN GABIN

Jean Alexis MONCORGE, dit Jean GABIN,  s'est éteint ce 15 novembre 1976, à l'âge de 72 ans. Véritable poulbot parisien, il était né à Barbès, d'un couple d'artistes. Sa mère était chanteuse de café concert et son père chanteur d'opérette sous le pseudonyme de GABIN. 

Véritable légende du cinéma français, il avait débuté dans CHACUN SA CHANCE (1930) jusqu'à son 94ème et dernier film, L'ANNEE SAINTE (1976), où il retrouvait Danièle DARRIEUX.

Parmi ses plus grands films, on peut citer : LA BANDERA (1935) de Julien DUVIVIER, LA BELLE EPOQUE (1936) de Jean DUVIVIER où il interprète la chanson "quand on se promène au bord de l'eau", PEPE LE MOKO (1937) de Jean DUVIVIER, LA GRANDE ILLUSION (1937) de Jean RENOIR avec Pierre FRESNAY, GUEULE d'AMOUR (1937) de Jean GREMILLION, LE QUAI DES BRUMES (1938) de Marcel CARNE avec MIchèle MORGAN, LA BETE HUMAINE(1938) de Jean RENOIR, LE JOUR SE LEVE (1939) de Marcel CARNE, REMORQUES (1941) de Jean GREMILLON, LA VERITE SUR BEBE DONGE (1952) de Henri DECOIN, LE PLAISIR (1952) de Max OPHULS, TOUCHEZ PAS AU GRISBI (1954) de Jacques BECKER avec Lino VENTURA, NAPOLEON (1955) de Sacha GUITRY, FRENCH CANCAN (1955) de Jean RENOIR, GAS-OIL (1955) de Gilles GRANGIER, LA TRAVERSEE DE PARIS (1956) de Claude AUTANT-LARA avec BOURVIL, LES MISERABLES (1958) de Jean-Paul LE CHANOIS, EN CAS DE MALHEUR (1958) de Claude AUTANT-LARA avec Brigitte BARDOT, LE PRESIDENT (1961) d'Henri VERNEUIL, LE CAVE SE REBIFFE (1961) de Gilles GRANGIER, UN SINGE EN HIVER (1962) d'Henri VERNEUIL avec Jean-Paul BELMONDO, MELODIE EN SOUS-SOL (1963) avec Alain DELON, L'AGE INGRAT (1964) avec FERNANDEL, LE TATOUE (1969) de Denys de la PATELLIERE avec Louis de FUNES, LE CLAN DES SICILIENS (1969) d'Henri VERNEUIL avec Alain DELON et Lino VENTURA, LE CHAT (1971) de Pierre GRANIER-DEFERRE avec Simone SIGNORET, L'AFFAIRE DOMINICI (1973) de Claude BERNARD-AUBERT, DEUX HOMMES DANS LA VILLE (1973) de José GIOVANNI et VERDICT (1974) d'André CAYATTE. 

Mais celui qui se disait volontiers agriculteur-éleveur, ne tournait plus guère depuis 10 ans, sauf lorsqu'il avait besoin d'argent pour acheter des vaches et des poulinières. 

A la télévision, ces apparitions ont été plutôt rares, l'homme n'aimant guère les interviews, sauf peut-être avec François CHALAIS qu'il appréciait. Mais on se souvient de sa présidence de la 1ère cérémonie des Césars ou dans les émissions de Pierre TCHERNIA, MONSIUR CINEMA. Il a donné sa dernière interview à Frédéric ROSSIF quelques mois avant sa mort.

On se souvient aussi de sa chanson nostalgique et poignante " Maintenant, je sais " (1974) écrite par Jean-Loup DABADIE. 

A l'initiative de Pierre TCHERNIA, une soirée hommage lui est rendue le jeudi 9 décembre 1976 à 20h30 sur ANTENNE 2 avec une évocation  de 30 minutes et la projection du film LE JOUR SE LEVE (1939) de Marcel CARNE.

Jean Gabin
toujours le même toujours pareil
toujours Jean Gabin
toujours quelqu'un

Jacques PREVERT

Repost 0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 07:56
LE GENTLEMAN DES ANTIPODES

 

Téléfilm de 110 minutes

Première diffusion : jeudi 4 novembre 1976 à 20h30 sur Antenne 2

Réalisation de Boramy TIOULONG

Adaptation de Christiane LAMORLETTE, d’après le roman de Pierre VERY

Distribution :

Gilles SEGAL (Lepicq, le hibou)

Marc FAYOLLE (Jugonde)

Paul LE PERSON (le bossu)

Armand MESTRAL (Fronsac)

Raymond GEROME (Vigerie, l’aigle)

Rosy VARTE (Mme vigerie)

Jean SANDRAY (Choucard, le singe)

Jean MARTIN (Sainte-Rose, le poisson)

Francis LAX (Abadie, le chien)

Jean-¨Paul ZEHNACKER (Billig, le loup)

Jean OBE (Laranière, l’insecte)

Nita KLEIN (la souris)

Ginette GARCIN (la belette)

Hélène CALZARELLI (Colette)

Franck DAVID (Aurouet, l’ange)

Jean LAROQUETTE (Paturaud)

Et

François CAMARD

Philippe DESBOEUFS

Jean-Pierre RAMBAL

Andrée CHAMPEAUX

Fany EUSSELIER

Danielle MEYRIEUX

Thème : des assassinats sont perpétrés au jardin des plantes de Paris. Certaines personnes qui ressemblent de façon frappante à des animaux en sont-ils les auteurs ? Profitant de ce qu’il ressemble lui-même à un hibou, Me Lepicq va tenter d’infiltrer la bande…

Commentaires : s’inspirant de Pierre VERY à qui l’on doit ces petits bijoux que sont L’ASSASSINAT DU PERE NOEL, GOUPI MAINS ROUGES ou encore LES DISPARUS DE SAINT-AGIL, ce téléfilm fantastique est une belle réussite grâce notamment aux beaux maquillages des acteurs, par ailleurs tous remarquables dans leurs compositions mi-humaines, mi-animales.

A notre connaissance, le téléfilm n’est pas disponible en VHS ou DVD.

Repost 0
Published by PO - dans TELEFILMS
commenter cet article

VOS MADELEINES DE PROUST

     

TELE 75 – LE LIVRE

Retrouvez les feuilletons et émissions de la télévision française de l’année 1975.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez ou redécouvrez : APOSTROPHES, JO GAILLARD, SAMEDI EST A VOUS, LE PETIT RAPPORTEUR, L'HOMME SANS VISAGE, THALASSA, SALVATOR ET LES MOHICANS DE PARIS, LES COMPAGNONS D'ELEUSIS, SPLENDEURS ET MISERES DES COURTISANES,STADE2, MICHEL STROGOFF, et d'autres émissions et séries.

Les émissions et feuilletons retenus sont classés par mois, de janvier à décembre.

En exclusivité, des BREVES pour chaque mois.

Couverture souple – 192 pages - Prix : 12 euros

Disponible sur LULU.COM. (taper " Ouardes" dans rechercher). Lien https://www.lulu.com/shop/search.ep?keyWords=tele+75&sorter=relevance-desc

L'ouvrage peut être également commandé sur le site AMAZON.(taper "ouardes" dans recherche). https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&url=search-alias%3Daps&field-keywords=ouardes+tele+75&rh=i%3Aaps%2Ck%3Aouardes+tele+75

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1974.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours disponible sur AMAZON et LULU.COM l'ouvrage consacré à l'année 1973

Celui consacré à l'année 1972 :

Celui consacré à l'année 1971 :

TELE71.jpg

 

et celui consacré à l'année 1970 :

 320

 

 

Rechercher

AVERTISSEMENT

Le blog TELE 70 est consacré à la télévision française des années 70. Il ne propose à la vente aucun DVD de séries ou d'émissions. Il est totalement indépendant et n'est lié à aucun site à caractère commercial.